Grenoble consulte (discrètement) des habitants sur les “services publics du futur”

sep article



REPORTAGE – Moins d’une semaine après l’annonce de son plan de coupes budgétaires portant sur tous les services publics, la Ville de Grenoble a sondé le 14 juin dernier, quelques usagers – quasi incognito – sur leur vision des services publics du futur. Retour sur une étonnante concertation quelque peu précipitée.

 

 

 

Eric Piolle lors de la présentation du plan d'austérité de la ville et de la refondation des services publics. © Patricia Cerinsek - placegrenet.fr

Eric Piolle lors de la pré­sen­ta­tion du plan d’aus­té­rité de la ville et de la refon­da­tion des ser­vices publics. © Patricia Cerinsek.fr

Le plan d’austérité, dévoilé jeudi 9 juin par l’équipe muni­ci­pale, n’est qu’une pre­mière étape. La suite du pro­gramme ? « La refon­da­tion des ser­vices publics » telle qu’an­non­cée par Eric Piolle, maire de Grenoble, lors de cette même confé­rence : « Il ne s’agit pas de faire moins, il s’agit de faire mieux », a‑t-il ajouté.

 

Comment ? « En adap­tant les ser­vices publics au plus près des besoins, en les trans­for­mant pour être plus agiles et effi­caces au quo­ti­dien », a‑t-il étayé.

 

Mais pour les trans­for­ma­tions concrètes, il va fal­loir phos­pho­rer encore un peu et attendre au moins l’issue de la concer­ta­tion de la popu­la­tion, qui a déjà com­mencé. Vous n’êtes pas au cou­rant ? Pourtant, ce mardi 14 juin, quelques habi­tants ont bel et bien par­ti­cipé à l’a­te­lier « Réinventons les ser­vices publics locaux » orga­nisé, il est vrai, de manière quelque peu confi­den­tielle et rapi­de­ment, pour ne pas dire pré­ci­pi­tam­ment…

 

 

 

Petit panel d’usagers triés sur le volet

 

 

« Tout ce que vous direz res­tera bien sûr ano­nyme », indi­quait en pré­am­bule l’un des deux ani­ma­teurs de la soi­rée, de manière à ce que les par­ti­ci­pants n’hé­sitent pas à “se lâcher”…

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
3038 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Faux le chiffre de 20 M€ annuel de réduc­tion dota­tion état , men­tionné dans la lettre aux Grenoblois du maire
    Dotation 2014 : 40M€
    dota­tion 2015 : 34M€
    Dotation 2016 : 28M€

    Cette réduc­tion 6M€ annuel (2015 / 2016). repré­sente moins de 2% du bud­get de la com­mune

    Source site web ville de Grenoble et dotations-dgcl.interieur.gouv.fr

    sep article
  2. Consulterait-on une fois de plus que des per­sonnes triées sur le volet et d’ac­cord à priori avec la muni­ci­pa­lité ?

    De qui se moque t‑on ? Un plan détaillé d’é­co­no­mie pré­voyant plus d’un cen­taine de mesures est déjà fait et et consulte juste pour le faire vali­der ?

    Pas vu de concer­ta­tion au VO sur la biblio­thèque…

    Il suf­fit de dévoyer la démo­cra­tie locale afin de cacher une mau­vaise ges­tion…

    sep article