Enfants allant à l'école. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Services publics à Grenoble : ça passe ou… ça casse

Services publics à Grenoble : ça passe ou… ça casse

DÉCRYPTAGE - Trois bibliothèques et deux maisons des habitants fermées, des places de crèche abandonnées, plus d'agents non permanents aux abords des écoles, un service de santé scolaire réorganisé… La ville de Grenoble envisage un plan d’économies sur les services publics de 14 millions d’euros en deux ans  afin de redresser la barre et d'échapper à la mise sous tutelle de l’État. Mais la baisse des dotations justifie-t-elle, à elle seule, cette politique d’austérité ?

 

 

 

Elus autour d'Eric Piolle lors de la présentation du plan d'austérité de la ville et la refonte des services publics.

Sauvegarde pour les services publics ? © Patricia Cerinsek

La ville de Grenoble taille dans ses services publics. Le plan d’économies de 14 millions d’euros sur deux ans n’épargnera quasiment aucun secteur.

 

Petite enfance, écoles, social, santé, culture, personnes âgées, associations… une centaine de mesures sont prévues pour, dixit le maire Eric Piolle, « écarter l’épée de Damoclès de la mise sous tutelle de l’État ».

 

La ville de Grenoble est-elle dans une impasse ? Oui, à en croire son maire. Le premier magistrat l’a répété jeudi lors d’une conférence de presse, entouré de plusieurs de ses adjoints, élus et fonctionnaires, tandis qu’une soixantaine de manifestants tentaient de pénétrer dans l’Hôtel de ville, avant d’être délogés par les forces de l’ordre sous le regard de CRS stationnés devant le bâtiment.

 

 

 

Après le plan de sobriété, l'austérité ?

 

 

L’heure est-elle si grave ? Quid du plan de sobriété lancé en 2014 et censé réduire la voilure en taillant dans les indemnités des élus, les frais de protocole ou en reprenant la gestion du Palais des sports ? Pas suffisant…

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 80 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribune libre du collectif Stop Métrocâble: "Cette séquence du métrocâble n'a que trop duré. Il est urgent de la clore."
Tribune libre du col­lec­tif Stop Métrocâble : « Cette séquence du métro­câble n’a que trop duré. Il est urgent de la clore. »

TRIBUNE LIBRE - Alors que des "acteurs économiques grenoblois" ont publié une tribune dans Le Dauphiné libéré pour soutenir le projet de Métrocâble malgré l'avis Lire plus

Législatives 2024 : 6 900 à 8 500 per­sonnes ont défilé à Grenoble pour « la mani­fes­ta­tion uni­taire contre l’ex­trême droite »

REPORTAGE - Entre 6 900 et 8 500 personnes (selon la police ou les syndicats) ont défilé dans les rues de Grenoble, samedi 15 juin 2024, Lire plus

Hémicycle de l'assemblée nationale CC-BY-SA 3.0 Richard Ying et Tangui Morlier
Législatives 2024 : Front popu­laire, Renaissance, LR, RN… Les pre­mières can­di­da­tures confir­mées en Isère

FOCUS - À deux jours de la date limite de dépôt des candidatures, dimanche 16 juin 2024, les candidats investis pour les élections législatives des Lire plus

Viol en réunion d’une étu­diante à Bordeaux : le pro­cès aux assises des cinq ex-rug­by­men du FCG sera-t-il reporté ?

FOCUS - Cinq anciens joueurs du FCG doivent comparaître à partir de lundi 17 juin 2024 devant la cour d'assises de la Gironde, sept ans Lire plus

Été sur les quais, Été Oh ! Parc, la Ville de Grenoble déploie sa programmation d'animations estivales
Été sur les quais, Été Oh ! Parc, 14 juillet… Le retour des ani­ma­tions esti­vales à Grenoble

ÉVÉNEMENT - La Ville de Grenoble a préparé comme à l'accoutumé des animations estivales, qu'il s'agisse de l'Été sur les quais dès le samedi 15 Lire plus

Aux Bouffes pon­toises : le fes­ti­val gas­tro­no­mique de retour à Pont-de-Claix avec l’Allemagne en invité d’honneur

ÉVÈNEMENT - Pont-de-Claix accueille la deuxième édition du festival gastronomique international Aux Bouffes pontoises, samedi 15 juin 2024, de 16 heures à 22 h 30, sur Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !