Hémicycle de l'assemblée nationale CC-BY-SA 3.0 Richard Ying et Tangui Morlier

Article 49.3 : les dépu­tés PS isé­rois auraient pré­féré voter la loi Travail

Article 49.3 : les dépu­tés PS isé­rois auraient pré­féré voter la loi Travail

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE - Le gouvernement a décidé de passer en force la loi Travail, en vertu de l’article 49.3 de la Constitution. Les députés PS de l’Isère n'auront été pour rien dans cette décision car tous auraient voté la loi… Problème, le 49.3 coupe court à des évolutions, selon eux, nécessaires.

 

 

 

Le Premier ministre, Manuel Valls, va utiliser le 49.3 et faire passer la loi Travail au forceps à l'Assemblée nationale.

Hémicycle en contre-plongée. © Assemblée nationale

C'est officiel : le Premier ministre, Manuel Valls, va utiliser le 49.3 et faire passer la loi Travail au forceps, suite à l'accord du Conseil des ministres extraordinaire de ce mardi 10 mai. Exit donc les débats interminables et le risque de rejet de la loi, faute d'un nombre suffisant de voix…

 

Le 49.3 ? Une arme constitutionnelle qui autorise l'exécutif à adopter un texte sans vote. Qui, cette annonce, peut-elle pleinement réjouir ? Les députés PS sans doute. Encore que…

 

Interviewés il y a quelques jours et en début de semaine, les députés PS de l’Isère se déclaraient globalement favorables au contenu de la loi Travail. « La loi El Khomri est un progrès social. Elle ouvre le dialogue au sein des entreprises. Elle ne méritait pas d'être hystérisée à ce point », explique Geneviève Fioraso, ancienne ministre et députée PS de la première circonscription de l'Isère. Laquelle ne pense pas se tromper en rangeant tous les députés PS du département à son avis.

 

« Cette loi Travail est équilibrée, elle présente des avancées pour les salariés et les petites entreprises. Cela me met en rage qu'elle soit autant incomprise », estime, pour sa part, Joëlle Huillier, députée PS de la dixième circonscription de l'Isère (Nord Isère).

 

En revanche, les députés PS interrogés avant l'annonce du 49.3, soulignaient la nécessité d'apporter encore de substantielles évolutions à la loi, qui devait être votée autour du 17 mai prochain. Geneviève Fioraso regrettait aussi « les 5000 amendements qui mettent des bâtons dans les roues » mais reconnaissait avec ses homologues des améliorations nécessaires. Faudra-t-il donc se contenter d'une loi… inachevée ?

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 80 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

UNE Assemblee nationale DR
Cinquième cir­cons­crip­tion de l’Isère : ce fief du PS depuis vingt ans va-t-il chan­ger de mains ?

DÉCRYPTAGE - Bien malin qui peut donner le duo ou tiercé gagnant du 11 juin prochain, dans la cinquième circonscription de l’Isère. Les partis traditionnels – Lire plus

Nuit debout Grenoble appelle à "combattre le fascisme et le capitalisme" le 1er mai sans donner de consigne de vote. Certains voteront malgré tout Macron.Place Saint Bruno, Nuit Debout Grenoble, le 27 avril 2017 après le 1er tour de la présidentielle. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net
Nuit debout Grenoble se mobi­lise ce 1er mai pour « com­battre le fas­cisme et le capitalisme »

REPORTAGE - Les “nuitsdeboutistes” grenoblois seront dans la rue ce lundi 1er mai, "pour combattre le fascisme et le capitalisme ». Le mouvement Nuit debout qui tenait son assemblée Lire plus

Festival de théâtre en plein air « À la Bastille », 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net
À la Bastille, un fes­ti­val engagé, anar­chiste et libertaire

REPORTAGE PHOTO - La 4e édition du festival de théâtre en plein air À la Bastille se déroule du 1er au 15 août au sommet Lire plus

La salle du conseil municipal de Grenoble envahie par les manifestants. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Reporté, le conseil muni­ci­pal de Grenoble est placé sous sur­veillance renforcée

FOCUS - Troublé par des manifestants qui entendaient protester contre le "plan de sauvegarde des services publics », le conseil municipal de la ville de Grenoble Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Menaces envers des poli­ciers : huit mois de pri­son dont cinq avec sursis

REPORTAGE - Interpellé par les forces de l'ordre lors d'une énième manifestation contre la loi El Khomri ce jeudi 23 juin, un manifestant a été jugé Lire plus

Manifestation contre la loi travail, 9 juin 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net
Loi Travail : des mani­fes­tants moins nom­breux… avec Paris en ligne de mire

FOCUS - Quelques centaines de manifestants se sont rassemblés, ce jeudi 9 juin à Grenoble, contre la loi Travail. Au programme de cette journée : Lire plus

Flash Info

|

17/08

11h57

|

|

17/08

11h17

|

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

Les plus lus

Environnement| L’Isère de nou­veau pla­cée en vigi­lance jaune cani­cule à comp­ter du mer­credi 10 août

Abonnement| Îlots de cha­leur : Grenoble, mau­vaise élève et sous les cri­tiques de l’op­po­si­tion, veut faire mieux

Flash info| L’incendie qui a ravagé 100 hec­tares de végé­ta­tion entre La Buisse et Voreppe est « maî­trisé mais pas éteint » selon la pré­fec­ture de l’Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin