Une du journal satirique grenoblois Le Postillon attaqué en justice par Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole et maire de Pont-de-Claix. DR

Christophe Ferrari poursuit en justice Le Postillon

Christophe Ferrari poursuit en justice Le Postillon

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Christophe Ferrari, maire du Pont-de-Claix, et sa directrice de cabinet poursuivent en justice le journal satirique Le Postillon pour injure et diffamation. En cause, la parution en décembre 2015 d’un article sur la gestion de la ville intitulé « Le système Ferrari à plein régime ». Tous deux réclament 21.000 euros de réparation, en plus de la publication, déjà effective, d’un droit de réponse. 

 

 

 

Christophe Ferrari poursuit en justice Le Postillon et réclame 21.000 euros de réparation. Mis en cause dans la gestion de sa ville de Pont-de-Claix, le président de la Métro s'estime diffamé. Dessin extrait du journal Le Postillon -avril 2016

Christophe Ferrari, bro­cardé dans Le Postillon. Dessin extrait du Postillon n°33 (hiver 2015 – 2016)

Christophe Ferrari veut-il la mort du Postillon ? Le jour­nal sati­rique local en est, en tout cas, per­suadé. Depuis qu’il a dressé, dans son numéro de décembre 2015, un por­trait peu flat­teur du maire du Pont-de-Claix et de la ges­tion de sa ville, le prin­ci­pal inté­ressé a sorti l’artillerie lourde.

 

Le pre­mier magis­trat – par ailleurs pré­sident de la Métro – mais aussi sa direc­trice de cabi­net, Yveline Denat, assignent ainsi le jour­nal devant le tri­bu­nal de grande ins­tance de Grenoble pour injure et dif­fa­ma­tion, lui récla­mant au pas­sage 21.000 euros de réparation*.

 

Dans ce numéro, Le Postillon dénonce en par­ti­cu­lier un « sys­tème de défiance et sur­veillance géné­ra­li­sée », dans un article inti­tulé « Le sys­tème Ferrari à plein régime », fai­sant allu­sion au sys­tème Balkany et à la ges­tion de la ville de Levallois-Perret.

 

Continuez la lecture

Il vous reste 62 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Violences aggravées à Pont-de-Claix : trois hommes mis en examen et incarcérés

  FIL INFO - Trois hommes âgés de 20 ans ont ce 11 mars été mis en examen pour violences aggravées à Grenoble. Les faits remontent Lire plus

Pont-de-Claix accueille Crisalid, centre de recherche dédié à la réhabilitation des friches industrielles
Réhabilitation des friches industrielles : Crisalid sera le premier centre de recherche isérois

  FOCUS — Crisalid, centre de réflexion isérois en aménagement durable, a vu le jour au mois de février 2020 au Pont-de-Claix. Objectif ? Créer Lire plus

Pont-de-Claix signe une convention pour l’emploi des personnes en situation de handicap

  FLASH INFO — La Ville de Pont-de-Claix affiche son engagement "pour l’emploi des personnes en situation de handicap" via la signature d'une convention avec Lire plus

Le nouveau véhicule acquis par la ville de Pont-de-Claix. © Ville de Pont-de-Claix
Pont-de-Claix se dote d’un véhicule 100 % électrique et se donne cinq ans pour « rouler plus propre »

  FOCUS - C'est un nouveau pas dans sa démarche d’amélioration de la qualité de l’air que vient de franchir la Ville de Pont-de-Claix. La Lire plus

Flash Info

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin