© Joël Kermabon - Place Gre'net

L’hommage des Grenoblois aux victimes des attentats de Paris

L’hommage des Grenoblois aux victimes des attentats de Paris

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE VIDÉO – Plusieurs milliers de personnes, principalement averties par le biais des réseaux sociaux, se sont réunies à l’Anneau de vitesse, ce samedi 14 novembre, en hommage aux victimes des attentats de Paris. Malgré la déclaration d’état d’urgence, le rassemblement avait été autorisé par la préfecture de l’Isère. Un hommage sous le signe du recueillement et un seul mot d’ordre : « Nous sommes unis ».

 

 

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

C’est par petits groupes que plu­sieurs mil­liers de  Grenoblois – entre 4.000 et 5.000 – ont com­mencé à conver­ger, ce samedi 14 novembre sur les coups de 16 heures, vers l’Anneau de vitesse, parc Paul Mistral à Grenoble.

 

Ils sont venus entre amis, ano­nymes et poli­tiques, toutes géné­ra­tions confon­dues, qui avec un dra­peau tri­co­lore, qui avec de petites pan­cartes aux mes­sages divers : « Même pas peur ! », « Pray for Paris » ou encore « Nous sommes unis ».

 

Malgré l’im­por­tance de la foule, le silence règne. L’heure est au recueille­ment. Tous ont cer­tai­ne­ment en mémoire les images de cette hor­rible soi­rée du ven­dredi 13 novembre, où tant d’in­no­cents ont été frap­pés par l’ar­bi­traire fana­tique et aveugle du terrorisme.

 

 

 

 Le souhait que « tout ça puisse s’arrêter »

 

 

Après ces ter­ribles atten­tats qui ont frappé Paris, avec un bilan – pro­vi­soire – très lourd de 129 morts et 350 bles­sés, de très nom­breux appels au ras­sem­ble­ment ont cir­culé, dès le len­de­main, sur les réseaux sociaux. Répondant à cette demande pres­sante et spon­ta­née d’une popu­la­tion sous le choc, les auto­ri­tés locales – la ville de Grenoble, le Conseil dépar­te­men­tal de l’Isère, Grenoble-Alpes Métropole et la pré­fec­ture de l’Isère – ont très vite réagi, sou­cieuses de fixer un cadre au ras­sem­ble­ment et d’en assu­rer la sécurité.

 

Entre 4.000 et 5.000 personnes. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Entre 4.000 et 5.000 per­sonnes. © Joël Kermabon – Place Gre’net

C’est ainsi que les Grenoblois étaient invi­tés à venir se recueillir pour rendre hom­mage aux très nom­breuses vic­times et sou­te­nir leur proches à l’Anneau de vitesse.

 

Aucun dis­cours ni prise de parole n’é­taient pré­vus afin de pré­ve­nir d’é­ven­tuelles récu­pé­ra­tions poli­tiques. Après une minute de silence ponc­tuée par une longue salve d’ap­plau­dis­se­ments saluant le tra­vail des poli­ciers et des secou­ristes, la foule a entonné une vibrante Marseillaise.

 

 

Beaucoup sont res­tés long­temps sur place, dis­cu­tant par petits groupes, comme s’il leur était dif­fi­cile de se sépa­rer après ce moment de com­mu­nion intense autour du sou­hait que « tout ça puisse enfin s’ar­rê­ter ».

 

Retour en images sur ce ras­sem­ble­ment où nous avons pu gla­ner quelques réac­tions, en dépit des réti­cences de beau­coup à par­ler. Une rete­nue com­pré­hen­sible car com­ment expri­mer l’indicible ?

 

 

Reportage Joël Kermabon

 

 

Dans la foule parmi les ano­nymes, des poli­tiques de tous bords, cer­tains ceints de leurs écharpes tri­co­lores. Mais aussi des repré­sen­tants de congré­ga­tions reli­gieuses. Tous expriment leurs sen­ti­ments sur ces tra­giques événements.

 

Reportage Joël Kermabon

 

 

En réac­tion aux atten­tats, diverses dis­po­si­tions ont été prises. A l’é­che­lon natio­nal, un décret du 14 novembre, appli­cable depuis ce dimanche 15 novembre zéro heure, ins­ti­tue l’é­tat d’ur­gence sur l’en­semble du ter­ri­toire natio­nal. Pour ce qui concerne plus spé­ci­fi­que­ment sa mise en œuvre dans l’Isère, il appar­tien­dra au pré­fet de faire usage de ses dis­po­si­tions en fonc­tion de son appré­cia­tion de l’évolution de la menace.

 

 

 

Le conseil municipal reporté

 

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

À l’é­che­lon local, le conseil muni­ci­pal de ce lundi 16 novembre est reporté au ven­dredi 20 novembre, l’ordre du jour res­tant inchangé. Cependant, afin de prendre part au deuil natio­nal de trois jours décrété par le Président de la République, le maire de Grenoble Eric Piolle « invite l’ensemble des conseillers muni­ci­paux à se retrou­ver lundi 16 novembre à 18 heures dans l’enceinte du conseil muni­ci­pal pour un temps de recueille­ment et une minute de silence ».

 

Quant au réseau Tag, il ces­sera de fonc­tion­ner pen­dant une minute, ce lundi à midi. « Par ce geste, les élus et per­son­nels du SMTC et de la Semitag s’as­so­cient à l’in­des­crip­tible peine de l’en­semble des familles de vic­times et sou­haitent réaf­fir­mer les valeurs de soli­da­rité qui ont tou­jours été le ciment de notre réseau », déclare par voie de com­mu­ni­qué Yann Mongaburu, pré­sident du SMTC. Durant les trois jours de deuil natio­nal, les dis­po­si­tifs d’in­for­ma­tion des voya­geurs affi­che­ront le mes­sage sui­vant : « Unis, soli­daires, debout ».

 

 

Joël Kermabon

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Marche contre les violences policières ce samedi 4 juillet 2020 à Grenoble© Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Près de 300 manifestants ont marché contre les “violences policières” et le “racisme d’État” à Grenoble

  REPORTAGE VIDÉO - Près de 300 personnes ont manifesté "contre les violences policières" ce samedi 4 juillet 2020 à Grenoble. Une marche à l'initiative Lire plus

La Déléguée interministérielle d’Aide aux victimes à la rencontre des associations… et de la justice iséroise

FOCUS - La déléguée interministérielle d'Aide aux victimes est venue en Isère début février. À l'occasion d'un rendez-vous avec les associations d'accompagnement des victimes mais Lire plus

Soutien à France Bleu Isère. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Acte XII des gilets jaunes à Grenoble : près de 250 manifestants solidaires des victimes et de France Bleu

REPORTAGE VIDÉO - Près de 250 gilets jaunes ont défilé pacifiquement dans les rues de Grenoble, ce samedi 2 février, à l'occasion de l'acte XII Lire plus

Lionel Beffre, préfet de l'Isère. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Un conseil départemental de sécurité civile pour faire face à la menace terroriste

FOCUS - Lionel Beffre, le préfet de l'Isère, à procédé à l'installation du Conseil départemental de sécurité civile ce mardi 20 septembre en préfecture. Une Lire plus

Insécurité et terrorisme : importantes opérations de contrôles en Isère

REPORTAGE VIDÉO - Dans un contexte de lutte contre l'insécurité et le terrorisme, d'importantes forces de police ont été mobilisées ce mercredi 27 juillet entre Lire plus

Plan blanc express au CHU de Grenoble. Vingt-quatre heures après l'avoir déclenché, les autoritaires sanitaires ont levé le dispositif de crise.
Attaques d’ampleur : pompiers et Samu sont-ils prêts en Isère ?

FOCUS - Les premiers à intervenir sur les lieux des catastrophes. Les premiers sur qui compter. Vous l’aurez deviné, nous parlons du Samu et des Lire plus

Flash Info

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

|

29/11

16h01

|

|

29/11

11h15

|

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin