© Joël Kermabon - Place Gre'net

L’hommage des Grenoblois aux vic­times des atten­tats de Paris

L’hommage des Grenoblois aux vic­times des atten­tats de Paris

REPORTAGE VIDÉO – Plusieurs mil­liers de per­sonnes, prin­ci­pa­le­ment aver­ties par le biais des réseaux sociaux, se sont réunies à l’Anneau de vitesse, ce samedi 14 novembre, en hom­mage aux vic­times des atten­tats de Paris. Malgré la décla­ra­tion d’é­tat d’ur­gence, le ras­sem­ble­ment avait été auto­risé par la pré­fec­ture de l’Isère. Un hom­mage sous le signe du recueille­ment et un seul mot d’ordre : « Nous sommes unis ».

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

C’est par petits groupes que plu­sieurs mil­liers de Grenoblois – entre 4.000 et 5.000 – ont com­mencé à conver­ger, ce samedi 14 novembre sur les coups de 16 heures, vers l’Anneau de vitesse, parc Paul Mistral à Grenoble.

Ils sont venus entre amis, ano­nymes et poli­tiques, toutes géné­ra­tions confon­dues, qui avec un dra­peau tri­co­lore, qui avec de petites pan­cartes aux mes­sages divers : « Même pas peur ! », « Pray for Paris » ou encore « Nous sommes unis ».

Malgré l’im­por­tance de la foule, le silence règne. L’heure est au recueille­ment. Tous ont cer­tai­ne­ment en mémoire les images de cette hor­rible soi­rée du ven­dredi 13 novembre, où tant d’in­no­cents ont été frap­pés par l’ar­bi­traire fana­tique et aveugle du terrorisme.

Le sou­hait que « tout ça puisse s’arrêter »

Après ces ter­ribles atten­tats qui ont frappé Paris, avec un bilan – pro­vi­soire – très lourd de 129 morts et 350 bles­sés, de très nom­breux appels au ras­sem­ble­ment ont cir­culé, dès le len­de­main, sur les réseaux sociaux. Répondant à cette demande pres­sante et spon­ta­née d’une popu­la­tion sous le choc, les auto­ri­tés locales – la ville de Grenoble, le Conseil dépar­te­men­tal de l’Isère, Grenoble-Alpes Métropole et la pré­fec­ture de l’Isère – ont très vite réagi, sou­cieuses de fixer un cadre au ras­sem­ble­ment et d’en assu­rer la sécurité.

Entre 4.000 et 5.000 personnes. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Entre 4.000 et 5.000 per­sonnes. © Joël Kermabon – Place Gre’net

C’est ainsi que les Grenoblois étaient invi­tés à venir se recueillir pour rendre hom­mage aux très nom­breuses vic­times et sou­te­nir leur proches à l’Anneau de vitesse.

Aucun dis­cours ni prise de parole n’é­taient pré­vus afin de pré­ve­nir d’é­ven­tuelles récu­pé­ra­tions poli­tiques. Après une minute de silence ponc­tuée par une longue salve d’ap­plau­dis­se­ments saluant le tra­vail des poli­ciers et des secou­ristes, la foule a entonné une vibrante Marseillaise.

Beaucoup sont res­tés long­temps sur place, dis­cu­tant par petits groupes, comme s’il leur était dif­fi­cile de se sépa­rer après ce moment de com­mu­nion intense autour du sou­hait que « tout ça puisse enfin s’ar­rê­ter ».

Retour en images sur ce ras­sem­ble­ment où nous avons pu gla­ner quelques réac­tions, en dépit des réti­cences de beau­coup à par­ler. Une rete­nue com­pré­hen­sible car com­ment expri­mer l’indicible ?

Reportage Joël Kermabon

Dans la foule parmi les ano­nymes, des poli­tiques de tous bords, cer­tains ceints de leurs écharpes tri­co­lores. Mais aussi des repré­sen­tants de congré­ga­tions reli­gieuses. Tous expriment leurs sen­ti­ments sur ces tra­giques événements.

Reportage Joël Kermabon

En réac­tion aux atten­tats, diverses dis­po­si­tions ont été prises. A l’é­che­lon natio­nal, un décret du 14 novembre, appli­cable depuis ce dimanche 15 novembre zéro heure, ins­ti­tue l’é­tat d’ur­gence sur l’en­semble du ter­ri­toire natio­nal. Pour ce qui concerne plus spé­ci­fi­que­ment sa mise en œuvre dans l’Isère, il appar­tien­dra au pré­fet de faire usage de ses dis­po­si­tions en fonc­tion de son appré­cia­tion de l’évolution de la menace.

Le conseil muni­ci­pal reporté

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

À l’é­che­lon local, le conseil muni­ci­pal de ce lundi 16 novembre est reporté au ven­dredi 20 novembre, l’ordre du jour res­tant inchangé. Cependant, afin de prendre part au deuil natio­nal de trois jours décrété par le Président de la République, le maire de Grenoble Eric Piolle « invite l’ensemble des conseillers muni­ci­paux à se retrou­ver lundi 16 novembre à 18 heures dans l’enceinte du conseil muni­ci­pal pour un temps de recueille­ment et une minute de silence ».

Quant au réseau Tag, il ces­sera de fonc­tion­ner pen­dant une minute, ce lundi à midi. « Par ce geste, les élus et per­son­nels du SMTC et de la Semitag s’as­so­cient à l’in­des­crip­tible peine de l’en­semble des familles de vic­times et sou­haitent réaf­fir­mer les valeurs de soli­da­rité qui ont tou­jours été le ciment de notre réseau », déclare par voie de com­mu­ni­qué Yann Mongaburu, pré­sident du SMTC. Durant les trois jours de deuil natio­nal, les dis­po­si­tifs d’in­for­ma­tion des voya­geurs affi­che­ront le mes­sage sui­vant : « Unis, soli­daires, debout ».

Joël Kermabon

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Alan Confesson a inauguré le nouvelle borne d'eau potable installée place Championnet. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Budget par­ti­ci­pa­tif : la Ville de Grenoble inau­gure une nou­velle borne-fon­taine d’eau potable place Championnet

FOCUS - La Ville de Grenoble a inauguré, lundi 22 juillet 2024, une nouvelle borne-fontaine d'eau potable, place Championnet. L'aboutissement du projet La Grenobloise, lauréat Lire plus

Isère : plus de 13 000 lettres non dis­tri­buées retrou­vées chez un fac­teur qui écour­tait ses tour­nées depuis un an

FLASH INFO - Plus de 13 000 lettres ont été découvertes, le 10 juillet 2024, dans le garage d'un facteur, à L'Isle-d'Abeau (Isère). Celui-ci les Lire plus

Le patou : une aide devenue indispensable pour les bergers.
Vercors : une ran­don­neuse atta­quée par plu­sieurs patous et secou­rue par hélicoptère

FLASH INFO - Une femme de 35 ans a été attaquée par plusieurs patous - les chiens protégeant les troupeaux en alpage - alors qu'elle Lire plus

Emplois possiblement fictifs à la Région: l'opposition tire à boulets rouges sur Laurent Wauquiez
Dîner des som­mets : la liste des invi­tés dif­fu­sée, l’op­po­si­tion s’in­ter­roge sur une « fuite orga­ni­sée » par Laurent Wauquiez

FOCUS - Lyon Mag a révélé, lundi 22 juillet 2024, la liste des 91 invités au “dîner des sommets” organisé par Laurent Wauquiez en juin Lire plus

Un habitant d'Échirolles dénonce une copropriété "transformée en point de deal" cours Jean-Jaurès
Échirolles : un homme poi­gnardé et une femme per­cu­tée volon­tai­re­ment par un four­gon à 24 heures d’intervalle

FLASH INFO - Un homme de 51 ans a été blessé à coups de couteau, à Échirolles, samedi 20 juillet 2024 au soir. La suspecte, Lire plus

Isère : un chas­seur condamné à quatre mois de pri­son avec sur­sis pour avoir tué une pygargue à queue blanche

FOCUS - Le tribunal correctionnel de Grenoble a condamné, mercredi 17 juillet 2024, un chasseur de 35 ans à quatre mois de prison avec sursis Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !