Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble. © Chloé Ponset - placegrenet.fr

Assises du com­merce : les com­mer­çants gre­no­blois crient à la trahison

Assises du com­merce : les com­mer­çants gre­no­blois crient à la trahison

FOCUS - La CCI, l’association LabelVille et la Chambre des métiers et de l'artisanat sont remontées contre la mairie. Alors qu’elles étaient investies dans les Assises du commerce, des décisions importantes seraient prises ailleurs… Les représentants du commerce et de l'artisanat de Grenoble annoncent leur retrait des Assises.

 

 

 

Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble CCI chambre consulaire Isère © Chloé Ponset - placegrenet.fr

Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble. © Chloé Ponset - placegrenet.fr

Entre les leaders du commerce et de l’artisanat et les élus de la Ville de Grenoble, rien ne va plus… Les premiers ont le sentiment d’avoir été trahis par les seconds.

 

« On a découvert que la Ville prenait des décisions négatives pour le commerce déjà mal en point, et alors que la Ville est venue nous chercher pour participer aux Assises du commerce et mettre sur la table tous les problèmes et trouver ensemble des solutions », explique François Bazès, vice-président de la Chambre de commerce et de l'industrie de Grenoble.

 

Depuis plusieurs mois se tiennent, en effet, Les Assises du commerce. « L’idée était bonne. Les commerçants y ont passé du temps… ». Se sont tenus précisément, deux séminaires, cinq ateliers portant sur « l'offre commerciale », « le cadre de vie », « la mobilité et l'accessibilité », « l'image de la ville et l'attractivité » et « les riverains et les consommateurs ». Environ 200 personnes ont été mobilisées. A l’issue de ces travaux, en juin dernier, 56 propositions sont sorties pour améliorer le secteur du commerce. Avant que ne survienne le clash…

 

 

 

Des mesures anti-commerciales ?

 

 

Mi-juillet, les commerçants reçoivent le « premier de coup de couteau », selon l’expression de François Bazès. Ils découvrent que la Ville souhaite le « doublement du tarif pour les non-résidents qui viendront faire leurs courses à Grenoble, les jours de pic de pollution ».

 

François Bazès, vice-président de la CCI de Grenoble

François Bazès, vice-président de la CCI de Grenoble

« Cela nous a beaucoup choqués. C’est anti-commercial, c’est peu accueillant, cela a un effet repoussoir ». Pas sûr que cette décision soit entérinée par le préfet. « Elle ne serait pas constitutionnelle », souligne François Bazès. Interrogé, Pascal Clouaire, adjoint aux commerces, à l'artisanat et à la démocratie locale, est plutôt circonspect : « La CCI est forcément au courant de ce projet, puisqu'elle est partie prenante des discussions. L’un de ses représentants est présent aux négociations avec le préfet ».

 

Les commerçants auraient vraisemblablement souhaité discuter de cette proposition avec la Ville, au cours des Assises… François Bazès annonce : « En l'état, le CCI ne devrait pas signer le protocole de mesures prévues, en cas de pic de pollution ».

 

Plus récemment, les commerçants ont appris « la suppression de toute voiture sur le boulevard Agutte Sembat, avec une voie de bus au centre […] C'est consternant ! On va nous barrer l’accès au centre-ville ! Je ne suis pas contre les transports doux, mais s’il y a des zones à piétoniser, ce serait davantage dans l’hypercentre », estime Christian Hoffmann président de LabelVille*. Pascal Clouaire répond simplement : « On projette tout sur la Ville… Ce projet d’autoroute à vélo n’est pas du tout à l’ordre du jour et c’est un sujet qui se gère au niveau de la Métro ».

 

 

 

« La Ville n’est pas tenue »

 

 

En septembre, les principaux représentants des unions commerciales et artisans se sont réunis pour faire le point. Hélas, premier constat : aucune embellie du côté de la fréquentation des commerces**… De plus, en dépit de tout ce qui s'est dit lors des Assises du commerce, les problèmes identifiés perdurent, selon eux. « La ville n’est pas tenue sur le plan de la propreté. Tous les commerçants de tous les secteurs nous ont fait de nouvelles remontées et constatent une dégradation », assurent François Bazès et Christian Hoffmann.

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 44 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

M’Hamed Benharouga, Nathalie Levrat, Michel Vendra et Antoine Aufragne (Just). © Florent Mathieu - Place Gre'net
La Ville de Sassenage s’al­lie à Just pour mettre en place une mutuelle communale

FOCUS - La Ville de Sassenage a signé une convention avec la mutuelle Just pour la mise en place d'une mutuelle communale, afin de permettre Lire plus

Le PCF André Chassaigne et le RN Jordan Bardella s'invitent à la Foire de printemps de Beaucroissant 2024
Beaucroissant : le PCF André Chassaigne et le RN Jordan Bardella s’in­vitent à la Foire de prin­temps 2024

FLASH INFO - La Foire de printemps de Beaucroissant est de retour pour sa 53e édition, les samedi 20 et dimanche 21 avril 2024. Version Lire plus

Le groupe Société civile d'Alain Carignon édite un livret pour fustiger les 10 ans de mandat d'Éric Piolle
Le groupe Société civile d’Alain Carignon édite un livret sur les 10 ans de man­dat d’Éric Piolle

FOCUS - Le groupe d'opposition de Grenoble Société civile a édité un document d'une douzaine de pages dressant le bilan des dix ans de mandat Lire plus

Le salon Mountain Planet de retour à Alpexpo Grenoble, avec la visite de la ministre Dominique Faure
Le salon Mountain Planet de retour à Alpexpo Grenoble, avec la visite de la ministre Dominique Faure

ÉVÉNEMENT - Alpexpo Grenoble accueille le salon Mountain Planet, qui se présente comme "le plus grand salon international de la montagne", du mardi 16 au Lire plus

StopMicro revendique une "victoire" après la suspension du projet d'extension de Soitec sur Bernin
Suspension du pro­jet d’ex­ten­sion de Soitec à Bernin : StopMicro reven­dique une « victoire »

FLASH INFO - Le collectif StopMicro revendique une victoire alors que l'entreprise Soitec vient de suspendre son extension prévue sur la zone d'activité économique de Lire plus

Après Un bon début, le grenoblois Antoine Gentil présente sa méthode éducative "starter" avec son livre Classe réparatoire
Après Un Bon Début, le gre­no­blois Antoine Gentil pré­sente sa méthode édu­ca­tive « star­ter » avec son livre Classe réparatoire

FOCUS - Antoine Gentil, enseignant grenoblois au lycée Guynemer, responsable du dispositif "starter" à destination des élèves au bord du décrochage scolaire, a présenté son Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !