Pompiers au 14 juillet 2015 © Joel Kermabon - placegrenet.fr

14 juillet à Grenoble : les pom­piers ont mis le feu !

14 juillet à Grenoble : les pom­piers ont mis le feu !

REPORTAGE VIDÉO – Défilé mili­taire, pique-nique citoyen, feu d’ar­ti­fice et bal popu­laire. Tels ont été les ingré­dients pour célé­brer la fête du 14 juillet à Grenoble. Un évé­ne­ment mar­qué, cette année, par le retour très attendu du fameux bal des pom­piers, après une paren­thèse qui aura duré près de vingt-huit ans. Retour sur une folle journée.

Dès le cré­pus­cule, ils étaient plu­sieurs dizaines de mil­liers à avoir envahi l’an­neau de vitesse, parc Paul Mistral. Certains n’a­vaient fait que quelques pas, venant direc­te­ment du grand pique-nique citoyen orga­nisé sur le par­vis de la mai­rie. Quant à l’am­biance, elle était déjà réso­lu­ment à la fête, avec des DJ aux pla­tines, dans l’at­tente du feu d’ar­ti­fice… et du fameux bal des pompiers !

Les troupes de montagne à l'honneur. © Joël Kermabon - Place Gre-net

Les troupes de mon­tagne à l’hon­neur. © Joël Kermabon – Place Gre-net

Les fes­ti­vi­tés avaient démarré en fin d’a­près-midi, place de Verdun, avec une prise d’armes, les remises de déco­ra­tions et le tra­di­tion­nel défilé mili­taire sous le com­man­de­ment du géné­ral Bizeul, com­man­dant de la 27e bri­gade d’in­fan­te­rie de montagne.

Les troupes de mon­tagne à pied et moto­ri­sées – notam­ment les chas­seurs alpins et les artilleurs de mon­tagne de Varces – ont défilé aux accents de la fan­fare du bataillon de chas­seurs alpins d’Annecy.

Une revue saluée par les applau­dis­se­ments du public qui se pres­sait der­rière les bar­rières de sécu­rité, beau­coup bran­dis­sant pour l’oc­ca­sion de petits dra­peaux bleu-blanc-rouge.

Petit couac cepen­dant. Un peu avant la parade, un groupe de “citoyens et citoyennes isérois(es) indigné(es)” ont sou­haité inter­pel­ler les nom­breuses per­son­na­li­tés poli­tiques pré­sentes. Ces der­niers ont pro­fité de l’oc­ca­sion pour lan­cer quelques cen­taines de tracts dans les rangs du public et scan­der des slo­gans. Faisant réfé­rence au bidon­ville de l’a­ve­nue Esmonin, ils tenaient à rap­pe­ler au pré­fet que « l’État, via le pré­fet, a l’o­bli­ga­tion abso­lue d’as­su­rer un toit à chaque citoyen(ne) ».

Des pelouses noires de monde

Pour cette deuxième année de man­dat, la muni­ci­pa­lité avait donc convié une nou­velle fois les Grenoblois à un grand pique-nique citoyen orga­nisé sur le par­vis de l’hô­tel de Ville. Une invi­ta­tion à laquelle ils ont été nom­breux à répondre, si l’on se fie aux pelouses noires de monde et aux buvettes lit­té­ra­le­ment prises d’as­saut, du fait de la chaleur.

Pique-nique citoyen. On s'installe sur les pelouses. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Pique-nique citoyen. On s’ins­talle sur les pelouses. © Joël Kermabon – Place Gre’net

La sauce semble avoir bien pris. Beaucoup de Grenoblois disent appré­cier l’i­dée, même si cer­tains regrettent le temps « où la Ville offrait aussi à man­ger ».

Cette année, on appor­tait ses vic­tuailles en s’ins­tal­lant à sa guise sur les tables pré­vues à cet effet ou bien sur les pelouses. À charge pour la Ville de four­nir les bois­sons, ce qu’elle a fait bien volon­tiers. L’occasion éga­le­ment pour les élus venus en nombre d’é­chan­ger avec leurs administrés.

Retour en images sur cette pre­mière par­tie de soirée.

Réalisation Joël Kermabon

Le retour du bal des pompiers

Entre chien et loup, la foule a com­mencé à affluer sur l’an­neau de vitesse, inves­tis­sant rapi­de­ment les tri­bunes. On vou­lait la meilleure place pour pro­fi­ter du feu d’ar­ti­fice annoncé pour 22 h 30. Un feu d’ar­ti­fice sur lequel, d’a­près une source proche de la muni­ci­pa­lité, une éco­no­mie de près de 50 % a pu être réa­li­sée par rap­port à l’an­née pré­cé­dente. Comment ? En pas­sant un nou­vel appel d’offres…

La foule investit l'anneau de vitesse du parc Paul Mistral. © Joël Kermabon -Place Gre'net

La foule inves­tit l’an­neau de vitesse du parc Paul Mistral. © Joël Kermabon ‑Place Gre’net

Cette année, grande nou­veauté, les pom­piers de Grenoble et de Seyssinet orga­ni­saient un grand bal popu­laire. Une mini-révo­lu­tion ! Et pour cause : cela fai­sait pas moins de vingt-huit ans qu’un tel évé­ne­ment n’a­vait pas eu lieu à Grenoble.

De quoi ravi­ver les sou­ve­nirs des nos­tal­giques des 14 juillet d’an­tan, avec leurs petits bals cham­pêtres orga­ni­sés par les pom­piers volon­taires du vil­lage qui se finis­saient sou­vent en bagarres.

La tra­di­tion fai­sait son grand retour à Grenoble et le public comp­tait bien rendre, à sa manière, tout l’hom­mage qu’ils méritent aux sol­dats du feu.

Ces der­niers avaient bien fait les choses et en grand. Pensez ! Quarante-deux mètres linéaires de buvette, huit tireuses (doubles) à bières, mais aussi des grillades, des frites, des crêpes… Quelque-uns se sont même impro­vi­sés meneurs de revue en offrant au public un strip-tease qui en a fait hur­ler plus d’une !

La suite en images avec quelques ins­tan­ta­nés de cette seconde par­tie des fes­ti­vi­tés du 14 juillet grenoblois.

Réalisation Joël Kermabon

Joël Kermabon

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Mois décolonial de retour à Grenoble pour sa troisième édition, du 4 mars au 8 avril 2023
Le Mois déco­lo­nial de retour à Grenoble pour sa troi­sième édi­tion, du 4 mars au 8 avril 2023

FOCUS - La troisième édition du Mois décolonial se tient à Grenoble du 4 mars au 8 avril 2023, avec une quarantaine d’événements. La Ville Lire plus

Entre 11 500 et 27 000 manifestants se sont mobilisés contre la réforme des retraites le 7 février 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Manifestation du 7 février contre la réforme des retraites : mobi­li­sa­tion tou­jours sou­te­nue mais en baisse à Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - Entre 11 500 et 27 000 manifestants ont défilé à Grenoble, mardi 7 février 2023, pour la troisième grande journée de mobilisation contre Lire plus

GHM de Grenoble : la Métropole vote un vœu au gou­ver­ne­ment, à l’ARS et aux mutuelles sur fond de chan­ge­ment de direction

FOCUS - Le conseil métropolitain a adopté à l'unanimité, vendredi 3 février 2023, un vœu sur le Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble (GHM). Celui-ci fait Lire plus

Pourras-tu changer la photo stp ? Il y en dans la bib dont une avec une banderole sur la mixité.
Découverte de tags racistes, anti­sé­mites et homo­phobes au col­lège Aimé-Césaire de Grenoble

FLASH INFO - Des tags racistes, antisémites et homophobes ont été découverts au collège Aimé-Césaire de Grenoble, comme l'indique la Direction départementale de la sécurité Lire plus

Affaire du Dr V. : le chi­rur­gien ortho­pé­diste gre­no­blois attaque Jean-Marc Morandini en diffamation

FOCUS - Soupçonné d'avoir pratiqué des opérations sans justification médicale, le chirurgien orthopédiste grenoblois mis en examen pour "homicide involontaire" et "blessures involontaires" à l'encontre Lire plus

Sud-PTT appelle les bureaux de poste de l'Isère à la grève illimitée à compter du mardi 7 février
Sud-PTT appelle les bureaux de poste de l’Isère à la grève illi­mi­tée à comp­ter du mardi 7 février

FLASH INFO - Le syndicat Sud-PTT Isère-Savoie annonce le dépôt d'un préavis de grève illimitée à compter du mardi 7 février 2023 pour l'ensemble des Lire plus

Flash Info

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Agenda

Je partage !