Des électeurs choisissent leur bulletin dans un bureau de vote dans Grenoble à l'occasion des élections départementales 2015 © Muriel Beaudoing - placegrenet.fr

Premier tour des élec­tions : le FN perce en Isère

Premier tour des élec­tions : le FN perce en Isère

DÉCRYPTAGE – Ce dimanche 22 mars, avait lieu le pre­mier tour des élec­tions dépar­te­men­tales. En Isère, cette jour­née élec­to­rale a réservé son lot de sur­prises avec notam­ment l’élimination, dès le pre­mier tour, à Bourgoin-Jallieu, d’Alain Cottalorda, le pré­sident du Conseil géné­ral. A l’image de la ten­dance natio­nale, la droite et le Front natio­nal ont connu une forte aug­men­ta­tion. Le point sur les prin­ci­paux résul­tats dans le dépar­te­ment et, plus pré­ci­sé­ment, dans l’agglomération grenobloise.

Des électeurs choisissent leur bulletin dans un bureau de vote dans Grenoble à l'occasion des élections départementales 2015 © Muriel Beaudoing - placegrenet.fr

Des élec­teurs choi­sissent leur bul­le­tin dans un bureau de vote de Grenoble au pre­mier tour des élec­tions dépar­te­men­tales. © Muriel Beaudoing – pla​ce​gre​net​.fr

Ce dimanche 22 mars, les élec­teurs étaient appe­lés aux urnes pour élire leurs conseillers dépar­te­men­taux. En Isère, le scru­tin a été mar­qué par un taux de par­ti­ci­pa­tion en hausse (38,85 % à 17 heures) par rap­port aux der­nières élec­tions de 2011 (33,32 %), mais infé­rieur à la moyenne natio­nale (42,98 %).

Autre ten­dance, le Front natio­nal enre­gistre une forte pous­sée dans le dépar­te­ment. Le parti de Marine Le Pen sera ainsi pré­sent au deuxième tour dans 18 can­tons sur 29 et est aussi qua­li­fié dans tous ceux du Nord-Isère. Mais le coup de théâtre de cette soi­rée élec­to­rale reste sans aucun doute l’élimination, dès le pre­mier tour, d’Alain Cottalorda.

Le pré­sident du Conseil géné­ral de l’Isère, qui se pré­sen­tait aux côtés de Meryem Yilmaz dans le can­ton de Bourgoin-Jallieu, arrive en troi­sième posi­tion (avec 22,7% des suf­frages). Le duo UMP Vincent Chriqui – Evelyne Michaud arrive, lui, en tête avec 33 %, juste devant le binôme du Front natio­nal, mené par Robert Arlaud et Michèle Greck (27 %). Un bien mau­vais signal pour le PS isé­rois qui a aussi connu quelques dif­fi­cul­tés dans l’agglomération grenobloise.

André Vallini secrétaire d'état à la réforme territoriale et Frédéric Cottalorda président du conseil général de l'Isère

André Vallini et Frédéric Cottalorda. (archive) © Frédéric Pattou – CG38

André Vallini en bal­lot­tage à Tullins

L’autre can­ton à sur­veiller était celui de Tullins, où se pré­sen­tait André Vallini, pré­sident pen­dant treize ans du Conseil géné­ral de l’Isère. Le binôme d’Union de la gauche, mené par l’actuel secré­taire d’État à la Réforme ter­ri­to­riale et Amélie Girerd, est arrivé en tête avec 40,87 % des voix. Il sera opposé au second tour au duo du Front natio­nal formé par Bruno Desies et François Jacqueline qui recueille 24,65 % des suffrages.

Ballottage aussi dans le can­ton de Voiron, où le maire Julien Polat (UMP) et son binôme Anne Gérin (UDI) arrivent en tête de ce pre­mier tour avec 38,9 % des voix, juste devant le binôme PS – Divers gauche de Jean-François Gaujour et Johanne Vial (27,2 %).

Grenoble : un vote majo­ri­tai­re­ment à gauche

Début du dépouillement des bulletins de vote dans un bureau de vote dans Grenoble à l'occasion des élections départementales 2015 © Muriel Beaudoing - placegrenet.fr

Début du dépouille­ment des bul­le­tins de vote dans un bureau de vote de Grenoble, dimanche 22 mars 2015. © Muriel Beaudoing – pla​ce​gre​net​.fr

A Grenoble, sans sur­prise, les élec­teurs ont majo­ri­tai­re­ment voté à gauche. C’est notam­ment le cas du can­ton de Grenoble 1, où le duo Divers gauche formé par Nadia Kirat et Benjamin Trocmé arrive en tête avec 31,49 % des voix, juste devant l’Union de la gauche, menée par Pascal Garcia et Hakima Necib (23,32 %).

Même constat dans le can­ton de Grenoble 2, où le binôme de l’Union de la gauche, mené par la can­di­date sor­tante Christine Crifo et Pierre Ribeaud (29,55 %), sera opposé dimanche pro­chain à celui de l’Union de la droite de Nathalie Béranger et Stéphane Dupont-Ferrier (26 %).

Dans le can­ton Grenoble 3, le binôme Divers gauche, mené par le can­di­dat sor­tant Olivier Bertrand (EELV) et Véronique Vermorel (Divers), arrive en tête (28,89 %), devant l’Union de la gauche (23,34 %) de Pierre Arnaud et Laure Masson.

Dans le der­nier can­ton de Grenoble, le numéro 4, Amandine Germain, can­di­date sor­tante qui forme le duo d’Union de la gauche avec Jean-Loup Macé (27,26 %) retrou­vera au pro­chain tour Salima Djidel et Alain Dontaine du Rassemblement des citoyens (24,61%).

A Meylan, fief de l’UMP, la droite menée par Agnès Menuel et Jean-Claude Peyrin, pré­sident de l’UMP Isère, arrive en tête avec 39,6 % des voix, sui­vie du binôme Divers gauche – PS d’Agnès Rolin et Olivier Véran (député de la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère) qui recueille 29,7 % des suffrages.

Agglo gre­no­bloise : des bas­tions com­mu­nistes menacés ?

Échirolles, bas­tion com­mu­niste, a voté sans sur­prise majo­ri­tai­re­ment à gauche. Le binôme d’Union de la gauche mené par Daniel Bessiron et Sylvette Rochas (35,28 %) sera opposé au second tour au binôme Front natio­nal (27,37 %), repré­senté par Alexis Jolly et Marie-Agnès Vouriot.

Urne avec des bulletins de vote dans un bureau de vote dans Grenoble à l'occasion des élections départementales 2015 © Muriel Beaudoing - placegrenet.fr

© Muriel Beaudoing – pla​ce​gre​net​.fr

Dans le can­ton de Saint-Martin‑d’Hères, autre fief de la gauche, le second tour oppo­sera la gauche au Front natio­nal. Le binôme d’Union de la gauche, mené par Françoise Gerbier et David Queiros (maire de Saint-Martin‑d’Hères), arrive en tête au soir de ce pre­mier tour (35,3 %). Plus de 10 points der­rières, le binôme FN mené par Béatrix Bolvin et Patrice Collomb-Muret est aussi qua­li­fié pour le scru­tin du 29 mars.

En revanche, le can­ton de Pont-de-Claix n’a pas résisté à la pous­sée du Front natio­nal. Amandine Mounsif et Etienne Zolfaghar (FN) arrivent en tête avec 26,94 % des voix devant l’Union de la droite de Pierre Gimel et Sandrine Martin-Grand (25,67 %). L’Union de la gauche, repré­sen­tée par Sam Toscano et Pascale Virot, arrive en troi­sième posi­tion (21,31 %).

Des scé­na­rios gauche – FN ou gauche – droite dans le reste de l’agglo

Pas de sur­prise dans le can­ton Fontaine-Seyssinet où l’Union de la gauche de Khadra Gaillard et Guilaume Lissy arrive en tête avec 36,50 % des voix. L’Union de la droite repré­sen­tée par François Gilabert et Marie-Noëlle Strecker arrive en deuxième posi­tion (26,29 %).

Christian Coigné quitte l'UDI

© Nils Louna / pla​ce​gre​net​.fr

Dans le can­ton numéro 7, celui de Fontaine-Vercors, le duo Divers Droite/UDI mené par Chantal Carlioz et Christian Coigné, arrive en tête avec 37,41 % des voix, juste devant le binôme PS/Divers gauche de Yannick Belle et Jackie Bonnieu-Devaluez (24,45 %).

A contre-cou­rant, les élec­teurs du can­ton de l’Oisans Romanche ont majo­ri­tai­re­ment voté à gauche. En effet, le binôme PS mené par Laure Quignard et Gilles Strappazzon arrive en tête (33,98 %), devant Grégory Manoukian et Véronique Pianina, can­di­dats du Front natio­nal qui recueillent 25,93 % des voix.

Même constat dans le Moyen Grésivaudan, où l’Union de la gauche (Bernard Michon et Flavie Rebotier) arrive en tête avec 28,70 % des voix, devant l’Union de la droite (Lucile Ferradou et Maxime Le Pendeven) qui recueille 23,32 % des voix et le Front natio­nal (19,15 %).

Le second tour des élec­tions dépar­te­men­tales aura lieu ce dimanche 29 mars. L’Isère pour­rait alors bas­cu­ler à droite.

Maïlys Medjadj

MM

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Coline Genevois, candidate LR sur la troisième circonscription de l'Isère: "On sait qu'on est sur un territoire très défavorable"
Coline Genevois, can­di­date LR sur la troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère : « On sait qu’on est sur un ter­ri­toire très défavorable »

FOCUS - Les Républicains “non ciottistes” de l'Isère présentent comme candidate Coline Genevois sur la troisième circonscription pour les élections législatives anticipées. Un territoire difficile Lire plus

Brigitte Boer, Conseillère municipale du groupe d'opposition. Conseil municipal du 30 janvier 2023.
Affaire Piolle-Martin : un élu dési­gné par­tie civile de la Ville au conseil muni­ci­pal, l’op­po­si­tion de droite pro­pose Brigitte Boer

FLASH INFO - La mairie de Grenoble a indiqué qu'un élu serait désigné, au prochain conseil municipal du lundi 24 juin 2024, comme partie civile Lire plus

Troisième circonscription: Émilie Chalas revendique des soutiens de gauche, sur une “circo” aux candidatures multiples... et (parfois) discrètes
Troisième cir­cons­crip­tion de l’Isère : une “circo” aux can­di­da­tures mul­tiples… et par­fois très discrètes

FOCUS - À dix jours du premier tour des élections législatives anticipées, une campagne peu ordinaire se déroule sur la troisième circonscription de l'Isère. Le Lire plus

La Région retire sa subvention à Outdoor sport valley... pour avoir appelé à des JO respectueux de l'environnement
« Dîner des som­mets » : « Laurent Wauquiez refuse de se plier à la jus­tice », accuse l’op­po­si­tion socia­liste à la Région

EN BREF - Près d'un mois après la décision du tribunal administratif de Lyon, Laurent Wauquiez n'a toujours pas transmis à l'opposition socialiste la liste Lire plus

Fête de la musique 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fête de la musique 2024 : les bons plans à ne pas rater à Grenoble et dans l’agglo

ÉVÈNEMENT - Jour du solstice d'été, le vendredi 21 juin 2024 marque cette année la 43e édition de la Fête de la musique instituée par Lire plus

François Bayrou à Voiron pour sou­te­nir Élodie Jacquier-Laforge, can­di­date à sa réélec­tion dans la 9e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Le président du MoDem François Bayrou s'est rendu à Voiron, mercredi 19 juin 2024, pour soutenir Élodie Jacquier-Laforge, députée sortante de la 9e Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !