Raoul Pecques © Vincent Cavaroc

Voyage en Vaissellie avec Raoul Pêques

Voyage en Vaissellie avec Raoul Pêques

CRITIQUE – Raoul Pêques et la vais­selle de sept ans est un spec­tacle jeu­nesse pro­grammé à l’Hexagone de Meylan jusqu’au mardi 24 février. C’est l’occasion rêvée pour les parents de don­ner à leur pro­gé­ni­ture des envies de lavage de vaisselle.

Raoul Pêques et la vaisselle de sept ans © Vincent Cavaroc

Raoul Pêques et la vais­selle de sept ans. © Vincent Cavaroc

Le patro­nyme des Pêques ne dit sans doute rien aux jeunes spec­ta­teurs de ce conte. Mais pour nous autres, adultes ou « vieux » – si vous pré­fé­rez, les enfants –, il n’est pas sans évo­quer le célèbre pro­duit vais­selle. Et pour cause, le Paic (citron, le plus sou­vent, allez savoir pour­quoi) est syno­nyme de cor­vée, et de la pire sorte qui soit : le lavage de la vaisselle !

La plonge, c’est son lot

Le pauvre Raoul, pro­ta­go­niste de Raoul Pêques et la vais­selle de sept ans, était des­tiné à cette tâche. Ses parents l’ont conçu à cet effet. Bien triste sort qu’il embrasse d’abord avec enthou­siasme, avant de prendre la mesure de son far­deau. C’est que ses parents ont cessé de faire la vais­selle depuis sa nais­sance. Aujourd’hui âgé de sept ans, le jeune gar­çon doit faire face à un amon­cel­le­ment incon­ce­vable d’assiettes, plats et autres cou­verts. La mai­son en est tout bon­ne­ment envahie.

Voyage en Vaissellie

© Vincent Cavaroc

© Vincent Cavaroc

Un peu abrupte, comme conte, pour des enfants ? Que nenni. La plonge se trans­forme en véri­table plon­gée au cœur d’un monde fan­tas­tique, fait d’assiettes et de vieux restes de repas doués de parole ! Aussi Raoul fait-il la ren­contre des restes du repas de Noël (inter­pré­tés par Loïc Bescond, en charge de la musique et du dis­po­si­tif sonore). Lesdits restes l’interpellent dans un lan­gage entre­coupé de bruits de suc­cion baveuse. Dégoûtant, certes. Mais fran­che­ment marrant.

Au ser­vice : brui­tage et pro­jec­tions numériques

Le brui­tage, par ailleurs, favo­rise cette immer­sion totale en Vaissellie, terre enchan­te­resse et inquié­tante qui garde pri­son­nière une petite fille que ren­con­trera bien­tôt Raoul. La vidéo, de même, sup­porte ce nou­veau monde sans satu­rer l’imaginaire. Jamais les images ne répètent ce que dit le conteur (Mael Le Mée, qui inter­prète éga­le­ment Raoul et qui signe le texte et la mise en scène, en col­la­bo­ra­tion avec Miren Lassus Olasagasti). Les pro­jec­tions numé­riques se fondent sur des amon­cel­le­ments de mots qui figurent des grottes piquées de sta­lac­tites, des forêts mys­té­rieuses, des abysses menaçants…

© Vincent Cavaroc

© Vincent Cavaroc

Une jolie fable

L’univers gra­phique, le tra­vail sonore léché et la sub­ti­lité de l’écriture per­mettent au conte de voya­ger sur des terres sinon délais­sées, du moins contour­nées par le spec­tacle jeu­nesse. Sans dévoi­ler les rebon­dis­se­ments de cette jolie fable, le tra­vail de deuil, les secrets de famille et les failles des parents sont déli­ca­te­ment abor­dés, sans qu’il pèse sur les jeunes spec­ta­teurs une charge qu’ils ne seraient pas capables d’assumer.

Vendredi, lors de la pre­mière à l’Hexagone de Meylan, les enfants ne sem­blaient pas trau­ma­ti­sés, mais bien plu­tôt gagnés par une sou­daine envie de mettre les mains dans la mousse. Parents, si vous m’en croyez, sai­sis­sez cette occa­sion pour les mettre à la corvée !

Adèle Duminy

(Spectacle vu à l’Hexagone de Meylan le 20 février 2015)

Hexagone de Meylan

Raoul Pêques et la vais­selle de sept ans

Mael Le Mée, Loïc Bescond

Durée : 1 heure

Vendredi 20 février, 14 h 15

Samedi 21 février, 17 heures

Lundi 23 février, 10 heures et 14 h 15

Mardi 24 février, 14 h 15 et 19 h 30

AD

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite
Environ un mil­lier de per­sonnes à Grenoble pour la « Marche des liber­tés » et contre les idées d’ex­trême droite

REPORTAGE VIDÉO - Environ un millier de personnes ont participé à la Marche des libertés et "contre les idées d'extrême droite" ce samedi 12 juin Lire plus

Désobéir ©Les Cambrioleurs
L’Heure bleue fusionne avec l’Espace cultu­rel René Proby pour deve­nir Saint-Martin-d’Hères en scène

  FOCUS - L'Heure bleue fusionne pour la saison 2020-2021 avec l'Espace culturel René Proby.  La "marque-ombrelle" nouvellement créée, "Saint-Martin-d'Hères en scène", porte le nouveau Lire plus

David Snug
David Snug, en dédi­cace à Grenoble, pour tout savoir sur les 50 clas­siques de la pop

FOCUS - Double occasion de découvrir l’univers de David Snug à Grenoble samedi 23 septembre. À la librairie Les Modernes, il dédicacera son recueil de chroniques Lire plus

Réalité vir­tuelle : la pro­messe d’un autre monde

BLOG GEEK - La réalité virtuelle est devenue… une réalité. Trois casques de qualité présents sur le marché, des promesses d'évolution et de démocratisation, des Lire plus

Crèche de Noël. CC Wikipedia
La crèche de Noël de Laurent Wauquiez mani­fes­te­ment illégale

BLOG JURIDIQUE - Laurent Wauquiez a réussi à faire le buzz en installant, dans le hall de l’hôtel de la Région Auvergne - Rhône-Alpes, une crèche Lire plus

Alors que nous avons commémoré il y a peu les attentats du 13 novembre, la législation anti-terroriste a maintenant plus de 30 ans. Pour quel résultat ?
Trente ans de légis­la­tion anti-ter­ro­riste : quel bilan ?

BLOG JURIDIQUE - Alors que nous avons commémoré il y a peu les attentats du 13 novembre, il s'avère que la législation antiterroriste a maintenant Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !