Jean Rolin présente son dernier roman à la librairie Le Square. © Lise Blein-Renaudot

Jean Rolin lève le voile sur “Les événements”

Jean Rolin lève le voile sur “Les événements”

RENCONTRE LITTÉRAIRE – Jean Rolin pré­sen­tait son der­nier roman, Les Évènements, à la librai­rie Le Square ce jeudi 12 février. Jeunes – et moins jeunes – lec­teurs ont écouté l’auteur lever quelques-uns des mys­tères qui nimbent cet ouvrage aux allures de jour­nal de guerre mi-bur­lesque, mi-rêveur.

Jean Rolin présente son dernier roman à la librairie Le Square. © Lise Blein-Renaudot

Jean Rolin à la librai­rie Le Square. © Lise Blein-Renaudot

Les Évènements, de Jean Rolin, figure parmi les dix titres sélec­tion­nés pour le prix du roman France Culture – Télérama. Prix pour lequel le jury est exclu­si­ve­ment com­posé d’étudiants.

Certains d’entre eux étaient pré­sents, jeudi 12 février der­nier, à la librai­rie Le Square, ce qui fai­sait sen­si­ble­ment chu­ter la moyenne d’âge de l’assemblée !

Une sou­ve­raine nonchalance

À le voir répondre aux ques­tions de Nicolas Trigeassou, direc­teur de la librai­rie, on devine, chez l’auteur, une proxi­mité avec ses per­son­nages de nar­ra­teur. Amusé, iro­nique par­fois, sou­ve­rai­ne­ment non­cha­lant. Peut-être la las­si­tude cau­sée par le mara­thon des ren­contres lit­té­raires y est-elle pour quelque chose.

Qu’à cela ne tienne, Jean Rolin n’en a pas moins évo­qué, avec la brillance qu’on lui prête à la lec­ture de ses textes, les ori­gines de sa fic­tion. Car c’est bien de fic­tion dont il s’agit et non d’anticipation ou de récit plus ou moins pro­phé­tique, comme le vou­drait la petite polé­mique qui enfle au sujet de l’ouvrage depuis les atten­tats contre Charlie Hebdo.

Jean Rolin n’est pas un prophète

Les Évènements est un roman qui prend pour cadre une France lacé­rée par les consé­quences d’une guerre civile dont on a sonné la trêve peu de temps aupa­ra­vant. L’armée régu­lière et les milices de tout poil se dis­putent le ter­ri­toire. Les dif­fé­rentes milices sont d’obédiences dis­pa­rates. Politiques : les extrêmes de la gauche et de la droite ; confes­sion­nelles : les unes chré­tiennes, les autres musul­manes (d’où la polé­mique larvée).

Dans ce mic-mac, se tissent des alliances pour le moins éton­nantes : les dji­ha­distes d’Aqbri (« Al Qaïda dans les Bouches-du-Rhône isla­miques » !) forment une coa­li­tion avec quelques mou­ve­ments d’extrême gauche. Difficile de prendre au sérieux de telles fan­tai­sies, sur­tout quand on mesure à quel point l’auteur est loin de se pré­oc­cu­per des enjeux réels du conflit, dont le lec­teur ne saura rien.

Jean Rolin à la librairie Le Square le 12 février 2015

© Lise Blein-Renaudot

L’auteur des paysages

Ce qui inté­resse Jean Rolin, ce sont les à‑côtés de la guerre. Les marques qu’elle imprime sur le ter­ri­toire que tra­verse un nar­ra­teur abso­lu­ment indif­fé­rent aux troubles de son pays.

L’auteur peut ainsi s’adonner à son goût de l’exactitude. Les pay­sages sont décrits avec un luxe de détails que sert ce lan­gage ciselé qui brille de l’éclat d’un lexique et d’une syn­taxe incroya­ble­ment fouillés. La tran­si­tion de l’hiver au prin­temps offre un sin­gu­lier contraste avec la guerre civile sans som­brer dans la « niai­se­rie » dont se défie l’auteur.

À l’intérieur de flam­boyantes des­crip­tions, sur­gissent à l’improviste tels mots ou consi­dé­ra­tions sinon vul­gaires du moins tri­viales. L’auteur est cou­tu­mier de ces heurts sty­lis­tiques. Il peut ainsi rap­por­ter dans le plus beau lan­gage la dif­fi­culté que repré­sente pour le nar­ra­teur le fait de devoir, dans un même temps, se sou­la­ger et tenir son pis­to­let. Lequel n’est pas armé puisque le per­son­nage ne se ver­rait « pas faire feu sur un qui­dam pour la simple rai­son qu’il aurait inter­rompu [s]a mic­tion. »

Jean Rolin, au micro, interrogé par Nicolas Trigeassou, directeur de la librairie Le Square

Jean Rolin, au micro, inter­rogé par Nicolas Trigeassou, direc­teur de la librai­rie Le Square. © Lise Blein-Renaudot

L’expérience du grand reporter

Pour être bur­lesque, le récit ne se nour­rit pas moins du passé bien réel de l’auteur, qui cou­vrit le conflit en ex-Yougoslavie cepen­dant qu’il était grand repor­ter. « J’ai voulu trans­po­ser des scènes de guerre dans des pay­sages qui nous sont fami­liers », assure l’auteur, fas­ciné par la pro­pen­sion des popu­la­tions à « res­tau­rer cer­tains types d’activité » au cœur des situa­tions de conflit.

Et de pour­suivre sur une anec­dote vécue. À Sarajevo, il fut le témoin, ébahi, de la tra­ver­sée d’un qua­tuor à cordes au sein d’une zone par­ti­cu­liè­re­ment pri­sée par les sni­pers ! Un passé riche, donc, trans­fi­guré dans un roman aux allures de jour­nal de guerre bercé de rêve­rie et d’ironie amère.

Adèle Duminy

Les Évènements, de Jean Rolin

Éditions P.O.L

Prochaine ren­contre à la librai­rie Le Square :

Emmanuelle Guattari pour New York, petite Pologne

Jeudi 26 février à 18 h 30

Plus d’infos sur www​.librai​rie​les​quare​.fr

AD

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La direction de Science Po Grenoble crée un "comité de personnalités" pour faire face aux polémiques
Suspension d’un pro­fes­seur pour « dif­fa­ma­tion », arrêt des finan­ce­ments de la Région… L’IEP de Grenoble au cœur du débat

FOCUS - Après la suspension pour « diffamation » d'un enseignant accusé d'islamophobie et l'arrêt des financements de la Région, la polémique n'en finit pas Lire plus

Carole Declercq, Juliette Nothomb et Laurence Herrlemann lors de la soirée de remise du prix littéraire Alpes Isère Habitat le 19 novembre au Couvent Sainte-Cécile
Alpes Isère Habitat dévoile les lau­réats de son prix lit­té­raire 2021 

FLASH INFO - Alpes Isère Habitat vient de dévoiler les lauréats de la deuxième édition de son prix littéraire, via son fonds de dotation. Créé Lire plus

Franck Longo, maire de Fontaine, lors de sa prise de parole pendant le rassemblement contre la fermeture du pont Esclangon. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fermeture du pont Esclangon : les élus de Fontaine « tous sur le pont » mais la Ville de Grenoble campe sur ses positions

REPORTAGE VIDÉO - La polémique entre la Ville de Fontaine, la Métropole et la Ville de Grenoble au sujet de la fermeture du pont Esclangon Lire plus

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite
Environ un mil­lier de per­sonnes à Grenoble pour la « Marche des liber­tés » et contre les idées d’ex­trême droite

REPORTAGE VIDÉO - Environ un millier de personnes ont participé à la Marche des libertés et "contre les idées d'extrême droite" ce samedi 12 juin Lire plus

À Grenoble, une croix gammée taguée sur une plaque commémorative en hommage à la résistance juive
Polémique sur la sécu­rité : Éric Piolle et Gérald Darmanin calment le jeu après leur ren­contre place Beauvau

  ENTRETIEN - Après s'être médiatiquement écharpés en août autour du thème de la sécurité, Éric Piolle, maire de Grenoble et Gérald Darmanin, ministre de Lire plus

Alain Carignon demande à l'État intervienne dans certains quartiers de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Alain Carignon pro­pose à l’État « une ges­tion directe » de cer­tains quar­tiers de Grenoble

  FLASH INFO - Alain Carignon, conseiller d'opposition de droite, propose à Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, de lancer à Grenoble « une expérimentation Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Agenda

Je partage !