Bomb Kulture. © Joël Kermabon - placegrenet.fr

Bomb Kulture explose à Saint-Laurent

Bomb Kulture explose à Saint-Laurent

REPORTAGE – Pour sa pre­mière édi­tion, l’é­vé­ne­ment Bomb Kulture a investi le quar­tier Saint-Laurent ce mer­credi 18 juin de 14 heures à 23 heures. Danse, rap, graf­fiti et djing, toutes les dis­ci­plines de la culture hip-hop étaient repré­sen­tées lors de cette jour­née fes­tive et cultu­relle ouverte à tout public.

© Joël Kermabon - Place Gre'net

Bomb Kulture a investi Saint-Laurent © Joël Kermabon – Place Gre’net

Danseurs, rap­peurs, graf­feurs… Les pro­fes­sion­nels inter­ve­nus auprès des plus jeunes, ce mer­credi, place Saint-Laurent, leur ont per­mis de s’ap­pro­prier dif­fé­rentes pratiques : séri­gra­phie, créa­tion rap, tech­niques de graf­fiti, musique assis­tée par ordi­na­teur… Le tout à tra­vers des ate­liers d’i­ni­tia­tion ludiques entiè­re­ment gra­tuits, pro­po­sés dans le cadre de Bomb Kulture. La jour­née devait se pour­suivre par des jams ou impro­vi­sa­tions mais la pluie est venue jouer les trouble-fête jus­qu’au concert final, passé, lui, entre les gouttes.

Sortir du car­can culturel

Bomb Kulture. © Joël Kermabon - placegrenet.fr

Bomb Kulture. © Joël Kermabon – pla​ce​gre​net​.fr

Au départ, rien ne pré­dis­po­sait Emmanuelle, 20 ans, étu­diante en lettres modernes et dan­seuse clas­sique, à explo­rer l’u­ni­vers hip-hop.

C’est son envie de décou­vrir l’art du graf­fiti et de pro­mou­voir ces dis­ci­plines qui l’a peu à peu pous­sée à se déga­ger du car­can cultu­rel hérité de son milieu social et de sa pra­tique artis­tique. Une réac­tion aussi contre « une culture qui ne serait réser­vée qu’à telle ou telle classe sociale ».
Pourquoi ce pro­jet Bomb Kulture à Saint-Laurent ? « Je suis une nou­velle habi­tante du quar­tier. Ce pro­jet est né de mon désir de mettre en valeur les pra­tiques hip-hop et de sor­tir ses dif­fé­rentes dis­ci­plines de leurs quar­tiers d’ex­pres­sion habi­tuels. ».
Pour le mon­tage du pro­jet, Emmanuelle a su mobi­li­ser le vivier asso­cia­tif local. On notera, entre autres, la par­ti­ci­pa­tion de l’Adij (Association dépar­te­men­tale d’in­for­ma­tion et d’i­ni­tia­tives jeu­nesse), de Day / Zero, Patchwork Idée, Agilis Hylobates, Total Session, Contratak Prod, Retour de Scène, Wazacrew […]. « Ils ont été les pre­miers acteurs à m’o­rien­ter, à cer­ner mes objec­tifs et à mettre en place le pro­jet. Ils ne me connais­saient pas et m’ont fait confiance ».
© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Emmanuelle a éga­le­ment obtenu des finan­ce­ments d’ac­teurs publics et pri­vés comme le Conseil régio­nal, le Crous, la ville de Grenoble et le Crédit mutuel, dont elle est la lau­réate du concours Jeunes qui osent. « Bien que jeune et inex­pé­ri­men­tée dans l’é­vé­ne­men­tiel mais moti­vée et rigou­reuse, j’ai pu ras­sem­bler et moti­ver des gens et des struc­tures autour de moi » se féli­cite la jeune femme. Et cette der­nière d’en déduire : « il faut oser s’a­dres­ser aux acteurs asso­cia­tifs, aux pépi­nières, aux struc­tures de son quar­tier parce qu’il y a des gens qui œuvrent tous les jours pour que des pro­jets puissent se réa­li­ser ».

Objectifs atteints

En dépit d’une averse qui a fait fuir nombre de par­ti­ci­pants, Emmanuelle s’est mon­trée rela­ti­ve­ment satis­faite : « le pre­mier objec­tif de cet évé­ne­ment a été atteint. Les ate­liers ont très bien tourné. Les enfants étaient bien impli­qués et ils auront passé un bon moment. » Et de consta­ter : « les habi­tants de ce quar­tier ont bien reçu le pro­jet ».

© Joël Kermabon – Place Gre’net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

D’autant que la pluie ayant cessé, le pro­gramme s’est pour­suivi par un concert à 20 heures, avec des pres­ta­tions artis­tiques de qua­lité. Ainsi a‑t-on pu entendre Diera and the rub­ber band dans le registre groove-reg­gae-sono­ri­tés mal­gaches, Mc Kriké, le rap­peur joueur de mots, et Cath (flu­tiste du groupe Mots dits). Pour finir, le rap­peur Projay a dis­tillé ses rimes « d’en­fant ter­rible », avant que la soi­rée ne s’a­chève à 23 heures.
Joël Kermabon

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Joëlle Vaissière, conservatrice en charge des collections d'art ancien, a travaillé sur la nouvelle exposition du Musée de Grenoble consacrée à l'égyptologie. © Martin de Kerimel – Place Gre’net
Les tré­sors de l’Égypte antique sont de retour au Musée de Grenoble

ÉVÉNEMENT - C'est au tour du Musée de Grenoble de rebondir sur la fascination que peuvent procurer les trésors de l'Égypte antique. Jusqu'au 19 février Lire plus

L'artiste française Anne Bachelier se distingue entre autres par son talent pour le dessin et son sens très aiguisé de la couleur. © Martin de Kerimel – Place Gre’net
Meylan : la peintre et illus­tra­trice Anne Bachelier expose ses « démons et mer­veilles » au Clos des Capucins

FOCUS - L'artiste peintre Anne Bachelier invite au rêve avec ses tableaux, dessins et livres illustrés exposés au Clos des Capucins, à Meylan. Une porte Lire plus

Les Vélos de Doisneau s'exposent au Couvent Sainte-Cécile de Grenoble jusqu'au 21 janvier 2023
Les Vélos de Doisneau s’ex­posent au Couvent Sainte-Cécile de Grenoble jus­qu’au 21 jan­vier 2023

FOCUS - Après Allons voir la mer en 2018, Robert Doisneau est de retour au Couvent Sainte-Cécile à Grenoble avec l'exposition Les Vélos de Doisneau, Lire plus

La Vence Scène fait partie des quatre salles de l'agglomération grenobloise qui accueillent l'édition 2022 du Festival du Cinéma Nature et Environnement. DR.
Le Festival du cinéma nature et envi­ron­ne­ment s’ouvre à Grenoble avec le docu­men­taire « I am Greta »

EN BREF - Le Festival du cinéma nature et environnement démarre vendredi 25 novembre 2022 au Club, à Grenoble, avec le documentaire I am Greta. Lire plus

La com­mu­nauté kurde de Grenoble s’in­digne des « crimes de guerre » de la Turquie après les bom­bar­de­ments en Irak et en Syrie

REPORTAGE VIDÉO - À l'appel de l'Association iséroise des amis des Kurdes (Aiak), une trentaine de personnes ont participé à un rassemblement ce 23 novembre Lire plus

Des distributeurs d'histoires courtes déployés dans les abris bus et tramway de l'agglomération grenobloise
Des dis­tri­bu­teurs d’his­toires courtes déployés dans les abris bus et tram­way de l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

EN BREF - JCDecaux, le Smmag et la société Short édition s'unissent pour proposer des distributeurs d'histoires courtes au niveau des abris de bus et Lire plus

Flash Info

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

|

22/11

10h23

|

|

21/11

11h31

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !