Ski : place aux Chinois !

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

Les Français délaissent les pistes de ski ? Qu’à cela ne tienne, les étrangers viennent à la rescousse. Depuis trois ans, grâce à un partenariat avec le Club Med, des moniteurs de l’École de ski français sont les ambassadeurs du savoir-faire tricolore en Chine. Objectif : non pas s’installer là-bas mais faire venir les Chinois en France.

 
 

 

Les moniteurs de l'ESF en Chine. Crédit ESF

Dix jeunes moni­teurs de l’ESF sont en Chine cet hiver. © Photo ESF

Les Français skient de moins en moins ? Les Chinois pour­raient bien, demain, prendre la relève.
 
Depuis trois ans, le syn­di­cat natio­nal des moni­teurs de ski fran­çais (SNMSF), basé à Meylan, plante des jalons à des mil­liers de kilo­mètres des Alpes fran­çaises, grâce à un par­te­na­riat avec le numéro un des vil­lages vacances en France.
 
Cet hiver, dix jeunes moni­teurs sont ainsi à Yabuli, la plus impor­tante sta­tion de ski en Chine, dans le nord-est du pays, pour aider le Club Med à struc­tu­rer son offre sur place et faire connaître le savoir-faire tri­co­lore. Objectif :  incul­quer une culture ski dans un pays où les sports d’hiver sont aux anti­podes de ce qui se fait en France. « On n’est pas là pour aller plan­ter le dra­peau fran­çais en Chine ! », pointe Olivier Rimbault, chargé de mis­sion Club Med au sein du SNMSF. 
 
Si le ski est en France une vieille his­toire, tout reste à faire en Chine, pays qui com­mence à peine à décou­vrir les joies des congés payés*. 
 

 

Credit ESF

L’ESF exporte son savoir-faire. Après les Émirats arabes unis et la Russie, place à la Chine. Objectif : faire venir les Chinois en France pour ten­ter de jugu­ler la désaf­fec­tion des Français. © Photo ESF

 
Là-bas, les sta­tions de ski res­semblent davan­tage à des parcs d’attraction. La plus grosse sta­tion, c’est Yabuli, per­chée entre 400 et 1000 m d’altitude, dans une ambiance plu­tôt gla­ciale (la tem­pé­ra­ture est en moyenne de – 20 °C). Une grosse col­line qui, pour l’heure, ne compte qu’une poi­gnée de pistes.
 
N’empêche. Le pays a du poten­tiel. Des mon­tagnes à équi­per, notam­ment du côté de la fron­tière avec la Corée du Nord, et des clients à conver­tir. Le pays compte en effet 1,35 mil­liard d’habitants.
 
« Le but est de leur don­ner le goût du ski, conti­nue Olivier Rimbault, éga­le­ment pré­sident de la com­mis­sion déve­lop­pe­ment du SNMSF. Mais, après, quand les Chinois auront le temps, les auto­ri­sa­tions et les pos­si­bi­li­tés finan­cières, l’objectif est de leur faire décou­vrir le ski en France ».
 
 
Les Français boudent le ski
 
 
Car, dans l’Hexagone, les Français boudent le ski. Au mieux, la fré­quen­ta­tion des sta­tions stagne. Trop cher le ski ? Assurément. Un coût de neuf cents euros en moyenne la semaine aux sports d’hiver a de quoi faire déra­per plus d’un pra­ti­quant.
 
Le ski sera-t-il pour autant à la por­tée des bourses chi­noises ? Les plus for­tu­nés ont déjà pointé le bout de leurs spa­tules en France. A Courchevel notam­ment. Une aubaine pour les sta­tions de ski, car les Chinois louent tout, de la paire de ski à la paire de moufles. « Ils viennent sur de très courts séjours mais en pro­fitent beau­coup », constate Olivier Rimbault. Et dépensent de 4 000 à 6 000 euros.
 

 

ski

La Plagne – DR

 
Sur les pistes, le vent tourne. « Pour la pre­mière année, les étran­gers sont majo­ri­taires au Club Med en France ». Et la balance penche du même côté dans les sta­tions. « A La Plagne, on comp­tait 70 % de Français contre 30 % d’étrangers. Les chiffres aujourd’hui sont de res­pec­ti­ve­ment 60 et 40 % »
 
Après avoir exporté son savoir-faire aux Émirats arabes unis et ouvert aux Russes la for­ma­tion de l’École natio­nale de ski et alpi­nisme de Chamonix, la France pour­suit sa pros­pec­tion. Avec l’es­poir que la Chine s’é­veille au ski…
 
 
Patricia Cerinsek
 
 
* 4,5 mil­lions de Chinois sont esti­més avoir voyagé à l’étranger pen­dant la Fête du Printemps. Soit une hausse de 12,5 % par rap­port à 2013, selon l’administration chi­noise du tou­risme (CNTA).
 
MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
3660 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.