Matthieu Chamussy tête de liste UMP pour les municipales dans son local de campagne place Jean Achard à Grenoble

M. Chamussy dévoile son programme

M. Chamussy dévoile son programme

FOCUS – Ce ven­dredi 3 jan­vier, Matthieu Chamussy, tête de liste UMP-UDI pour les pro­chaines élec­tions muni­ci­pales à Grenoble, a dévoilé au compte-gouttes son futur pro­gramme. Une manière de rap­pe­ler à ses adver­saires poli­tiques qu’il est prêt à assu­mer ses responsabilités.

Matthieu Chamussy tête de liste UMP pour les municipales dans son local de campagne place Jean Achard à Grenoble pour présenter son programme

Matthieu Chamussy dans le local de cam­pagne de l’UMP, place Jean Achard à Grenoble.
© Xavier Bonnehorgne – pla​ce​gre​net​.fr

L’échéance approche. Pour Matthieu Chamussy, l’heure est grave. « Nous sommes prêts à exer­cer la res­pon­sa­bi­lité de la conduite des affaires publiques ». Hier soir, dans son nou­veau local de cam­pagne, le chef de file de la liste UMP-UDI Croire en Grenoble a sorti le grand jeu et ainsi dévoilé une par­tie de son programme.
Ces adver­saires sont pré­ve­nus. Si sa liste est choi­sie en mars pro­chain, les trois pre­miers mois de son man­dat devront « réson­ner comme un Printemps gre­no­blois pour rompre avec l’im­mo­bi­lisme de la muni­ci­pa­lité sor­tante ».
Coupe dans les dépenses publiques, sécu­rité, trans­port sont autant d’axes clés autour des­quels Matthieu Chamussy sou­haite agir de manière urgente. Avec, dans un pre­mier temps, une mesure phare pour mar­quer son arri­vée aux fonc­tions : « la baisse de 15 % du mon­tant des indem­ni­tés des élus ».
Pour la suite, le chef de la liste Croire en Grenoble veut pro­cé­der selon un calen­drier « très pré­cis ». Une suc­ces­sion de conseils muni­ci­paux (cf. enca­dré ci-des­sous) et de délibérations.
Le 16 jan­vier pro­chain, Matthieu Chamussy pré­sen­tera devant la presse le reste de son pro­gramme. D’ici là, reste à savoir si celui-ci par­vien­dra encore à faire face, après une rafale de coups por­tés en interne à sa can­di­da­ture par Gilles DumolardJacqueline Joannon UDI et Michel Tavelle, porte-parole de l’UMP 38, parti le 20 décembre dernier.
Pour finir, Adrien Fodil, a refusé de faire par­tie de la liste de Matthieu Chamussy. Ce chef d’en­tre­prise, jus­qu’a­lors porte-parole d’Alain Carignon, a par ailleurs quitté cette fonc­tion, non sans tacler sévè­re­ment la tête de liste UMP.
Xavier Bonnehorgne
Calendrier de Croire en Grenoble :
Le 14 avril
- Un audit des finances de la ville sera com­mandé. « Nous récla­me­rons qu’il soit réa­lisé le plus rapi­de­ment pos­sible pour agir sur le bud­get de la ville au plus vite », a pré­cisé Matthieu Chamussy
- Autre déli­bé­ra­tion : l’ar­rêt de la Zac Flaubert, ainsi que de la réa­li­sa­tion de l’Esplanade à Grenoble. Une déci­sion qui sera accom­pa­gnée d’une « réou­ver­ture du dia­logue avec les habi­tants », a‑t-il insisté.
Le 19 mai
- L’armement com­plet de la police muni­ci­pale tous les jours, 24 heures sur 24.
- L’extension des pré­ro­ga­tives des agents de sta­tion­ne­ment. Ainsi, selon Matthieu Chamussy, ces der­niers pour­raient obte­nir un nou­veau sta­tut, celui d’Agent de sur­veillance de la voie publique (ASVP). De nou­velles com­pé­tences pour « sou­la­ger le tra­vail de la police muni­ci­pale ».
- Une déli­bé­ra­tion col­lec­tive rela­tive à la tran­quillité sur l’es­pace public. Objectif : lut­ter contre la pros­ti­tu­tion, la consom­ma­tion de bois­sons alcoo­li­sés sur la voie publique et le sta­tion­ne­ment des per­sonnes accom­pa­gnées de plus de deux chiens, dans les zones com­mer­çantes notamment.
Le 16 juin
- Sur la base du résul­tat de l’au­dit des finances publiques, un plan plu­ri­an­nuel de réduc­tion des dépenses de fonc­tion­ne­ment, avec trois axes clés : la réduc­tion du train de vie de la muni­ci­pa­lité, la dimi­nu­tion dras­tique des frais de com­mu­ni­ca­tion, ainsi que la fin des voi­tures de fonction.
Une solu­tion « dras­tique » pour en finir, selon Matthieu Chamussy, avec les « 8000 à 9000 euros qui sont dépen­sés par mois en note de res­tau­ra­tion par la muni­ci­pa­lité actuelle ». Et ainsi, « éco­no­mi­ser les moyens pour réa­li­ser un gymnase ».
Le dimanche 29 juin
- Le trans­port par câble pour accé­der à l’ag­glo­mé­ra­tion et ainsi « faire sau­ter les bou­chons de l’ag­glo­mé­ra­tion ».
- Une tari­fi­ca­tion par zone pour le tram­way, avec la totale gra­tuité en centre-ville.
- Un grand réfé­ren­dum sur la ques­tion des déplacements.

A lire aussi sur Place Gre’net : Michel Tavelle : « J’ai voulu faire réagir » 

XB

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Européennes: la liste Écologie positive et Territoires a fait escale à Grenoble, sur les terres d'Éric Piolle
Européennes : les repré­sen­tants de la liste Écologie posi­tive et ter­ri­toires, en cam­pagne à Grenoble, taclent Éric Piolle

FOCUS - Éric Lafond, porte-parole national de la liste candidate aux élections européennes 2024 Écologie positive et territoires, et son candidat isérois Bernard Zamora ont Lire plus

Grenoble, ville amie des aînés... ou fuie par les personnes âgées? Le débat s'invite au conseil municipal
Grenoble, ville amie des aînés… ou fuie par les per­sonnes âgées ? Le débat s’est invité au conseil municipal

FOCUS - La politique en direction des personnes âgées, ou des "aîné-es" selon la terminologie de la Ville, était au programme du conseil municipal de Lire plus

Tribune libre : "De la “culture” du tag à la “souillure” partout dans Grenoble, jusqu’à la violence"
Tribune libre : « De la “culture” du tag à la “souillure” par­tout dans Grenoble, jusqu’à la violence »

TRIBUNE LIBRE - L'Union des habitants du centre-ville (UHCV) de Grenoble remet la question des tags sur le tapis en interpellant la Ville, tant sur Lire plus

"Femme et racisée", Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité grenobloise après s'être vue refuser la délégation Égalité des droits?
« Femme et raci­sée », Maude Wadelec a‑t-elle quitté la majo­rité gre­no­bloise après s’être vue refu­ser la délé­ga­tion Égalité des droits ?

FOCUS - Pour quelles raisons Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité du conseil municipal pour figurer désormais parmi les élus d'opposition, en tant que non Lire plus

La piétonnisation du centre-ville historique de Grenoble (re)fait débat au conseil municipal
La pié­ton­ni­sa­tion du centre-ville his­to­rique de Grenoble (re)fait débat au conseil municipal

FOCUS - La piétonnisation des places et rues du centre-ville historique de Grenoble a fait l'objet de débats au sein du conseil municipal de Grenoble Lire plus

Yannick Neuder invite les députés à dépister leur hypertension artérielle, leur diabète et leur cholestérol
L’élu LR Yannick Neuder invite les dépu­tés à dépis­ter leur hyper­ten­sion arté­rielle, leur dia­bète et leur cholestérol

FLASH INFO - Le député LR de la septième circonscription de l'Isère Yannick Neuder invite ses collègues, ainsi que leurs collaborateurs et les personnels de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !