La Ville de Grenoble installe un "espace biodiversité à vocation pédagogique" au sein de son centre horticole

La Ville de Grenoble ins­talle un « espace bio­di­ver­sité à voca­tion péda­go­gique » au sein de son centre horticole

La Ville de Grenoble ins­talle un « espace bio­di­ver­sité à voca­tion péda­go­gique » au sein de son centre horticole

FLASH INFO – La Ville de Grenoble pré­pare l’ins­tal­la­tion d’un « espace bio­di­ver­sité à voca­tion péda­go­gique » au sein de son centre hor­ti­cole, situé sur la com­mune de Saint-Martin-d’Hères. À l’oc­ca­sion d’une pré­sen­ta­tion à la fin du mois de mai, la muni­ci­pa­lité a indi­qué que les chan­tiers qui ont lieu une à deux fois par mois depuis jan­vier devraient prendre fin cou­rant juin 2024.

Objectif de l’es­pace bio­di­ver­sité du centre hor­ti­cole ? « Construire des amé­na­ge­ments favo­rables à la bio­di­ver­sité et des espaces pro­pices à la sen­si­bi­li­sa­tion », décrit la Ville de Grenoble. Pour mener les chan­tiers, la col­lec­ti­vité s’est asso­ciée à Unis-Cités, ce qui lui a per­mis de faire appel à des jeunes en ser­vice civique. Unis-Cité est en effet un « par­te­naire pri­vi­lé­gié de l’État et des col­lec­ti­vi­tés dans le déploie­ment du ser­vice civique », qui « accom­pagne et accueille 130 jeunes du bas­sin gre­no­blois engagé-es sur 8 mois sur des thé­ma­tiques diverses », rap­pelle la Ville.

Ce sont ainsi huit jeunes de 16 à 25 ans qui sont inter­ve­nus dans le cadre du pro­gramme Écovolonterre, enca­drés par Unis-Cités mais aussi la Scop Terre Vivante. Cette der­nière est éga­le­ment la concep­trice des amé­na­ge­ments, ainsi que l’a­ni­ma­trice des groupes.

Représentation de l'espace biodiversité à vocation pédagogique dont l'installation doit prendre fin au centre horticole de Grenoble courant juin 2024. © Ville de Grenoble

Représentation de l’es­pace bio­di­ver­sité à voca­tion péda­go­gique dont l’ins­tal­la­tion doit prendre fin au centre hor­ti­cole de Grenoble cou­rant juin 2024. © Ville de Grenoble

C’est un par­te­naire régu­lier de la Ville. « Terre Vivante pro­pose des for­ma­tions, des livres ou encore des visites gui­dées. [Elle] accom­pagne la Ville de Grenoble pour la for­ma­tion de ses agent-es et des jar­di­nier-es des jar­dins col­lec­tifs, et anime régu­liè­re­ment des confé­rences au Muséum », rap­pelle la municipalité.

La liste des par­te­na­riats ne s’ar­rête pas là puis­qu’un inven­taire de la faune et de la flore pré­sente sur le site a été réa­lisé au prin­temps avec l’as­so­cia­tion Gentiana et la Ligue de pro­tec­tion des oiseaux (LPO). Les amé­na­ge­ments pré­vus ? La Ville men­tionne la « créa­tion de nichoirs, d’un bos­quet boisé, d’hibernaculums, d’un espace prai­rie [et] d’une spi­rale d’aromatiques », pré­vus pour se trou­ver à l’en­trée du centre hor­ti­cole, près de la mare.

Crédit photo de une : Centre hor­ti­cole de Grenoble. © Ville de Grenoble

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le concours Capitale française de la Biodiversité révèle ses lauréats, sans la Métropole pourtant candidate
La Métropole de Grenoble absente du podium du concours Capitale fran­çaise de la bio­di­ver­sité 2023

EN BREF - La Métropole de Grenoble, pourtant candidate, est absente du podium du concours Capitale française de la Biodiversité 2023. Si le rapport de Lire plus

Deux hectares de terrain ont déjà été complétement rasés sur les pentes de la Bastille à Grenoble. © Ville de Grenoble
Grenoble : le débrous­saillage d’une par­celle sur le site de la Bastille jugé « catas­tro­phique » pour la biodiversité

FOCUS - Trois associations de protection de la nature ont dénoncé le 28 avril 2023, le débroussaillage de 2 hectares de végétation sur les pentes Lire plus

Le Conseil d'Etat enjoint le ministère de l'Ecologie de prendre un arrêté suspendant la chasse du grand tétras, espèce menacée ayant totalement disparu des Alpes. © Skolan124 / Wikimedia Commons
Chasse d’es­pèces fra­giles ou en déclin : le grand débat entre chas­seurs et défen­seurs de la biodiversité

FOCUS - La France détient un record d'Europe dont elle peut difficilement s'enorgueillir : celui du nombre d'espèces qu'il est possible d'y chasser. Un état Lire plus

Le boisement urbain permet de suivre un parcours du Parc Paul Mistral jusqu'aux berges de l'Isère © Lucie Soïka
La Ville de Grenoble inau­gure un nou­veau sen­tier péda­go­gique pour décou­vrir la bio­di­ver­sité au parc Paul-Mistral

EN BREF - Depuis le début de l'été 2022, la Ville de Grenoble a inauguré le sentier "Nature aux pattes", un nouveau parcours pédagogique installé Lire plus

Un Escape Game gratuit dédié à la biodiversité au parc de l'Île-d'Amour samedi 25 juin
Un Escape Game gra­tuit dédié à la bio­di­ver­sité au parc de l’Île-d’Amour samedi 25 juin

FLASH INFO – La Métropole de Grenoble s'allie à Challenge The Room pour proposer un Espace Game gratuit au parc de l'Île-d'Amour de Meylan, toute Lire plus

La Métropole engagée pour une "gestion durable" des forêts, entre préservation des écosystèmes... et besoins de production
« Explore ta nature » le dimanche 22 mai : une jour­née consa­crée à la décou­verte de la bio­di­ver­sité de l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

EN BREF – Dans le cadre de la Fête de la nature organisée partout en France du 18 au 22 mai 2022, Grenoble Alpes Métropole Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !