Rassemblement contre la tansphobie, le dimanche 26 mai 2024 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Grenoble : plus de 150 per­sonnes ont par­ti­cipé à un ras­sem­ble­ment contre la transphobie

Grenoble : plus de 150 per­sonnes ont par­ti­cipé à un ras­sem­ble­ment contre la transphobie

FOCUS - À l'appel du mouvement Contre offensive trans 38 et d'autres associations et collectifs, près de 150 personnes se sont rassemblées rue Félix-Poulat, dimanche 26 mai 2024 à Grenoble, pour exiger le respect des droits des personnes transgenres et lutter contre la transphobie. Mais aussi pour dénoncer un projet de loi déposé le 11 avril par le parti Les Républicains sur la transidentité des mineurs.

« On veut des droits, pas votre avis ! » ou encore « Mon corps, mon choix et ferme ta gueule ! », pouvait-on entendre dimanche 26 mai sur le coup de 14 heures, rue Félix-Poulat à Grenoble. Lieu où, à l'appel du mouvement Contre-offensive trans 38 et des associations Rita, Deviations, À feu doux et La quête 38, près de 150 personnes ont manifesté contre la transphobie dans le cadre d'une mobilisation nationale.

Au-dessus de la petite foule, des pancartes affirmaient la rage des participants « contre la transphobie d'État » ou exigeaient la « liberté de transitionner pour tous ! » Ce « dans le contexte de fort lobbying politique de l'extrême droite, des réactionnaires et des anti-choix » ont notamment dénoncé les prises de paroles qui ont ponctué ce rassemblement.

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

L'un des objectifs de ce mouvement de contre-offensive ? Défendre les droits des personnes transgenres, alors que la droite sénatoriale Les Républicains ambitionne de restreindre la prise en charge des mineurs « en questionnement de genre ».

« La proposition de loi des Républicains, c'est essentiellement un texte qui se centre autour de la prétendue protection des enfants ou une mode wokiste transgenre qui pousserait les enfants à transitionner », décrypte Léa1Prénom d'emprunt, cette personne ne souhaitant pas être identifiée., porte-parole du mouvement.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 69 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

3 réflexions sur « Grenoble : plus de 150 per­sonnes ont par­ti­cipé à un ras­sem­ble­ment contre la transphobie »

  1. Encore un lobby des nos­tal­giques de Vichy !

    sep article
  2. Il exis­te­rait une « trans­pho­bie d’Etat » ? J’ai mis la majus­cule à Etat pour ciels dont à lies­quelles il n’a pas bien été com­prendé le concept. Vite, vite, la loi à mou­rir dans la dignité. Surtout, sans ces ectoplasmes.

    sep article
  3. Oui c’est bien connu, le sexe c’est dans la tête. Et entre les jambes c’est le cer­veau ? Faut vrai­ment être un sale facho pour pas le reconnaitre.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Mois des fiertés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa traditionnelle Marche des fiertés samedi 1er juin
Le Mois des fier­tés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa tra­di­tion­nelle Marche des fier­tés samedi 1er juin

FLASH INFO - Le Mois des fiertés de Grenoble, porté par l'association Grenoble Fiertés, prend son envol jeudi 16 mai et se poursuivra jusqu'au dimanche Lire plus

Des conférences à Grenoble sur les discriminations dans le sport, avec Sarah Abitbol, Vikash Dhorasoo... ou les hijabeuses
Discriminations dans le sport : des confé­rences à Grenoble avec Sarah Abitbol, Vikash Dhorasoo… et les hijabeuses

FOCUS - La Ville de Grenoble organise une série de trois conférences dédiées aux violences et aux discrimination dans le sport, les 14, 21 et Lire plus

Les opposants socialistes et écologistes de la Région Aura déçus par le rapport de lutte contre les discriminations
Les oppo­sants socia­listes et éco­lo­gistes de la Région Aura déçus par le rap­port de lutte contre les discriminations

FLASH INFO - Par voie de communiqué commun, les groupes d'opposition socialiste et écologiste de la Région Auvergne-Rhône-Alpes font part de leur "profonde déception" face Lire plus

Seyssinet-Pariset : quatre jeunes de 16 à 19 ans mis en exa­men pour de vio­lentes agres­sions homophobes

EN BREF - Quatre jeunes âgés de 16 à 19 ans ont été mis en examen, jeudi 7 décembre 2023, pour une série de violentes agressions Lire plus

Le film britannique 'Blue Jean' sera présenté trois fois en "mise en bouche" d'un copieux festival Vues d'en face 2023. Premier rendez-vous au Jeu de Paume (Vizille), le 13 septembre. © UFO Distribution
Vues d’en face, le fes­ti­val 2023 du film LGBTQIA+, durera un mois à Grenoble et alentour

EN BREF - Le festival international du film LGBTQIA+ Vues d'en face voit grand pour cette édition 2023. Il va ainsi se consacrer au cinéma, Lire plus

Le rapport 2023 de SOS Homophobie en atteste : après dix ans de Mariage pour tous, le combat pour l'égalité est encore loin d'être gagné. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
La Ville de Grenoble et ses asso­cia­tions par­te­naires ont célé­bré les dix ans du Mariage pour tous

FLASH INFO – Un temps pour les échanges militants, un autre pour la fête. Mardi 16 mai 2023, la Ville de Grenoble s'est associée aux Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !