Palais de justice de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Meurtre d’une jeune Lyonnaise en Italie : le sus­pect placé sous écrou extra­di­tion­nel et en déten­tion par les juges grenoblois

Meurtre d’une jeune Lyonnaise en Italie : le sus­pect placé sous écrou extra­di­tion­nel et en déten­tion par les juges grenoblois

EN BREF – Le com­pa­gnon de la jeune Lyonnaise retrou­vée morte poi­gnar­dée dans le Val d’Aoste, le 5 avril 2024, a été déféré au palais de jus­tice de Grenoble jeudi 11 avril, dans le cadre de deux pro­cé­dures dis­tinctes. Il a été placé sous écrou extra­di­tion­nel, pré­lude à sa com­pa­ru­tion devant la chambre de l’ins­truc­tion et à une éven­tuelle remise à l’Italie. Puis, le sus­pect de 21 ans a été placé en déten­tion pro­vi­soire pour la vio­la­tion de son contrôle judi­ciaire, avant son juge­ment dans l’af­faire de vio­lences conju­gales et menaces.

Au len­de­main de son inter­pel­la­tion à Lyon, l’homme de 21 ans sus­pecté du meurtre de sa com­pagne, une jeune Lyonnaise retrou­vée morte poi­gnar­dée dans le Val d’Aoste, en Italie, le 5 avril 2024, a été déféré au palais de jus­tice de Grenoble jeudi 11 avril. Il a été suc­ces­si­ve­ment placé sous écrou extra­di­tion­nel et en déten­tion pro­vi­soire, a annoncé le pro­cu­reur de la République Éric Vaillant dans la soirée.

Meurtre d'une femme en Italie : le suspect sous écrou extraditionnel

Le sus­pect a été déféré au palais de jus­tice de Grenoble et dou­ble­ment écroué, dans le cadre de deux pro­cé­dures dis­tinctes, le 11 avril 2024. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Si le jeune Italien, domi­ci­lié en Isère, a été dou­ble­ment écroué, c’est parce qu’il a fait l’ob­jet de deux pro­cé­dures dis­tinctes. Visé par deux enquêtes pour meurtre, ouvertes simul­ta­né­ment en Italie et en France, il a ainsi d’a­bord vu les magis­trats de la cour d’ap­pel de Grenoble mettre à exé­cu­tion le man­dat d’ar­rêt euro­péen déli­vré par la jus­tice italienne.

Le sus­pect, a indi­qué le pro­cu­reur, a donc « été placé sous écrou extra­di­tion­nel dans l’attente de sa com­pa­ru­tion devant la Chambre de l’instruction ». Laquelle devra, jeudi 18 avril, s’as­su­rer que les condi­tions légales du man­dat d’ar­rêt euro­péen sont bien res­pec­tées. Le préa­lable à une éven­tuelle remise aux auto­ri­tés judi­ciaires italiennes.

La vic­time tuée plu­sieurs jours avant la décou­verte du corps

Dans un second temps, le com­pa­gnon de la vic­time « a com­paru devant le juge des liber­tés et de la déten­tion (JLD) du tri­bu­nal judi­ciaire de Grenoble pour la vio­la­tion de son contrôle judi­ciaire », a expli­qué Éric Vaillant. « Le JLD l’a placé en déten­tion pro­vi­soire dans l’attente de son juge­ment à inter­ve­nir le 3 mai », a‑t-il ajouté.

Cette autre pro­cé­dure est liée à son pla­ce­ment sous contrôle judi­ciaire, le 13 jan­vier, fai­sant suite à « son défè­re­ment pour vio­lences conju­gales et menaces afin que sa vic­time se rétracte de sa plainte », avait pré­cisé le magis­trat. Le jeune homme était ainsi recher­ché depuis le 25 mars par le par­quet de Grenoble, qui avait ouvert une enquête pour vio­la­tion de ce contrôle judi­ciaire, après avoir été informé par la jus­tice ita­lienne que le couple avait passé la frontière.

La jeune Lyonnaise de 22 ans a été retrou­vée morte poi­gnar­dée, le 5 avril 2024, dans une église aban­don­née du vil­lage de La Salle, dans le Val d’Aoste, en Italie. © Google Maps

Le corps de la jeune femme de 22 ans avait été décou­vert, recro­que­villé et en posi­tion fœtale, dans une église désaf­fec­tée du vil­lage de La Salle, dans le Val d’Aoste, le 5 avril. Elle pré­sen­tait plu­sieurs bles­sures à l’arme blanche, notam­ment au cou et au ventre. Selon le pro­cu­reur géné­ral d’Aoste, sa mort remon­tait alors déjà à plu­sieurs jours, sans doute au 26 ou 27 mars, soit au len­de­main ou au sur­len­de­main de l’ar­ri­vée du couple en Italie.

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Meurtre d’une jeune femme en Italie : son com­pa­gnon inter­pellé à Lyon et déféré au par­quet de Grenoble

EN BREF - Une jeune Lyonnaise de 22 ans a été retrouvée morte poignardée, dans une église, le 5 avril 2024, dans le Val d'Aoste, Lire plus

Une retrai­tée retrou­vée morte étran­glée à son domi­cile en Isère : son mari mis en exa­men pour meurtre et écroué

EN BREF - Un peu plus de trois mois après le meurtre d'une retraitée de 74 ans, à Velanne (Isère), le mari de la victime, Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

La Coordination féministe organise des rencontres à Grenoble. Panneau rose Le patriarcat tue tous les jours © Osez le féminisme 38
Les fémi­nistes en cam­pagne pour la recon­nais­sance du féminicide

L'association Osez le féminisme ! organise des actions de sensibilisation, ces 21 et 22 novembre, dans les rues de Grenoble. Objectif : faire reconnaître le Lire plus

Neuf véhicules incendiés sur l'agglomération grenobloise dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 mars
Grenoble : un homme retrouvé mort poi­gnardé dans un appar­te­ment, son frère interpellé

FLASH INFO - Un homme de 42 ans a été retrouvé mort poignardé, mardi 16 mai 2023 au soir, dans un appartement du boulevard Foch, Lire plus

La police à la recherche d'un potentiel violeur en série sur Grenoble, avec déjà huit victimes à son actif
Homme poi­gnardé dans la nuit du Nouvel An à Grenoble : un sus­pect de 19 ans mis en exa­men et écroué

FOCUS - Un homme de 21 ans a été gravement blessé après avoir été poignardé dans le tramway, à Grenoble, dans la nuit du Nouvel Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !