Actualité

La Ville de Grenoble inaugure la chatterie de la SPA du Dauphiné, avec déjà 150 adoptions à son actif

Grenoble : la nou­velle chat­te­rie de la SPA du Dauphiné a déjà 150 adop­tions à son actif

Grenoble : la nou­velle chat­te­rie de la SPA du Dauphiné a déjà 150 adop­tions à son actif

FOCUS - La Ville de Grenoble a officiellement inauguré la chatterie de la SPA du Dauphiné, située rue de Stalingrad et ouverte depuis le mois d'août 2023. Un site qui permet d'héberger des chats “sociables” en vue de leur adoption. L'occasion pour l'élue à la Condition animale Sandra Krief comme pour le président de la SPA de rappeler à leurs responsabilités les personnes qui adoptent un animal, et de condamner les "achats compulsifs" qui mènent trop souvent à un abandon.

Le local rue de Stalingrad à Grenoble ne paye pas de mine. Une simple façade occultée avec indication de s'adresser aux bureaux de la SPA, situés juste à côté. Mais une fois la porte poussée, c'est en réalité une chatterie qui se révèle aux visiteurs, avec des pensionnaires en cage et d'autres en liberté, plutôt timides dans leur grande majorité. Ouverte en août 2023, la chatterie de la SPA du Dauphiné a été officiellement inaugurée par l'élue à la Condition animale de Grenoble Sandra Krief, le mercredi 6 mars 2024.

Derrière la vitrine opaque se cachent une chatterie et ses petits pensionnaires à quatre pattes, en attente d'une adoption. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Derrière la vitrine opaque, se cachent une chatterie et ses petits pensionnaires à quatre pattes, en attente d'une adoption. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Aux côtés de Sandra Krief, le président de la SPA du Dauphiné Gérard Lassiaz n'a pas manqué de souligner l'importance du partenariat avec la Ville de Grenoble. Ce, que ce soit en matière de locaux, puisque la chatterie occupe un site qui appartient à la municipalité, ou de subventions, à savoir 7 000 euros par an.

Une somme qui peut sembler modeste au regard des 650 000 euros de fonctionnement annuel de l'association, mais qui représente l'aide la plus importante du territoire. "On se sent soutenus, alors que les autres collectivités, on a plus l'impression d'être à leur service", juge le président.

Une chatterie de la SPA en lien avec L'École du chat libre

Jusqu'à l'ouverture de la chatterie de la SPA, l'association L'École du chat libre s'est chargée de la surveillance et du nourrissage des chats errants, mais aussi de permettre à des chats “sociables” d'être adoptés. Autrement dit, des félins abandonnés, à la rue, nécessitant la présence de l'humain pour survivre et s'épanouir. Une activité que la SPA a pu reprendre, en travaillant de concert avec L'École du chat libre qui lui adresse les chats sociables rencontrés lors de ses tournées. "On les récupère sur les points de nourrissage pour ne pas les laisser dans la nature", explique Gérard Lassiaz.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 57 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

3 réflexions sur « Grenoble : la nou­velle chat­te­rie de la SPA du Dauphiné a déjà 150 adop­tions à son actif »

  1. Ce n est pas les chats une catas­trophe ce sont les humains si on ste­re­lises les chats au lieu de leur faire faire des petits on en serait pas la

    sep article
  2. Quand il faut se mon­trer, elle est tou­jours là, pour le reste ?

    sep article
  3. Cette adjointe bisou­nours aux gen­tilles bébêtes est à côté de la plaque. Car, comme l’a dit un membre émi­nent du GIEC (qui a ensuite reçu des menaces de mort !), « les chats sont une catas­trophe pour la biodiversité ».
    D’ailleurs, où est passé l’ad­joint à la bio­di­ver­sité, Gilles Namur ? Sans doute est-il débordé par ailleurs tant il a à faire : inter­dire les voi­tures par­tout, faire sem­blant de concer­ter, lan­cer des fakes, don­ner des leçons, sup­pri­mer le sta­tion­ne­ment, cou­per les peu­pliers d’Italie, etc.
    https://​www​.fran​cet​vinfo​.fr/​r​e​p​l​a​y​-​r​a​d​i​o​/​l​e​-​v​r​a​i​-​d​u​-​f​a​u​x​/​v​r​a​i​-​o​u​-​f​a​u​x​-​l​e​s​-​c​h​i​e​n​s​-​e​t​-​l​e​s​-​c​h​a​t​s​-​s​o​n​t​-​i​l​s​-​d​e​s​-​c​a​t​a​s​t​r​o​p​h​e​s​-​p​o​u​r​-​l​a​-​b​i​o​d​i​v​e​r​s​i​t​e​-​e​t​-​l​e​-​c​l​i​m​a​t​_​6​2​1​6​1​3​2​.​h​tml

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Ville de Grenoble accueille son premier Chatipi, lieu de refuge pour chats errants
Grenoble accueille son pre­mier Chatipi, lieu de refuge pour chats errants

FOCUS - Les chats errants vont pouvoir profiter du premier ‘Chatipi’ de Grenoble, un abri installé Quai de France, à proximité du Jardin des Dauphins, Lire plus

La Ville de Grenoble en première place du classement "Une ville pour les animaux" de l'association L214
La Ville de Grenoble pre­mière du clas­se­ment « Une ville pour les ani­maux » de l’as­so­cia­tion L214

FLASH INFO - L'association de défense de la condition animale L214 classe Grenoble en première place de son classement "Une ville pour les animaux". Les Lire plus

La Ville de Grenoble annonce la tenue de son pre­mier mariage… en pré­sence d’un chien

FLASH INFO - "Si quelqu'un s'oppose à ce mariage, qu'il aboie maintenant on se taise à jamais." La phrase pourrait (théoriquement) être prononcée à l'Hôtel Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF : Les stages en immersion d'Éric Piolle
Chronique Place Gre’net – RCF 58 : Un mariage en pré­sence d’un chien… et la ques­tion de la condi­tion ani­male à Grenoble

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

La Métropole de Grenoble annonce une "évolution" de son exécutif qui met à l'honneur Cyrille Plenet et Maxence Alloto
Métropole de Grenoble : Cyrille Plenet hérite de la Condition ani­male et Maxence Alloto devient conseiller délégué

FOCUS - Une "évolution de l'exécutif métropolitain". C'est ainsi que la Métropole de Grenoble a annoncé, lundi 4 septembre 2023, des changements de délégation mettant Lire plus

Sandra Krief cosignataire d'une tribune appelant à prendre en compte le sort des animaux liminaires
Sandra Krief cosi­gna­taire d’une tri­bune appe­lant à prendre en compte le sort des ani­maux liminaires

FLASH INFO — "N’oubliez pas les animaux qui peuplent nos villes!". Tel est le message de la tribune publiée par L'Obs dimanche 13 février 2022, Lire plus

Flash Info

|

15/04

18h01

|

|

15/04

15h38

|

|

12/04

14h06

|

|

12/04

13h33

|

|

11/04

12h01

|

|

10/04

19h58

|

|

10/04

16h43

|

|

09/04

16h21

|

|

09/04

15h20

|

|

09/04

10h46

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les stages en immer­sion d’Éric Piolle

Société| « Violeur à la trot­ti­nette » à Grenoble : le sus­pect mis en exa­men et placé en déten­tion provisoire

Culture| Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

Agenda

Je partage !