La préfecture et le parquet annoncent des mesures pour lutter contre le racket des chantiers BTP sur Grenoble

Racket des chan­tiers BTP sur Grenoble : la pré­fec­ture et le par­quet annoncent des mesures

Racket des chan­tiers BTP sur Grenoble : la pré­fec­ture et le par­quet annoncent des mesures

FLASH INFO – La pré­fec­ture de l’Isère et le par­quet de Grenoble annoncent avoir reçu les acteurs de la fédé­ra­tion du BTP, lundi 11 décembre 2023, « afin de faire un point pré­cis sur l’in­sé­cu­rité au sein des chan­tiers de l’ag­glo­mé­ra­tion de Grenoble ». Louis Laugier et Éric Vaillant indiquent, au sor­tir de la réunion, qu’un « diag­nos­tic a été par­tagé ».

La média­ti­sa­tion du racket orga­nisé sur cer­tains chan­tiers BTP de la région gre­no­bloise n’est pro­ba­ble­ment pas étran­ger à cette ren­contre. C’est d’a­bord le site pro-Carignon Grenoble le chan­ge­ment qui a consa­cré un billet le 27 novembre 2023 à l’ar­rêt de chan­tiers autour des quar­tiers Grand” Place et Villeneuve. En cause ? Des entre­prises « mena­cées et racket­tées », note le site d’op­po­si­tion, qui évoque même un employé phy­si­que­ment pris à partie.

Ont suivi une enquête du Dauphiné libéré publiée le mer­credi 6 décembre, puis un repor­tage de France Info dif­fusé le samedi 9 décembre. À chaque fois, la situa­tion décrite est la même : des entre­prises du BTP sont dans l’im­pos­si­bi­lité de faire cor­rec­te­ment leur tra­vail, se voyant mena­cées par des indi­vi­dus ou des “socié­tés” qui leur garan­tissent “pro­tec­tion” en échange d’une cer­taine somme. Au micro de France Info, l’ex-maire d’Échirolles Renzo Sulli s’en émeut : « L’impression qui est la mienne, c’est que ce n’est plus anec­do­tique. »

En 2017 déjà, un chantier BTP était bloqué à Échirolles, des jeunes du quartier réclamant l'application de la “clause d'insertion”. © Florent Mathieu - Place Gre'net

En 2017 déjà, un chan­tier BTP avait été blo­qué à Échirolles, des jeunes du quar­tier récla­mant l’ap­pli­ca­tion de la “clause d’in­ser­tion”. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Avant de rece­voir les acteurs du BTP, le pro­cu­reur de la République de Grenoble Éric Vaillant a mis en avant le poids de la loi du silence : « C’est un sys­tème mafieux qui est mis en place parce qu’il y a des pres­sions, des menaces, mais aussi de l’o­merta ». Et d’ap­pe­ler les entre­prises vic­times à por­ter plainte, un mes­sage qui sera répété lors de la réunion du lundi 11 décembre. « Les entre­prises ont de nou­veau été invi­tées à dépo­ser sys­té­ma­ti­que­ment plainte, par le biais d’une garan­tie de sécu­ri­sa­tion et de dis­cré­tion », indiquent par­quet et préfecture.

Et en atten­dant que les langues se délient ? Les ser­vices de l’État annoncent deux mesures : le tri­ple­ment du nombre de rondes poli­cières quo­ti­diennes et la réac­ti­va­tion de la conven­tion de 2018 avec la Fédération du BTP pour lut­ter contre l’in­sé­cu­rité sur les chan­tiers. « Les auto­ri­tés admi­nis­tra­tives et judi­ciaires ont insisté fer­me­ment sur leur déter­mi­na­tion […] pour entra­ver les manœuvres d’in­ti­mi­da­tion et d’ex­tor­sion consta­tées », insistent-ils. Non sans comp­ter sur la « pleine et étroite coopé­ra­tion de l’en­semble de la filière du BTP ».

Florent Mathieu

Auteur

Une réflexion sur « Racket des chan­tiers BTP sur Grenoble : la pré­fec­ture et le par­quet annoncent des mesures »

  1. Encourager et « Accueillir » tou­jours plus de misère à Grenoble et dans sa métro­pole, une bonne idée pour l’ap­pa­ri­tion et l’or­ga­ni­sa­tion de mafias ! 🙄

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Chantier blo­qué à Échirolles : les élus d’op­po­si­tion LR et FN étrillent la municipalité

FOCUS - Voilà maintenant trois mois que le chantier d'une crèche à Échirolles est bloqué par des jeunes réclamant, officiellement, leur droit à la clause Lire plus

Chantier bloqué d'Échirolles © Florent Mathieu - Place Gre'net
Chantier blo­qué d’Échirolles : la muni­ci­pa­lité répond aux cri­tiques… et à Place Gre’net

FOCUS - Pierre Labriet, adjoint à la Jeunesse, à l'Insertion, à la Formation, à l'Emploi et à la Prévention de la délinquance, revient sur l'affaire Lire plus

La rue Très-Cloîtres à Grenoble. DR
Trois hommes pla­cés en déten­tion après avoir tenté d’in­cen­dier un com­merce, rue Très-Cloîtres à Grenoble

FLASH INFO - Dans la nuit du lundi au mardi 5 octobre 2021, la police a interpellé trois individus qui tentaient d'incendier un local commercial Lire plus

Contrôle de police quartier de l'Alma à Grenoble © Patricia Cerinsek
À Grenoble, sur fond de tra­fic de drogue, la spi­rale des vio­lences urbaines essaime dans toute la ville

ENQUÊTE 1|3 - À Grenoble, le trafic de drogue n'est plus l'apanage des quartiers sensibles. Il a aujourd'hui essaimé dans tous les recoins de la Lire plus

Place Saint-Bruno lundi 5 octobre 2020 © Simon Marseille - Place Gre'net
Grenoble : le quar­tier Saint-Bruno, miné par les vio­lences, théâtre de la lutte de ter­ri­toires entre tra­fi­quants de stupéfiants

FOCUS - Mardi 29 août 2023, la police a massivement investi la place Saint-Bruno, à Grenoble, lors d'une opération menée conjointement par le parquet et Lire plus

Grenoble : des peines de six mois à huit ans de pri­son ferme pour les tra­fi­quants de stu­pé­fiants du quar­tier de l’Alma

EN BREF - Les treize prévenus jugés depuis le 9 octobre 2023 devant le tribunal correctionnel de Grenoble, pour un vaste trafic de stupéfiants dans Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !