Rassemblement à 18h, lundi 16 octobre 2023, devant le Rectorat à Grenoble, en hommage à Dominique Bernard et Samuel Paty, enseignants assassinés, à trois ans d'intervalle, par un terroriste. Un rassemblement initié par du Snes-Fsu (Syndicat national des enseignements de second degré) © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Hommage rendu à Grenoble à l’en­sei­gnant assas­siné : le Snes-FSU veut des moyens humains

Hommage rendu à Grenoble à l’en­sei­gnant assas­siné : le Snes-FSU veut des moyens humains

REPORTAGE - Rien n'a vraiment changé depuis trois ans, ont constaté avec amertume le Snes-FSU4premier syndicat des collèges et des lycées généraux et technologiques et nombre d'enseignants réunis, lundi 16 octobre 2023, à Grenoble, devant le rectorat. Malgré l'assassinat de Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie et les promesses de l'État pour aider les enseignants dans leurs tâches, trois ans plus tard, la communauté éducative se retrouve à pleurer un nouvel assassinat : celui de Dominique Bernard, professeur de français, survenu, peu ou prou dans les mêmes conditions, au sein de son lycée à Arras, et perpétré par un ancien élève radicalisé.

Environ trois cents personnes – enseignants, syndicalistes, personnels du rectorat, mais aussi élus – se sont retrouvées devant le rectorat de Grenoble, lundi 16 octobre 2023, à l'appel du Snes-FSU pour un double hommage.

Celui à Dominique Bernard, professeur de français assassiné à l'arme blanche par un ancien élève radicalisé dans son lycée Gambetta-Carnot à Arras, trois jours plus tôt, vendredi 13 octobre 2023. Et celui à Samuel Paty, professeur d'histoire et géographie, assassiné à Conflans-Sainte-Honorine, lui aussi, par un terroriste islamiste, trois ans plus tôt, jour pour jour.

Rassemblement à 18h, lundi 16 octobre 2023, devant le Rectorat à Grenoble, en hommage à Dominique Bernard et Samuel Paty, enseignants assassinés, à trois ans d'intervalle, par un terroriste. Un rassemblement initié par du Snes-Fsu (Syndicat national des enseignements de second degré) © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Rassemblement à 18 heures, lundi 16 octobre 2023, devant le rectorat à Grenoble, en hommage à Dominique Bernard et Samuel Paty, enseignants assassinés, à trois ans d'intervalle, par des terroristes. Un rassemblement initié par du Snes-Fsu (Syndicat national des enseignements de second degré). © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

«Nous sommes (...) dévastés par cet attentat terroriste au sein d'un établissement scolaire, un attentat ouvertement dirigé contre l'école, publique, laïque et ses personnels (...), a déclaré, micro à la main, François Lecointe, coordinateur académique de la Fédération syndicale unitaire. Trois ans, après le sauvage assassinat de notre collègue Samuel Paty dont la mémoire nous accompagne bien au-delà des commémorations qui lui sont dûs, l'école publique laïque et ses personnels sont une nouvelle fois la cible d'actes criminels. Cela plonge nos professions dans un effroi incommensurable (...) ».

Et d'adresser ses pensées à la famille et à tous les proches de Dominique Bernard, ses collègues et les élèves de son lycée Gambetta-Carnot à Arras. Ces enseignants et personnels du lycée d'Arras ont «pensé avant tout à protéger les élèves en s'interposant entre le terroriste et les élèves» a souligné le coordinateur. Et de formuler des vœux pour que «[leur] collègue d'EPS5Education physique et sportive et [leurs] deux collègues agents de la Région se remettent au plus vite de leurs blessures».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 56 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

Une réflexion sur « Hommage rendu à Grenoble à l’en­sei­gnant assas­siné : le Snes-FSU veut des moyens humains »

  1. Ben voilà, plus de moyens, comme d’hab, tou­jours le même dis­cours comme pour tout et n’im­porte quoi.
    Parce qu’ils sont englués dans leur mode de pen­sée bisou­nours qui les rend inca­pables de deman­der des mesures vrai­ment fortes voire radi­cales pour qu’en­fin il n’y ait plus ces atten­tats dans notre pays.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Un temps de "communion" au sein du lycée Champollion en hommage à Dominique Bernard et Samuel Paty
Un temps de « com­mu­nion » au sein du lycée Champollion en hom­mage à Dominique Bernard et Samuel Paty

REPORTAGE - C'est au lycée Champollion de Grenoble que la rectrice de Grenoble est venue présider la cérémonie d'hommage à Dominique Bernard et Samuel Paty, Lire plus

Un rassemblement à Grenoble est prévu en hommage à Dominique Bernard. Rassemblement. . Rassemblement en hommage à Samuel Paty, professeur assassiné le 16 octobre dernier © Simon Mars
Un ras­sem­ble­ment prévu à Grenoble, en hom­mage aux vic­times de l’at­taque au cou­teau dans un lycée d’Arras

FLASH INFO - À l'initiative du syndicat d'enseignants Snes-FSU, plusieurs rassemblements ont lieu dans l'académie de Grenoble ce lundi 16 octobre 2023. Ce en hommage Lire plus

Hommage à Samuel Paty : le Collectif défense édu­ca­tion de l’Isère dénonce les « larmes de cro­co­dile » de l’Éducation nationale

FLASH INFO - "Nous ne nous associerons pas à cette démarche d'hommage hypocrite, à ces  larmes de crocodiles institutionnelles, nous avons trop de respect pour Lire plus

Assassinat de Samuel Paty : à Grenoble, l’Association des musul­mans unis condamne un « acte ignoble »

  FLASH INFO - L'Association des musulmans unis (Amu) a publié, ce 19 octobre 2020, un communiqué condamnant l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine, au cours duquel Samuel Lire plus

COUV Professeur de droit présent au rassemblement en l'hommage de Samuel Paty sur la place Verdun à Grenoble, dimanche 18 octobre 2020 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net
La parole se libère chez les ensei­gnants de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, après l’assassinat de Samuel Paty par un ter­ro­riste islamiste

  TÉMOIGNAGES – Tristesse, colère, effroi, inquiétude, ras-le-bol suite à l'assassinat de Samuel Paty, l'un de leurs confrères, les «hussards de la République» de l'agglomération Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !