Actualité

Un temps de "communion" au sein du lycée Champollion en hommage à Dominique Bernard et Samuel Paty

Un temps de « com­mu­nion » au sein du lycée Champollion en hom­mage à Dominique Bernard et Samuel Paty

Un temps de « com­mu­nion » au sein du lycée Champollion en hom­mage à Dominique Bernard et Samuel Paty

REPORTAGE – C’est au lycée Champollion de Grenoble que la rec­trice de Grenoble est venue pré­si­der la céré­mo­nie d’hom­mage à Dominique Bernard et Samuel Paty, pro­fes­seurs vic­times à trois ans d’in­ter­valle du ter­ro­risme isla­mique. Une céré­mo­nie qui se tenait dans l’en­semble des éta­blis­se­ments lundi 16 octobre 2023, pen­sée comme un temps de « com­mu­nion » autant qu’une démons­tra­tion de force et de cou­rage des équipes éducatives.

Dans la cour du lycée Champollion ce lundi 16 octobre 2023 peu avant 14 heures, régnaient le brou­haha, les rires, la curio­sité aussi. Tous les élèves étaient réunis dans la cour, dans l’at­tente de la céré­mo­nie d’hom­mage à Dominique Bernard, assas­siné à Arras quelques jours plus tôt, et à Samuel Paty, dont la mort remonte à trois ans, jour pour jour. Deux ensei­gnants tués par des ter­ro­ristes isla­mistes, dans un déchaî­ne­ment de vio­lence teinté de sauvagerie.

Manuel Neves, proviseur du lycée Champollion, a brièvement pris la parole avant le discours de la rectrice et la minute de silence. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Manuel Neves, pro­vi­seur du lycée Champollion, a briè­ve­ment pris la parole avant le dis­cours de la rec­trice et la minute de silence. © Florent Mathieu – Place Gre’net

C’est au lycée Champollion que la rec­trice de Grenoble, Hélène Insel, a choisi d’as­sis­ter à la céré­mo­nie et à sa minute de silence, orga­ni­sée par­tout en France. Elle n’est pas venue seule : le maire de Grenoble Éric Piolle était pré­sent, de même que les par­le­men­taires Servane Hugues ou Guillaume Gontard… et même un ministre, en la per­sonne de Jean-Noël Barrot, membre du gou­ver­ne­ment en charge de la Transition numé­rique, de pas­sage en Isère.

Du brou­haha au silence dans la cour du lycée Champollion

Lorsque le pro­vi­seur du lycée Champollion Manuel Neves a pris la parole, la rumeur s’est pro­gres­si­ve­ment estom­pée. Un der­nier regard désap­pro­ba­teur à un élève, et le silence a régné. Quelques mots seule­ment – « merci pour votre pré­sence et pour le sou­tien qui est le vôtre à l’en­semble de la com­mu­nauté édu­ca­tive » – et c’est Hélène Insel qui a pris place der­rière le pupitre amé­nagé dans la cour, aux côtés de la sta­tue de Jean-François Champollion.

Hélène Insel affichait un visage meurtri dans la suite de la minute de silence. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Hélène Insel affi­chait un visage meur­tri dans la suite de la minute de silence. © Florent Mathieu – Place Gre’net

La voix de la rec­trice était grave, comme écor­chée. Hélène Insel a exprimé sa peine face aux décès des deux ensei­gnants, et sa pen­sée « pour notre école, pour toute la com­mu­nauté édu­ca­tive, tous les ensei­gnants une nou­velle fois meur­tris par cet acte ignoble ». Une école, a‑t-elle ajouté, qui doit res­ter « le lieu de la trans­mis­sion, de l’é­man­ci­pa­tion, le rem­part essen­tiel contre l’obs­cu­ran­tisme et le repli sur soi ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 57 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Une réflexion sur « Un temps de « com­mu­nion » au sein du lycée Champollion en hom­mage à Dominique Bernard et Samuel Paty »

  1. sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Inauguration de la salle Samuel Paty au sein du rectorat de Grenoble le jeudi 9 décembre.
Une salle Samuel Paty inau­gu­rée au sein du rec­to­rat de Grenoble… avant un éta­blis­se­ment scolaire ?

FOCUS - À l’occasion de la journée de la laïcité à l’école, le rectorat de Grenoble a inauguré, ce jeudi 9 décembre 2021, une salle Lire plus

L'Académie de Grenoble dénonce des menaces de mort à Valence dans le cadre de l'hommage à Samuel Paty
L’Académie de Grenoble dénonce des menaces de mort à Valence dans le cadre de l’hom­mage à Samuel Paty

FLASH INFO — "Aucune menace ou agression, physique ou verbale [...] ne peut et ne saura être tolérée". Ainsi s'exprime par voie de communiqué l'Académie Lire plus

Hommage à Samuel Paty : le Collectif défense édu­ca­tion de l’Isère dénonce les « larmes de cro­co­dile » de l’Éducation nationale

FLASH INFO - "Nous ne nous associerons pas à cette démarche d'hommage hypocrite, à ces  larmes de crocodiles institutionnelles, nous avons trop de respect pour Lire plus

L'Académie de Grenoble dénonce des menaces de mort à Valence dans le cadre de l'hommage à Samuel Paty
Les ensei­gnants du col­lège Malraux de Voreppe en grève pour ne pas « bâcler » l’hom­mage à Samuel Paty

  FLASH INFO – "Non à un hommage bâclé", lancent les enseignants du collège André-Malraux de Voreppe. Qui annoncent un mouvement de grève unanimement suivi Lire plus

Abdellaziz Guesmi, proviseur à la retraite, élu de l'opposition (sans groupe) à Saint-Martin-d'Hères DR
« Ce sont nos nom­breuses lâche­tés et conces­sions qui ont entraîné la mort de Samuel Paty »

TRIBUNE LIBRE - Le 23 octobre 2020, après l'assassinat de Samuel Paty par un terroriste islamiste, Place Gre'net avait publié la tribune d'un proviseur de Lire plus

Assassinat de Samuel Paty : à Grenoble, l’Association des musul­mans unis condamne un « acte ignoble »

  FLASH INFO - L'Association des musulmans unis (Amu) a publié, ce 19 octobre 2020, un communiqué condamnant l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine, au cours duquel Samuel Lire plus

Flash Info

|

20/06

19h54

|

|

19/06

17h16

|

|

19/06

11h28

|

|

19/06

8h08

|

|

18/06

21h58

|

|

18/06

14h24

|

|

18/06

10h25

|

|

14/06

8h26

|

|

13/06

18h43

|

|

13/06

16h07

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution

Politique| Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Agenda

Je partage !