Pillages en centre-ville: le sous-préfet de l'Isère Samy Sisaid appelle les commerces à se renseigner sur les aides disponibles

Pillages en centre-ville : le sous-pré­fet de l’Isère Samy Sisaid appelle les com­merces à se ren­sei­gner sur les aides disponibles

Pillages en centre-ville : le sous-pré­fet de l’Isère Samy Sisaid appelle les com­merces à se ren­sei­gner sur les aides disponibles

FOCUS - Le sous-préfet de l'Isère à la Relance et la Résilience Samy Sisaid a visité le commerce grenoblois OZ Sneaker Lab, jeudi 17 août 2023, pour faire le point un mois et demi après les nombreux pillages opérés en centre-ville de Grenoble dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 2023, et inciter les commerçant qui ne l'auraient pas encore fait à se renseigner sur les aides auxquelles ils peuvent avoir droit.

"Le premier jour des soldes, la rue de Bonne ressemblait à une rue en guerre. Mais tout ça c'est derrière nous, il faut aller de l'avant." C'est ainsi que Sébastien Rives, propriétaire de la boutique OZ Sneaker Lab, évoque le lendemain des pillages qui se sont déroulés en centre-ville de Grenoble dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 2023.

Son commerce, que le sous-préfet à la Relance et la Résilience Samy Sisaid a visité jeudi 17 août, compte en effet parmi les (nombreuses) enseignes prises pour cible par les pillards. Le sous-préfet de l'Isère Samy Sisaid et le conseiller aux entreprises en difficultés Thierry Lauraire visitaient le commerce Oz Sneaker Lab, victime des pillages fin juin 2023. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Le sous-préfet de l'Isère Samy Sisaid et le conseiller aux entreprises en difficultés Thierry Lauraire visitaient le commerce Oz Sneaker Lab, victime des pillages fin juin 2023. © Florent Mathieu - Place Gre'netLa visite s'est déroulée en compagnie de Thierry Lauraire, conseiller départemental aux entreprises en difficulté, attaché aux Finances publiques. Car le déplacement visait surtout à rappeler les aides mises en place par l'État et les collectivités locales pour aider les commerçants victimes des pillages à se remettre sur pied. Ceci au travers d'un numéro unique, le 07 78 11 83 31, auquel peut s'adresser chaque personne désirant des conseils ou des informations sur les différents dispositifs.

La préfecture vante les aides en direction des commerces

Les mesures en question? Des aides financières, pouvant par exemple aller de 1000 à 6000 euros pour les commerces indépendants, qui ont jusqu'au 31 août pour déposer une demande. Ou des dispositifs d'accompagnement pour l'instauration d'activité partielle de salariés, ainsi que des reports possibles pour les versements des cotisations sociales ou fiscales. Les buralistes ayant été contraints de fermer au moins trois jours après les violences urbaines ont quant à eux jusqu'au 15 septembre pour obtenir une aide plafonnée à 10 000 euros.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 68 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La préfecture de l'isère a mis en place une cellule d'accompagnement
Violences urbaines : la pré­fec­ture de l’Isère active une cel­lule d’ac­com­pa­gne­ment pour les com­mer­çants tou­chés par les pillages

FLASH INFO - Après les scènes de pillages et de dégradations qui se sont déroulées en Isère depuis le 29 juin 2023, Laurent Prévost, préfet Lire plus

Mort de Nahel à Nanterre : les réac­tions et appels au calme affluent après la nuit de vio­lences urbaines en Isère

FOCUS - Maires, députés, préfet... Les élus et représentants des institutions ont réagi en nombre, ce vendredi 30 juin 2023, aux violences urbaines et dégradations Lire plus

Mort de Nahel à Nanterre : bâti­ments incen­diés, tirs de mor­tiers… Les vio­lences urbaines s’in­ten­si­fient à Grenoble et en Isère

FOCUS - Les violences urbaines se sont intensifiées dans l'agglomération grenobloise et le reste de l'Isère, dans la nuit du jeudi 29 au vendredi 30 Lire plus

Mort de Nahel à Nanterre : nuit de vio­lences urbaines à Échirolles et Bourgoin-Jallieu

EN BREF - Après la mort de Nahel, 17 ans, tué par un policier, mardi 27 juin 2023, lors d'un contrôle routier à Nanterre, la Lire plus

Franck Longo, maire de Fontaine, appelant à un retour au calme ce lundi 3 juillet 2023. © Sophie Eymard - Place Gre'net
Mort de Nahel : dis­cours d’a­pai­se­ment porté par le maire de Fontaine après les actes de vandalisme

FOCUS - Incendie de La Source et du bureau de poste, destruction des mobiliers urbains, saccage de l’accueil de l’hôtel de Ville… Face aux nombreux Lire plus

Mort de Nahel : inter­dic­tion des mani­fes­ta­tions non décla­rées à Grenoble et arrêt des trans­ports en com­mun à par­tir de 21 heures

FLASH INFO - Le préfet de l'Isère a pris un arrêté interdisant les manifestations non déclarées à Grenoble à partir de ce vendredi 30 juin Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !