L'avocat du chirurgien grenoblois suspendu porte plainte pour diffamation et dénonciation calomnieuses envers ses "prétendues victimes ".

La clinique Belledonne de Saint-Martin-d’Hères devient propriété du groupe C2S

La clinique Belledonne de Saint-Martin-d’Hères devient propriété du groupe C2S

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO — La Clinique Belledonne de Saint-Martin-d’Hères passe entre les mains du Groupe C2S. Et constitue la première acquisition en Isère du groupe, ainsi que sa plus importante structure. C2S assure chercher en priorité la cohérence de son « maillage territorial » et « l’excellence » du soin apporté aux patients.

 

 

« Conforter son pro­jet médi­cal visant l’excellence de soins au ser­vice des patients de la région de Grenoble » : c’est avec cet objec­tif que la cli­nique pri­vée Belledonne de Saint-Martin-d’Hères annonce inté­grer le groupe régio­nal de cli­niques C2S. Un groupe qui pos­sède déjà des cli­niques à Lyon, à Roanne ou Saint-Étienne, mais aussi en-dehors d’Auvergne-Rhône-Alpes comme à Vesoul ou Dijon. La Clinique Belledonne est sa pre­mière acqui­si­tion en Isère.

 

La Clinique Belledonne de Saint-Martin-d'Hères. DR

La Clinique Belledonne de Saint-Martin-d’Hères. DR

 

Une acqui­si­tion de poids. Avec sa capa­cité de 290 lits, ses 23 salles d’in­ter­ven­tion, ses scan­ners et IRM et son per­son­nel de plus de 650 sala­riés, « [Belledonne] sera à ce jour la plus impor­tante cli­nique du groupe », écrit C2S. Qui salue sur son site une cli­nique « par­ti­cu­liè­re­ment répu­tée pour ses soins en car­dio­lo­gie, onco­lo­gie ainsi que pour sa mater­nité ». Labellisée IHAB (Initiative hôpi­tal amis des bébés), Belledonne accueille en effet 2 000 accou­che­ments par an.

 

 

Un « maillage territorial cohérent »

 

Mais la cli­nique vante éga­le­ment son pôle de car­dio­lo­gie, équipé « de tous les équi­pe­ments néces­saires à prendre en charge les urgences car­dio­lo­giques 24h/24h sur un même site ». Ainsi que sa spé­cia­li­sa­tion dans le trai­te­ment chi­rur­gi­cal des can­cers. « La cli­nique se classe dans le Top 15 des éta­blis­se­ments de pointe dans le trai­te­ment des can­cers au pal­ma­rès Le Point 2018 », rappelle-t-elle.

 

La Clinique Belledonne ne possède plus de service de chirurgie cardiaque. © Chuga

La Clinique Belledonne ne pos­sède plus de ser­vice de chi­rur­gie car­diaque. © Chuga

 

Belledonne revient pour­tant de loin. En 2013, elle se bat­tait pour conser­ver son pôle de chi­rur­gie car­diaque, alors que l’Autorité régio­nale de santé (ARS) trans­fé­rait cette acti­vité au CHU de La Tronche. Si le trans­fert a bien eu lieu, il n’a visi­ble­ment pas eu les réper­cus­sions redou­tées sur les finances de l’é­ta­blis­se­ment, à la faveur du regrou­pe­ment entre la cli­nique des Alpes et la cli­nique Belledonne en 2016.

 

Le nou­veau pro­prié­taire de la cli­nique se veut ras­su­rant. « Le Groupe C2S s’engage à appor­ter aux pra­ti­ciens et à l’ensemble des équipes de la Clinique Belledonne son savoir-faire en matière d’organisation de la prise en charge des patients et d’élaboration des pro­jets médi­caux pour tendre vers l’excellence du soin », pro­met le groupe. Qui assure recher­cher avant tout « un maillage ter­ri­to­rial homo­gène et cohé­rent ».

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Des professeurs d'EPS exigent plus d'heures et de postes. A l'initiative du Snep-FSU, des professeurs d'EPS ont organisé un rassemblement festif et revendicatif place de Verdun, ce 19 novembre 2021, pour demander notamment le passage à quatre heures d'EPS par semaine tout au long de la scolarité, mesure selon eux indispensable pour lutter contre la sédentarité croissante des élèves. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : des professeurs d’EPS demandent quatre heures de sport par semaine pour tous les élèves

FOCUS - Une bonne vingtaine de professeurs d’EPS ont participé, ce vendredi 19 novembre 2021 dans Grenoble, à un rassemblement festif et revendicatif à l’initiative Lire plus

Les soignants ont profité de la venue au CHU de Grenoble d'Olivier Véran, ce vendredi 12 novembre 2021, pour exprimer leur mécontentement devant la dégradation des conditions de travail et d'accueil à l'hôpital public. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Les soignants crient leur ras-le-bol devant le CHU de Grenoble, à l’occasion de la visite d’Olivier Véran

FOCUS - Plusieurs dizaines de soignants se sont rassemblés devant le CHU de Grenoble, ce vendredi 12 novembre 2021, à l'occasion de la visite du Lire plus

Le CHU de Grenoble organise des visites de son nouveau plateau techniques les 16 et 17 octobre
Le CHU de Grenoble organise des visites de son nouveau plateau technique les 16 et 17 octobre

FLASH INFO — Le CHU Grenoble-Alpes organise deux journées portes ouvertes (sur inscription) pour visiter son nouveau plateau technique, les samedi 16 et dimanche 17 Lire plus

La Région bannit l'écriture inclusive, et l'UNI Grenoble demande à l'UGA de faire de même
La Région investit 450 000 euros pour des maisons de santé et un centre Cardioparc en Isère

FLASH INFO — Des aides pour "reconquérir les déserts médicaux en Isère". C'est ce qu'annonce le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes. Avec, en premier lieu, le vote Lire plus

Salariés et usagers se sont rassemblés sur le parvis de la clinique mutualiste, ce mercredi 22 septembre 2021, pour rendre compte de l'audience tenue le matin-même, au tribunal de Grenoble, sur la cession du GHM au groupe Doctogestio/Avec. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Les opposants à la reprise du Groupe hospitalier mutualiste poursuivent la bataille au tribunal

DÉCRYPTAGE - Le tribunal judiciaire de Grenoble jugeait, ce mercredi 22 septembre 2021, les conditions de la cession du Groupe hospitalier mutualiste (GHM) au groupe Lire plus

Le Groupe Hospitalier Mutualiste (GHM) n'est pas propriétaire des murs dans lesquels il exerce son activité. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Un an après la reprise du GHM par le groupe Avec, direction et opposants s’affrontent sur le bilan

DÉCRYPTAGE - Un an après la reprise du Groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble par le groupe Avec (ex-Doctegestio), son président Bernard Bensaid et le Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin