Treize représentants d'unions de quartier de Grenoble ont mis en scène la nouvelle lettre ouverte adressée au maire de Grenoble concernant la subvention de 12 000 euros du Cluq. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Action sym­bo­lique des unions de quar­tier contre la nou­velle méthode de sub­ven­tion­ne­ment du Cluq jugée illégale

Action sym­bo­lique des unions de quar­tier contre la nou­velle méthode de sub­ven­tion­ne­ment du Cluq jugée illégale

FOCUS - Des unions de quartier ont interpellé la Ville de Grenoble, au cours d'une action symbolique menée vendredi 7 avril 2023 à l'Hôtel de Ville, concernant la méthode de subventionnement du Comité de liaison des unions de quartiers (Cluq).  L'objectif ? Remettre une lettre ouverte au maire après que la Ville ait reconnu illégal le système de subventionnement du Cluq initialement proposé. Les UQ y dénoncent la nouvelle méthode concoctée par la Ville qui, selon elles, s'apparente toujours à  un reversement de subvention sans transparence pour le conseil municipal et, de ce fait, toujours illégal.

C'est un nouvel épisode qui a eu lieu vendredi 7 avril dans le bras de fer qui oppose, depuis de longs mois, la Ville de Grenoble et le Comité de liaison des unions de quartier (Cluq) au sujet de sa méthode de subventionnement 1Soit la réorganisation de la subvention annuelle, désormais fléchée directement vers les unions de quartier (UQ) et non plus vers le Cluq.. En effet, seize représentants des unions de quartier adhérentes ont mené une action symbolique à l'Hôtel de Ville, intitulée « le maire a-t-il perdu le stylo de la Démocratie locale ? » pour lui remettre en main propre une nouvelle lettre ouverte.

Ce en arborant sur les marches conduisant au bureau du cabinet du maire, un immense fac-similé de ladite lettre et un stylo de taille appropriée censés peut-être lui ouvrir les yeux pour plus de concertation.

Les signataires de la lettre ouverte adressée au maire de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les signataires de la lettre ouverte pour le subventionnement du Cluq adressée au maire de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

En effet, après avoir reconnu, par courrier en date du 31 mars 2023, le caractère illégal de la première mouture de la méthode de financement du Cluq dénoncée début mars dans une première lettre ouverte par l'association, la Ville de Grenoble a finalement revu sa copie.

« On nous propose une nouvelle procédure allégée mais tout aussi illégale et c'est pourquoi nous avons décidé en assemblée générale de réécrire au maire pour lui signifier notre refus », explique Michel Voilin, président de l’union de quartier Championnet-Bonne-Condorcet-Hoche.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 57 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Une réflexion sur « Action sym­bo­lique des unions de quar­tier contre la nou­velle méthode de sub­ven­tion­ne­ment du Cluq jugée illégale »

  1. Comme si les finan­ce­ments illé­gaux de la fête des tuiles et d’Alpexpo ne suf­fi­saient pas ! Ils aiment tel­le­ment se retrou­ver devant la jus­tice à la ville ?

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Sept représentants des unions de quartier de Grenoble ont rendu publique la lettre ouverte adressé au maire concernant la subvention du Cluq. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Le comité de liai­son des unions de quar­tier de Grenoble dénonce « le sys­tème illé­gal » de sub­ven­tion­ne­ment pré­co­nisé par la Ville

FOCUS - Le Comité de liaison des unions de quartier (Cluq) de Grenoble a rendu publique, vendredi 3 mars 2023, une lettre ouverte adressée au Lire plus

De gauche à droite : Alain Loriot, union de quartier Confluence, Jean-Yves Olivo, UQ Village olympique - Vigny- Musset, Bruno de Lescure, co-président du Cluq, Christine Chabord, UHCV, MIchel Voilin, UQ Championnet et Jean-Luc Besançon, UQ Abbaye-Jouhaux. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : le Cluq engage la pro­cé­dure de licen­cie­ment de sa secré­taire, faute de subvention

FOCUS - Le refus réitéré de la Ville de Grenoble de reconduire sa subvention a asséché les finances du Comité de liaison des unions de Lire plus

Le Cluq réplique à l'élue grenobloise Chloé Pantel... tandis que l'Union de quartier Île-Verte prend ses distances
Grenoble : le Cluq réplique à l’é­lue Chloé Pantel… mais l’u­nion de quar­tier Île-Verte prend ses distances

DROIT DE SUITE - Le Comité de liaison des unions de quartier de Grenoble a répondu par voie de communiqué aux propos tenus par l'élue Lire plus

L'Union de quartier Mistral dénonce des "pressions" de la Ville de Grenoble sur le financement du Cluq
Unions de quar­tier de Grenoble : après la sup­pres­sion de sa sub­ven­tion, le Cluq veut des explications

FOCUS - L’annonce, en plein milieu de l’été, de la suppression de la subvention au comité de liaison des unions de quartier (Cluq) de Grenoble est Lire plus

L'Union de quartier Île-Verte de Grenoble retire sa subvention au Comité de liaison des unions de quartier
Unions de quar­tier : la Ville de Grenoble réor­ga­nise ses sub­ven­tions… au détri­ment du Cluq

FOCUS - La majorité municipale de Grenoble a décidé de ne pas renouveler la subvention de fonctionnement traditionnellement accordée au Comité de liaison des unions Lire plus

Le Cluq accuse la Ville de Grenoble de vouloir refonder la démocratie locale "en toute opacité"
Le Cluq accuse la Ville de Grenoble de vou­loir refon­der la démo­cra­tie locale « en toute opacité »

  FOCUS - Le Comité de liaison des unions de quartier de Grenoble tire la sonnette d'alarme: la Ville de Grenoble se préparerait à "refonder Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !