ferme urbaine

Avec sa ferme urbaine bio­lo­gique, Grenoble fait un petit pas vers l’au­to­no­mie alimentaire

Avec sa ferme urbaine bio­lo­gique, Grenoble fait un petit pas vers l’au­to­no­mie alimentaire

EN BREF – La Ville de Grenoble a récem­ment inau­guré sa pre­mière « ferme urbaine 100 % bio­lo­gique » au sein de son centre hor­ti­cole situé à Saint-Martin-d’Hères. Elle pro­duira une qua­ran­taine de variété de fruits et légumes tout au long de l’année. Objectifs ? Favoriser une ali­men­ta­tion locale, saine et res­pec­tueuse de l’environnement.

Ferme urbaine

La Ville de Grenoble a inau­guré sa pre­mière « ferme urbaine 100% bio­lo­gique » au centre hor­ti­cole, à Saint-Martin-d’Hères. © Anaïs Mariotti – pla​ce​gre​net​.fr

C’était une pro­messe de cam­pagne du maire de Grenoble en 2014 : pri­vi­lé­gier une agri­cul­ture de proxi­mité. Promesse tenue fin 2018, avec l’i­nau­gu­ra­tion de la pre­mière ferme urbaine bio­lo­gique de la Ville, qui pro­duira une qua­ran­taine de variété de fruits et légumes sur l’an­née. Un type d’es­pace inno­vant qui se déve­loppe, même s’il demeure encore rela­ti­ve­ment rare en France.

Cette ferme se trouve au centre hor­ti­cole de la Ville de Grenoble, au cœur de Saint-Martin-d’Hères. Un centre aux mul­tiples fonc­tions : pro­duc­tion ali­men­taire pour la res­tau­ra­tion col­lec­tive, fleu­ris­se­ment et embel­lis­se­ment de la Ville, exploi­ta­tions et jar­dins pédagogiques…

Une cin­quan­taine de paniers de fruits et légumes bio­lo­giques par an

« L’autonomie ali­men­taire des villes est quasi nulle puis­qu’on sub­vient en moyenne à 2 % de nos besoins », rap­pelle Éric Piolle. Forte de ce constat, la Ville de Grenoble a donc décidé de lan­cer ce pro­jet nova­teur. « Un pre­mier pas vers l’au­to­no­mie ali­men­taire », estime Lucille Lheureux, adjointe aux espaces publics et à la nature en ville.

À l'issue d'un appel à projet, le maraîcher Mickaël Tenailleau a été sélectionné pour exploiter 1,3 hectares de terrain. Objectif ? Produire des paniers de fruits et légumes "bio" pour les habitants © Anaïs Mariotti - placegrenet.fr

Le maraî­cher Mickaël Tenailleau, sélec­tionné pour exploi­ter 1,3 hec­tare de ter­rain. © Anaïs Mariotti – pla​ce​gre​net​.fr

Le maraî­cher retenu dans le cadre de cet appel à pro­jet, via un bail de neuf ans ? Mickaël Tenailleau, ancien ingé­nieur agro­nome spé­cia­lisé dans la lutte natu­relle contre les insectes qui s’at­taquent aux plantations.

Il devrait ainsi pro­duire plus d’une cin­quan­taine de paniers de fruits et légumes bio­lo­giques par an, com­mer­cia­li­sés à par­tir de mars-avril 2019. Et compte éga­le­ment créer un éle­vage de poules pon­deuses à l’au­tomne suivant.

S’il s’ins­talle seul pour exploi­ter 1,3 hec­tare de ter­rain, Mickaël Tenailleau aura à l’a­ve­nir la pos­si­bi­lité d’employer des sala­riés pour agran­dir cette ferme urbaine, pré­cise le maire de Grenoble.

Favoriser la bio­di­ver­sité dans des péri­mètres urbanisés

L’enjeu ? Produire une ali­men­ta­tion bio­lo­gique, com­mer­cia­li­sée en cir­cuit court. À savoir au plus près des consom­ma­teurs. De quoi réduire les dis­tances d’a­che­mi­ne­ment des pro­duits et ainsi limi­ter l’empreinte car­bone et le gas­pillage liée à la dégra­da­tion des aliments.

Ferme urbaine

Mickaël Tenailleau, maraî­cher, Lucille Lheureux, adjointe aux espaces publics et à la nature en ville, et Eric Piolle, maire de Grenoble. © Anaïs Mariotti – pla​ce​gre​net​.fr

Cette agri­cul­ture adap­tée aux éco­sys­tèmes urbains per­met de « repen­ser l’a­li­men­ta­tion locale dans les villes », assure Mickaël Tenailleau. Autre ambi­tion affi­chée : favo­ri­ser davan­tage de bio­di­ver­sité dans des péri­mètres urba­ni­sés. Une façon indi­recte de sen­si­bi­li­ser les cita­dins à l’im­por­tance de l’agriculture.

Grenoble devien­dra-t-elle une « ville nour­ri­cière » et un « modèle », comme l’es­pèrent les élus ? Réponse dans quelques années.

Anaïs Mariotti

AMa

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Simulation d'accident (gravissime) à l'aéroport Grenoble-Alpes Isère dans le cadre d'un exercice
Simulation d’ac­ci­dent (gra­vis­sime) à l’aé­ro­port Grenoble-Alpes Isère dans le cadre d’un exercice

FLASH INFO - Les services de la préfecture de l'Isère et les équipes de l'aéroport Grenoble-Alpes Isère (Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs) ont procédé à un exercice d'organisation de Lire plus

La troisième édition du Prix littéraire Alpes-Isère Habitat révèle les noms de ses lauréats
La troi­sième édi­tion du Prix lit­té­raire Alpes-Isère Habitat révèle les noms de ses lauréats

FLASH INFO - C'est dans les salons d'honneur de la préfecture que s'est tenue la soirée de révélation des lauréats de la troisième édition du Lire plus

Transition écologique et innovations sociales: la Métropole lance sa Stratégie économique Grenoble-Alpes 2030
Transition éco­lo­gique et inno­va­tions sociales : la Métropole lance sa Stratégie éco­no­mique Grenoble-Alpes 2030

FOCUS - La Métropole de Grenoble a adopté sa "Stratégie économique Grenoble-Alpes 2030", présentée aux élus métropolitains le 18 novembre 2022, puis à l'occasion du Lire plus

Meurtre devant un bar à Grenoble : l’autre co-gérant mis en exa­men pour meurtre et écroué

FLASH INFO - Après le meurtre d'un homme de 68 ans, tué par balles devant un bar de la rue Ampère, à Grenoble, le 18 Lire plus

Rassemblement devant le site du CEA de Grenoble jeudi 1er décembre pour réclamer des hausses salariales
Rassemblement devant le site du CEA de Grenoble jeudi 1er décembre pour récla­mer des hausses salariales

FLASH INFO - Les personnels du CEA de Grenoble étaient, une fois encore, appelés à manifester pour leurs salaires, jeudi 1er décembre 2022. Une mobilisation Lire plus

La Ville d'Eybens coupe son éclairage public entre 1 heure et 5 heures du matin, du 1er décembre au 28 février
La Ville d’Eybens coupe son éclai­rage public entre 1 heure et 5 heures du matin, du 1er décembre au 28 février

FLASH INFO - Après les communes de Meylan et de Fontaine, c'est au tour d'Eybens d'expérimenter l'extinction de son éclairage public. Durant trois mois, du Lire plus

Flash Info

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

19h33

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Agenda

Je partage !