La SATT grenobloise Linksium co-pilote de deux consortiums industriels dans le cadre du programme France 2030

La Satt gre­no­bloise Linksium co-pilote de deux consor­tiums indus­triels dans le cadre du pro­gramme France 2030

La Satt gre­no­bloise Linksium co-pilote de deux consor­tiums indus­triels dans le cadre du pro­gramme France 2030

FLASH INFO – Double consor­tium pour la « société d’accélération du trans­fert de tech­no­lo­gies » Linksium. La Satt Grenoble-Alpes, société pri­vée qui accom­pagne la créa­tion de start-ups et « l’innovation de rup­ture », s’est vue confier début 2023 le pilo­tage de deux consor­tiums dif­fé­rents, dans le cadre de l’ap­pel à pro­po­si­tions « Maturation – Pré-matu­ra­tion » du pro­gramme d’in­ves­tis­se­ment France 2030.

Le pre­mier consor­tium, que la société d’accélération du trans­fert de tech­no­lo­gies (Satt) Linksium co-pilote avec l’Université Grenoble-Alpes, porte un nom évo­ca­teur : ExTase. Sa voca­tion ? « Transférer à l’industrie fran­çaise davan­tage de tech­no­lo­gies de rup­ture dans le cadre de la stra­té­gie natio­nale d’accélération “Technologies avan­cées des sys­tèmes éner­gé­tiques” (Tase) », décrit la société. Le tout en fai­sant « émer­ger davan­tage de start-up issues de la recherche ».

Composé de 18 par­te­naires1CEA, Institut poly­tech­nique de Paris, Université Paris Saclay et Satt Paris Saclay, Paris Sciences & Lettres, Université de Bordeaux, Université de Pau et des Pays d’Adour et Satt Aquitaine Science Transfert, Satt Conectus Alsace, Université Paris Cité et Satt Erganeo, Sorbonne Université et Satt Lutech, Satt Pulsalys, Université Côte d’Azur et Satt Sud Est, Université Grenoble Alpes et Satt Linksium., le consor­tium ExTase reven­dique allier « une recherche de haut niveau géné­rant des résul­tats de rup­ture à fort poten­tiel d’innovation » à « des com­plé­men­ta­ri­tés et des syner­gies pro­pices à la conso­li­da­tion d’inventions ». Plus « des pla­te­formes d’expérimentation pour la mon­tée en matu­rité tech­no­lo­gique », et une « inté­gra­tion de l’appropriation socié­tale et d’une approche envi­ron­ne­men­tale dans la démarche d’innovation ».

La SATT Linksium se voit confier le co-pilotage de deux consortiums dans le cadre d'un appel à propositions France 2023, le premier pour favoriser l'émergence de start-ups issues de la recherche, le second pour le développement de batteries de nouvelle génération. © ESRF

La Satt Linksium se voit confier le co-pilo­tage de deux consor­tiums dans le cadre d’un appel à pro­po­si­tions France 2023, le pre­mier pour favo­ri­ser l’é­mer­gence de start-ups issues de la recherche, le second pour le déve­lop­pe­ment de bat­te­ries de nou­velle géné­ra­tion. © ESRF

Le second consor­tium allie pour sa part Linksium et le CNRS. Baptisé Batmat, il regroupe 16 par­te­naires2Agence Aliénor Transfert, Clermont Auvergne Innovation, CNRS, CEA, Institut Polytechnique De Paris, Paris Sciences & Lettres, Satt Conectus Alsace, Satt Linksium, Satt Nord, Satt Ouest Valorisation, Satt Paris Saclay, Satt Pulsalys, Satt Sud Est, Satt Toulouse Tech Transfer, Université Grenoble Alpes, Université Paris Saclay. et se dédié très spé­ci­fi­que­ment au « déve­lop­pe­ment des bat­te­ries de nou­velle géné­ra­tion ». Sa mis­sion : « ampli­fier la valo­ri­sa­tion des tra­vaux de la recherche au béné­fice de la filière bat­te­rie », explique Linksium. Un sou­tien finan­cier et un accom­pa­gne­ment (vers la start-up ou le trans­fert à un indus­triel) des inven­tions sont au programme.

« L’objectif est d’augmenter signi­fi­ca­ti­ve­ment la capa­cité de détec­tion et d’accompagnement de pro­jets issus de la recherche publique dans le domaine des bat­te­ries », décrit encore la Satt. Quatre axes sont rete­nus : les com­po­sants, les nou­velles élec­tro­chi­mies, les pro­cé­dés de fabri­ca­tion et de recon­di­tion­ne­ment, et les sys­tèmes et packs de bat­te­ries inno­vants. Ceci afin de « contri­buer à appor­ter des solu­tions aux défis de la tran­si­tion éner­gé­tique, du res­sour­ce­ment du tissu indus­triel et de la sou­ve­rai­neté natio­nale ».

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Satt Linksium Grenoble Alpes décroche la label­li­sa­tion French Tech Seed

FIL INFO – Linksium, société d'accélération du transfert de technologies (Satt) de Grenoble Alpes est, depuis le 17 janvier dernier, l’un des 18 lauréats sélectionnés Lire plus

forum 5I 24 e édition, 1er juillet 2021, Centre de Congrès World Trade Center Grenoble (c) Emma Venancie- Place Gre'net
Forum 5i de Grenoble 2021 : des inno­va­tions en lien avec la pan­dé­mie et la crise environnementale

EN BREF - La 24e édition du Forum 5i (innovation, industrie, inclusion, investissement et international) a eu lieu le jeudi 1er juillet 2021 au Centre Lire plus

© Linksium
Douze nou­veaux lau­réats au Challenge Out Of Labs de l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

  EN BREF - La 10e édition du challenge Out Of Labs (en dehors des laboratoires) a consacré douze lauréats dans la métropole grenobloise. Une Lire plus

Le cher­cheur gre­no­blois Orphée Cugat, lau­réat de la médaille de l’innovation 2019

  FIL INFO – Orphée Cugat, chercheur grenoblois spécialisé dans les microsystèmes magnétiques, est l’un des quatre lauréats 2019 de la médaille de l’innovation, a Lire plus

Emoface, une appli­ca­tion gre­no­bloise pour apprendre aux autistes des émo­tions complexes

FIL INFO – L'application Emoface développée par des chercheurs grenoblois du Gipsa-Lab et de l’Inria permet aux enfants autistes d’apprendre à décoder et exprimer des Lire plus

Lutte contre le can­cer : le can­cé­ro­pôle Clara conclut un par­te­na­riat avec Medicalps

FIL INFO - Le cancéropole régional Clara annonce avoir signé un premier partenariat avec le cluster Medicalps en juillet dernier et renouvelle ses conventions de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !