Grenoble : le parc Marliave label­lisé « refuge LPO » pour favo­ri­ser la venue des oiseaux et sen­si­bi­li­ser le public

Grenoble : le parc Marliave label­lisé « refuge LPO » pour favo­ri­ser la venue des oiseaux et sen­si­bi­li­ser le public

FOCUS – Le refuge LPO, nou­vel­le­ment créé, du parc Marliave a été inau­guré, samedi 28 jan­vier 2023, à Grenoble. Avec ce label, la Ville et la Ligue de pro­tec­tion des oiseaux (LPO) s’as­so­cient pour favo­ri­ser la pré­sence d’oi­seaux dans le parc, tout en sen­si­bi­li­sant le grand public à la pré­ser­va­tion de la bio­di­ver­sité. L’association y a ainsi ins­tallé, avec l’aide de la muni­ci­pa­lité, des nichoirs et un gîte à chauves-sou­ris. Et ses béné­voles effec­tue­ront un suivi tout au long de l’an­née, en pro­po­sant ani­ma­tions et visites.

Havre de ver­dure situé à la fron­tière des quar­tiers Chorier-Berriat et Saint-Bruno, le parc Marliave fai­sait déjà office de refuge natu­rel pour la bio­di­ver­sité. Il est désor­mais offi­ciel­le­ment label­lisé « refuge LPO » par l’as­so­cia­tion. Fruit d’un par­te­na­riat entre la Ville de Grenoble et la LPO, celui-ci a été inau­guré, samedi 28 jan­vier 2023 au matin, à l’oc­ca­sion des jour­nées natio­nales de comp­tage des oiseaux de jar­din.

Grenoble : le parc Marliave labellisé "refuge LPO"

Pour l’i­nau­gu­ra­tion du refuge LPO du parc Marliave, samedi 28 jan­vier 2023, la LPO et la Ville de Grenoble ont orga­nisé une visite qui a notam­ment per­mis de décou­vrir le gîte à chauves-sou­ris récem­ment ins­tallé sur cet arbre. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Ce label « vise à mettre en valeur et en réseau des espaces qui pré­servent et déve­loppent la bio­di­ver­sité, tout en pro­po­sant une démarche péda­go­gique de sen­si­bi­li­sa­tion à la nature », décrit la Ville de Grenoble.

D’autres refuges LPO existent sur le ter­ri­toire métro­po­li­tain, notam­ment sur le cam­pus uni­ver­si­taire de Saint-Martin-d’Hères, à Eybens ou même à Grenoble, à la Caserne de Bonne. Mais ce der­nier a été lancé à l’i­ni­tia­tive de l’a­mé­na­geur Innovia. Celui du parc Marliave est donc le pre­mier porté conjoin­te­ment par la muni­ci­pa­lité et l’association.

La LPO assu­rera le suivi des espèces et des visites, notam­ment pour les écoliers

« La mai­rie de Grenoble s’est enga­gée à favo­ri­ser la venue des oiseaux dans son parc », explique Julien, béné­vole de la LPO. La Ville a ainsi acheté six nichoirs, ins­tal­lés par la LPO à divers endroits du parc – sur­tout côté Est, afin que le soleil puisse les réchauf­fer le matin. « Des nichoirs de dif­fé­rents types, plu­tôt pour des espèces caver­ni­coles1qui nichent dans des cavi­tés type mésanges ou moi­neaux », pré­cise Julien. « Mais aussi un gîte à chauves-sou­ris posé sur l’un des arbres remar­quables du parc, le cèdre. »

Grenoble : le parc Marliave labellisé "refuge LPO"

Dans le cadre de la label­li­sa­tion, la LPO a ins­tallé six nichoirs dans le parc Marliave (ainsi qu’un gîte à chauves-sou­ris). © Manuel Pavard – Place Gre’net

Ensuite, « la LPO va assu­rer un suivi régu­lier des espèces », pour­suit le béné­vole. « Au prin­temps, il s’a­gira de regar­der quels nichoirs sont occu­pés et les­quels ne le sont pas, ainsi que de comp­ter et recen­ser les oiseaux, au moment où ils chantent. Et l’hi­ver, ce sera plu­tôt le net­toyage des nichoirs. »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 58 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les 180 hectares du domaine universitaire de Grenoble labellisés "Refuge LPO" pour cinq ans
Les 180 hec­tares du domaine uni­ver­si­taire de Grenoble label­li­sés « Refuge LPO » pour cinq ans

FIL INFO — Le domaine universitaire de Grenoble est labellisé "Refuge LPO Collectivités" pour une durée de cinq ans. L'Université Grenoble-Alpes s'engage à préserver la Lire plus

Domaine Saint-Jean-de-Chépy : première entreprise refuge LPO d'Isère. © Domaine Saint-Jean de Chépy
Oiseaux : les refuges LPO font des petits

A Tullins, le domaine de Saint-Jean de Chépy est la première entreprise iséroise labellisée refuge LPO, qui œuvre à la protection des oiseaux et, plus Lire plus

biodiversité au Pont-de-Claix : partenariat avec la LPO Hibernaculum dans le parc Auguste Borel au Pont-de-Claix. © Tim Buisson – Place Gre’net
Le-Pont-de-Claix : la Ville signe un par­te­na­riat avec la LPO pour pré­ser­ver la biodiversité

  EN BREF - La Ligue de protection des oiseaux (LPO) et la Ville du Pont-de-Claix ont signé, jeudi 15 avril 2021, un partenariat afin Lire plus

La LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle invitent les personnes disposant d'un jardin à participer à un comptage d'oiseaux les 26 et 27 mai 2018.
La LPO invite les Isérois à recen­ser les oiseaux de leur jar­din les 26 et 27 mai

FIL INFO – Connaissez-vous les espèces d'oiseaux qui peuplent vos jardins ? La LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle proposent aux particuliers de prendre Lire plus

Le boisement urbain permet de suivre un parcours du Parc Paul Mistral jusqu'aux berges de l'Isère © Lucie Soïka
La Ville de Grenoble inau­gure un nou­veau sen­tier péda­go­gique pour décou­vrir la bio­di­ver­sité au parc Paul-Mistral

EN BREF - Depuis le début de l'été 2022, la Ville de Grenoble a inauguré le sentier "Nature aux pattes", un nouveau parcours pédagogique installé Lire plus

Un aigle royal en vol. © Juan lacruz / Wikimedia Commons Crédit : © Placegrenet.fr | CC BY 3.0 Unported
Un aigle royal retrouvé blessé par un tir de plomb en Isère, la LPO et Le Tichodrome portent plainte

EN BREF - Un aigle royal, espèce protégée depuis 1976, a été retrouvé blessé par un tir de plomb à Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs (Isère) et recueilli, le Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !