Des pigeons, à Grenoble. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Étude sur les pigeons à Grenoble : l’op­po­si­tion accuse la Ville d’a­voir favo­risé le cabi­net de conseil asso­cia­tif Aerho

Étude sur les pigeons à Grenoble : l’op­po­si­tion accuse la Ville d’a­voir favo­risé le cabi­net de conseil asso­cia­tif Aerho

FOCUS - Interpellée par des habitants se plaignant des nuisances causées par les pigeons, la Ville de Grenoble a commandé une étude au cabinet de conseil associatif Aerho. Ce dernier doit ainsi lui remettre ses conclusions en novembre 2022. Mais l'opposition de droite accuse la municipalité, dans un courrier daté du 24 août, de ne pas avoir lancé d'appel d'offres - pourtant non exigé pour une étude de ce montant - et dénonce la "proximité politique" entre les dirigeants de l'association et la majorité.

Le problème est connu des résidents de toutes les grandes villes, à Grenoble comme ailleurs : la prolifération des pigeons et des nuisances associées. Au cours de cet été 2022, des habitants du quartier Malherbe ont ainsi élevé la voix, ulcérés de ne plus pouvoir profiter de leurs balcons, recouverts de fientes, depuis quelques années.

Pointée du doigt pour son inaction, la Ville a répondu par l'intermédiaire de Sandra Krief, conseillère municipale déléguée à la condition animale, dans Le Dauphiné libéré du 22 août 2022.

Pigeons sur les quais © Florent Mathieu - Place Gre'net

À Grenoble, comme dans toutes les grandes villes, la prolifération des pigeons (ici sur les quais) irrite les habitants de certains quartiers, dont les balcons sont envahis par les fientes. © Florent Mathieu - Place Gre'net

L'élue grenobloise, qui avait signé une tribune dans L'Obs appelant à prendre en compte les animaux liminaires (pigeons, rats, moineaux...), a notamment souligné la volonté de la mairie de "réguler la population de manière non létale".

Illustration de cette approche, l'installation de quatre pigeonniers contraceptifs - effective en 2018 -, projet lauréat du budget participatif 2016. Et plus récemment, a dévoilé Sandra Krief, la commande en 2022 d'une étude au cabinet de conseil associatif Aerho (Association espaces de rencontres entre les hommes et les oiseaux).

L'opposition s'interroge sur "la nécessité d’une telle étude"

Spécialisée sur la présence des oiseaux en ville, l'association est régulièrement sollicitée par des villes françaises pour établir un plan de gestion des pigeons. Comme à Paris, Metz ou Bordeaux auparavant, Aerho effectue ainsi un diagnostic exhaustif, débuté depuis plusieurs mois, à Grenoble : recensement du nombre de pigeons, lieux d'implantation, cartographie... Avant de formuler ses propositions, que le cabinet remettra à la municipalité, avec l'étude complète, en novembre 2022.

Un pigeon © Florent Mathieu - Place Gre'net

La Ville a commandé une étude au cabinet de conseil Aerho qui effectue un diagnostic complet sur la présence des pigeons à Grenoble. © Florent Mathieu - Place Gre'net

À première vue, rien de très polémique donc. Pourtant, la publication de l'information dans les colonnes du quotidien régional a très vite suscité une réaction du Groupe d'opposition Société civile, divers droite et centre (SCDDC).

Celui-ci s'interroge ainsi sur "la nécessité d’une telle étude, alors que la situation est bien connue des Grenoblois", écrit Alain Carignon dans un courrier daté du mercredi 24 août 2022, à l'intention d'Éric Piolle.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 61 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Bientôt des pigeon­niers contra­cep­tifs à Grenoble pour évi­ter de gazer les pigeons

DÉCRYPTAGE – Projet lauréat du budget participatif 2016, l'installation de pigeonniers contraceptifs dans Grenoble va devenir une réalité. Une autre manière de gérer la population Lire plus

Sandra Krief cosignataire d'une tribune appelant à prendre en compte le sort des animaux liminaires
Sandra Krief cosi­gna­taire d’une tri­bune appe­lant à prendre en compte le sort des ani­maux liminaires

FLASH INFO — "N’oubliez pas les animaux qui peuplent nos villes!". Tel est le message de la tribune publiée par L'Obs dimanche 13 février 2022, Lire plus

L'association Cosa Animalia en quête de bénévoles pour les chats et les pigeons de Grenoble
L’association Cosa Animalia en quête de béné­voles pour les chats et les pigeons de Grenoble

  FLASH INFO — L'association Cosa Animalia lance un appel à bénévoles. Fondée en 2003, la structure grenobloise se fixe pour mission de recueillir, soigner Lire plus

Homme qui donne à manger aux pigeons. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
La Ville de Grenoble dévoile son nou­veau plan pour la condi­tion et le bien-être animal

FOCUS – Un plan d’action "ambitieux" en faveur de la condition et du bien-être animal à Grenoble, jusqu’en 2026. Tel est en tout cas l'objectif Lire plus

Pièges pour ani­maux : une cam­pagne de neu­tra­li­sa­tion lan­cée à Voiron avec l’association Le Pic Vert

FIL INFO - Afin de préserver les animaux sauvages du territoire victimes des nombreux pièges que constituent certains aménagements humains, la Ville de Voiron et Lire plus

Abandons d'animaux : la SPA du Dauphiné dont les capacités d'accueil sont saturées lance un SOS. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Abandons d’a­ni­maux : la SPA du Dauphiné lance un SOS, la Ville de Grenoble réaf­firme son enga­ge­ment pour le bien-être animal

REPORTAGE VIDÉO - Devant la recrudescence des abandons d'animaux depuis le mois de juin, la Société protectrice des animaux (SPA) du Dauphiné lance un SOS. Lire plus

Flash Info

|

23/09

13h10

|

|

23/09

12h00

|

|

22/09

17h25

|

|

22/09

15h47

|

|

22/09

12h09

|

|

22/09

9h41

|

|

21/09

17h26

|

|

20/09

16h52

|

|

19/09

18h43

|

|

19/09

12h01

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 39 : « Le ren­voi en cor­rec­tion­nelle d’Éric Piolle »

Flash info| Perquisition à l’Hôtel de Région Auvergne-Rhône-Alpes : les Écologistes dénoncent la « délin­quance en col blanc ».

Abonnement| Conseil muni­ci­pal : accu­sa­tions d’im­pos­ture, pro­cès en cor­rec­tion­nelle… Éric Piolle balaie les mises en cause

Agenda

Je partage !