Autour d'une table, les partenaires de l'accord entre la communauté de communes Le Grésivaudan et l’association Échappée Belle discutent des différents parcours de l'Echappée Belle édition 2022.

Traversée à pied du mas­sif de Belledonne : L’Echappée Belle donne le ton d’une course sans pareille

Traversée à pied du mas­sif de Belledonne : L’Echappée Belle donne le ton d’une course sans pareille

FOCUS – L’association l’Échappée Belle, une tra­ver­sée à pied du mas­sif de Belledonne, a offi­cia­lisé son par­te­na­riat avec la com­mu­nauté de com­munes du Grésivaudan. Pour les dix ans de cette course à la renom­mée natio­nale et inter­na­tio­nale, les orga­ni­sa­teurs sou­haitent confir­mer l’attractivité de leur évé­ne­ment. Tout en conti­nuant un tra­vail de fond sur les enjeux éco­no­miques et environnementaux.

L’Echappée Belle fête ses dix ans. Et met une nou­velle fois à l’honneur le mas­sif de Belledonne à tra­vers cinq courses les 19, 20 et 21 août 2022. En guise de cadeau, l’association offre un nou­veau par­cours en duo pour les plus expé­ri­men­tés, dont les anciens vainqueurs.

L’itinéraire de 120 km, qui a été tenu secret jus­qu’à dix jours avant le début de la course, le « Du’o des Cimes », pro­met une aven­ture en « quasi-auto­no­mie ». Un par­cours tech­nique avec des pas­sages sur corde, et une « expé­rience alpine inou­bliable ».

Le refuge d'Aiguebelle, lieu d'arrivé des 149km de la course "intégrale".

Le refuge d’Aiguebelle, lieu d’ar­rivé des 149km de la tra­ver­sée inté­grale. © Ancelin Faure – Place Gre’net

Les plus tra­di­tion­nels opte­ront pour les trois par­cours plus clas­siques, de dif­fi­cul­tés et de lon­gueurs variées (149 km, 84 km, 62 km). Enfin, pour ceux qui recherchent l’ivresse de la mon­tagne, la « Skyrace du Rocher Blanc » au départ de Fond de France garan­tit une ascen­sion ver­ti­gi­neuse jusqu’au som­met du Rocher Blanc à 2926 mètres d’altitude.

Au total, les orga­ni­sa­teurs attendent 2250 cou­reurs et plus de 600 béné­voles (30 secou­ristes, 3 méde­cins, 6 infir­miers, etc., qui enca­dre­ront les par­ti­ci­pants). En paral­lèle, de nom­breuses ani­ma­tions jalon­ne­ront le par­cours afin de dis­traire les spec­ta­teurs, notam­ment les plus jeunes.

Les enjeux d’un par­te­na­riat qui s’officialise au bout de 10 ans de soutien

C’est le 27 juin der­nier que s’est confirmé le par­te­na­riat entre le Grésivaudan et l’association l’Echappée Belle. Une « fierté » pour les deux par­te­naires, dont la col­la­bo­ra­tion a débuté dès 2012.

Pour l’association, cette offi­cia­li­sa­tion lui per­met de confor­ter son bud­get de 400 000 euros, un apport indis­pen­sable au finan­ce­ment des extras, dont les navettes de trans­port. Henri Baile, Président de la com­mu­nauté de com­munes Le Grésivaudan, met en avant le « lien avec le ter­ri­toire », « l’alliance de l’environnement et de sport », et les futures retom­bées éco­no­miques locales.

L'Échappée Belle ultra traversée de Belledonne

Signature du par­te­na­riat entre la com­mu­nauté de com­munes Le Grésivaudan (dont Henri Baile le Président, au centre) et l’association Échappée Belle, en pré­sence de Sylvain Court, vain­queur de l’é­di­tion 2017. © Ancelin Faure – Place Gre’net

Il faut dire que cette course sou­lève des enjeux majeurs pour les loca­li­tés tra­ver­sées. Sa renom­mée attire deux tiers de nou­veaux cou­reurs chaque année dont 35 % se rendent en Belledonne pour la pre­mière fois.

Parmi eux, 75 % viennent accom­pa­gnés, relan­çant le tou­risme local, comme les refuges de mon­tagne. L’année der­nière, les retom­bées éco­no­miques de l’événement ont été esti­mées à envi­ron 1,73 mil­lions d’eu­ros. Une aubaine pour finan­cer pro­jets et réno­va­tions des infra­struc­tures (refuges, pas­se­relles, etc.).

Le refuge de Jean Collet, étape de la course "l'intégrale".

Le refuge de Jean Collet, étape de la tra­ver­sée inté­grale. © Ancelin Faure – Place Gre’net

En paral­lèle, l’association s’attache à conser­ver une ambiance « mon­tagne » pour en faire une « grande fête où tout le monde se retrouve chaque année ». Par ailleurs, les orga­ni­seurs visent à l’ancrer dans une « démarche réso­lu­ment éco-res­pon­sable ».

Les sen­tiers sont en effet tra­cés en col­la­bo­ra­tion avec l’organisme de ges­tion des espaces pro­té­gés Natura 2000. Ce par­te­na­riat scelle ainsi une pré­oc­cu­pa­tion com­mune sur les enjeux envi­ron­ne­men­taux, la coha­bi­ta­tion des espaces, l’éducation et la sen­si­bi­li­sa­tion des participants.

Sylvain Court : un cou­reur hors-pair !

Cette sen­si­bi­lité repré­sente d’ailleurs la spé­ci­fi­cité de la course selon Sylvain Court, vain­queur de l’Echappée Belle en 2017. Cette « course sau­vage », et cette « authen­ti­cité mon­ta­gnarde » (un point d’honneur est mis à la char­cu­te­rie locale lors des ravi­taille­ments) font de ce par­cours son « ultra de cœur ».

Sylvain Court, vainqueur de l'édition 2018 de l'Echappée Belle.

Sylvain Court, vain­queur de l’é­di­tion 2017 de l’Echappée Belle. © Ancelin Faure – Place Gre’net

Traileur « ama­teur », il a pour­tant l’habitude des par­cours extra­or­di­naires : cham­pion du monde de trail en 2015, vain­queur du 90 km Mont Blanc et du Mountain Hard China en 2018, entre autres.

Un pal­ma­rès qui oblige à des sacri­fices : des vacances posées avant chaque trail, 30 heures d’entraînement heb­do­ma­daire avant une course, une nutri­tion maî­tri­sée, un som­meil limité, une pra­tique constante de la mus­cu­la­tion. Amoureux du spec­tacle, à vos marques !

Ancelin Faure

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le département de l'Isère descend en niveau 3 d'alerte sécheresse, avec une légère levée des restrictions
Sécheresse en mon­tagne : l’eau, une res­source vitale… de plus en plus rare dans les Alpes

DECRYPTAGE - Et si parler "d'or bleu" était déjà une réalité ? Avec ses massifs enneigés, le département de l'Isère semblait protégé mais les sécheresses Lire plus

Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

REPORTAGE - Face aux canicules successives, l'alpage de haute altitude du Jas des Lièvres à Laval-en-Belledonne s'est métamorphosé en ce milieu d'été 2022. L'herbe grasse Lire plus

Découverte en 2005, la double arche de la tour Isabelle (ou tour Percée), en Chartreuse, fait l'objet d'un conflit entre randonneurs et chasseurs, arbitré par le marquis Bruno de Quinsonas-Oudinot, propriétaire des terres qu'il loue régulièrement aux seconds. © Jean-René Bouvier / Wikimedia Commons
Sécheresse aggra­vée en Isère : tous les ter­ri­toires de mon­tagne passent au niveau d’a­lerte maximum

EN BREF - Face à l'aggravation de la sécheresse, la préfecture de l’Isère a annoncé ce vendredi 22 juillet 2022 dans la soirée, le renforcement Lire plus

Transition éco­lo­gique en mon­tagne : Mountain Planet se lance sur la piste verte

FOCUS - Pour sa 25e édition, Mountain Planet qui se tenait à Alpexpo Grenoble du 26 au 28 avril 2022, a mis en avant le Lire plus

Laurent Vagna rapport international sur le tourisme de neige et de montagne
Mountain Planet : le tou­risme de neige et de mon­tagne pris dans l’a­va­lanche du Covid en 2020 – 2021

EN BREF - Comme de coutume, le nouveau rapport international sur le tourisme de neige et de montagne a été présenté en ouverture du salon Lire plus

Vertical Raidlight atelier Chartreuse outdoor
RaidLight-Vertical veut s’agrandir, implan­ter son ate­lier de pro­duc­tion dans le Pays voi­ron­nais et embaucher

FOCUS - Actuellement installée en Chartreuse, la société RaidLight qui vend la marque d’outdoor du même nom mais aussi les produits Vertical,  envisage de déménager Lire plus

Flash Info

|

23/09

13h10

|

|

23/09

12h00

|

|

22/09

17h25

|

|

22/09

15h47

|

|

22/09

12h09

|

|

22/09

9h41

|

|

21/09

17h26

|

|

20/09

16h52

|

|

19/09

18h43

|

|

19/09

12h01

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 39 : « Le ren­voi en cor­rec­tion­nelle d’Éric Piolle »

Flash info| Perquisition à l’Hôtel de Région Auvergne-Rhône-Alpes : les Écologistes dénoncent la « délin­quance en col blanc ».

Abonnement| Conseil muni­ci­pal : accu­sa­tions d’im­pos­ture, pro­cès en cor­rec­tion­nelle… Éric Piolle balaie les mises en cause

Agenda

Je partage !