L'entrée de la parcelle accueillant une matériauthèque, une cantine et des jardins partagés occupée par le collectif Le Chantier à Fontaine . © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fontaine : expul­sion immi­nente pour le col­lec­tif Le Chantier qui occupe illé­ga­le­ment une parcelle

Fontaine : expul­sion immi­nente pour le col­lec­tif Le Chantier qui occupe illé­ga­le­ment une parcelle

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - Après une année de procédures judiciaires, de sursis et de négociations avec la Ville de Fontaine, l'expulsion du collectif Le Chantier de la parcelle qu'il occupe au 14 rue Vaillant-Couturier est imminente. C'est en tout cas le souhait de la municipalité, qui veut vendre le terrain et sa maison à usage d'habitation. Le collectif propose d'acheter une parcelle pour 25 000 euros mais le courant ne passe toujours pas entre les deux protagonistes, chacun y allant de ses arguments sans trouver de terrain d'entente.

« Nous avons reçu la lettre de commandement de quitter les lieux et l'on s'attend à voir les bulldozers arriver sur le terrain d'un jour à l'autre. C'est la fin des négociations », résume amèrement Cynthia, bénévole du collectif Le Chantier, qui accueille au 14 rue Vaillant-Couturier à Fontaine, une matériauthèque, une cantine solidaire et des jardins partagés.

S'y déroulait, ce dimanche 3 juillet 2022, une cantine festive après deux années de bataille du collectif pour sa survie. Une manière de motiver de façon conviviale sympathisants, habitants du quartier et bénévoles, alors même que le collectif estime « le projet du Chantier en danger de mort ».

Le collectif Le Chantier organisait une cantine festive sur la parcelle qu'il occupe à Fontaine ce dimanche 3 juillet 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le collectif Le Chantier organisait une cantine festive ce dimanche 3 juillet 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Et pour cause : cela fait près d'un an que le collectif est en sursis après que l'Établissement public foncier local (EPFL) du Dauphiné ait engagé une procédure d'expulsion, plusieurs fois reportée au fil des audiences judiciaires et des négociations avec la Ville de Fontaine. L'EPFL avait en effet acquis ce terrain il y a une dizaine d'années pour le compte de la commune qui espérait y réaliser un ensemble immobilier, mais son projet était tombé à l'eau.

Le Plan de prévention du risque inondation (PPRI) ayant déclaré le terrain en zone inondable, celui-ci était devenu, de fait, inconstructible. Aussi, le portage foncier de l’EPFL parvenant à son terme, la Ville de Fontaine a-t-elle décidé de mettre en vente le terrain et la maison d'habitation située sur la parcelle.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 65 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le lieu collectif Le Chantier, dans le quartier Bastille, à Fontaine, regroupe une matériauthèque, des jardins partagés et une cantine solidaire. © Tim Buisson - Place Gre'net
Fontaine : Le Chantier pro­pose à la Ville de rache­ter sa par­celle en s’as­so­ciant à un centre de soins solidaires

FOCUS - Le lieu collectif Le Chantier, menacé d'expulsion à partir de la fin décembre 2021, a proposé à la Ville de Fontaine de racheter Lire plus

Manifestation en soutien au Chantier à Fontaine. © Tim Buisson – Place Gre’net
Fontaine : nou­velle mobi­li­sa­tion pour défendre le Chantier et deman­der la reprise des négo­cia­tions avec la mairie

  FIL INFO - Sous la menace d'une expulsion depuis février 2021, les bénévoles du Chantier ont organisé, samedi 29 mai, une manifestation dans les Lire plus

La matériauthèque du Chantier à Fontaine. © Tim Buisson – Place Gre’net
Fontaine : « Le chan­tier » menacé d’ex­pul­sion pour­rait dis­pa­raître mal­gré les pro­po­si­tions de relo­ge­ment de la mairie

  FOCUS – "Le chantier", espace qui regroupe une matériauthèque, un jardin et une cantine à Fontaine, vit sous la menace imminente d'une expulsion. Cet Lire plus

Jardins de la Buisserate : Les mises en exa­men des sept pré­ve­nus annulées

  FIL INFO - Le tribunal judiciaire de Grenoble a annulé, mercredi 7 avril 2021, les mises en examen des sept individus qui s'étaient introduits Lire plus

Affiche de soutien aux 7 mis en examen. © Tim Buisson – Place Gre’net
Jardins de la Buisserate : le tri­bu­nal de Grenoble étu­die la demande de nul­lité de la pro­cé­dure des sept mis en examen

  FOCUS - Le tribunal judiciaire de Grenoble étudie ce mardi 23 mars 2021 la demande de nullité de la procédure déposée par les avocats Lire plus

Mobilisation le vendredi 11 décembre pour défendre les 7 personnes mises en examen pour s'être introduit sur les Jardins de la Buisserate à Saint-Martin-le-Vinoux. © Tim Buisson – Place Gre’net
Jardins de la Buisserate : mobi­li­sa­tion en sou­tien des sept oppo­sants au pro­jet immo­bi­lier mis en examen

  FOCUS – Sept militants opposés au projet de construction d'immeubles sur les jardins de la Buisserate, à Saint-Martin-le-Vinoux, sont soumis depuis plusieurs mois à Lire plus

Flash Info

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin