Les médecins de l'Isère signent un protocole sur le signalement des violences conjugales avec les parquets de Grenoble et de Bourgoin-Jallieu

Affaire Marie-Ange Billoud : le par­quet rouvre l’en­quête, 37 ans après sa dis­pa­ri­tion à Pontcharra et deux semaines après la réso­lu­tion de l’af­faire Bonfanti

Affaire Marie-Ange Billoud : le par­quet rouvre l’en­quête, 37 ans après sa dis­pa­ri­tion à Pontcharra et deux semaines après la réso­lu­tion de l’af­faire Bonfanti

FOCUS – Deux semaines après les aveux d’Yves Chatain, mis en exa­men le 9 mai 2022 dans l’af­faire Marie-Thérèse Bonfanti, 36 ans après la dis­pa­ri­tion de la jeune femme à Pontcharra, un autre cold case isé­rois se trouve relancé. Une plainte contre X pour « enlè­ve­ment » et « séques­tra­tion » a en effet été dépo­sée, ven­dredi 20 mai, par la famille de Marie-Ange Billoud, dis­pa­rue elle aussi à Pontcharra, en 1985. Et le pro­cu­reur de la République de Grenoble annonce ce mardi 24 mai l’ou­ver­ture d’une infor­ma­tion judi­ciaire. Une affaire pour laquelle Yves Chatain avait éga­le­ment été soup­çonné à l’é­poque des faits.

Deux semaines après la réso­lu­tion de l’af­faire Marie-Thérèse Bonfanti, 36 ans après la dis­pa­ri­tion de la jeune femme à Pontcharra, un autre cold case isé­rois va-t-il être élu­cidé ? Le pro­cu­reur de la République de Grenoble a en tout cas confirmé, ce mardi 24 mai 2022, l’in­for­ma­tion don­née la veille par RTL. « Me Boulloud m’a remis ven­dredi 20 mai une plainte concer­nant la dis­pa­ri­tion de Marie-Ange Billoud », annonce Éric Vaillant. « Une infor­ma­tion judi­ciaire va être ouverte. »

Le meurtre de Marie-Thèrese Bonfanti, mère de famille de 25 ans dis­pa­rue en 1986, a été élu­cidé 36 ans plus tard, en mai 2022, relan­çant ainsi l’af­faire Marie-Ange Billoud, dis­pa­rue elle aussi à Pontcharra en 1985. © France 3 (cap­ture d’écran)

Marie-Ange Billoud, alors âgée de 19 ans, avait dis­paru, elle aussi près de Pontcharra, le 9 mai 1985, alors qu’elle fai­sait du stop pour rejoindre Chambéry. Une affaire qui s’é­tait sol­dée par un non-lieu… Tout comme la dis­pa­ri­tion mys­té­rieuse, un an plus tard, de Marie-Thérèse Bonfanti, dans la même com­mune. L’une comme l’autre n’ont plus jamais donné signe de vie ensuite et leurs corps n’ont jamais été retrou­vés. Mais l’ar­res­ta­tion et les aveux d’Yves Chatain ont tout relancé.

La famille de Marie-Ange Billoud convain­cue de l’im­pli­ca­tion d’Yves Chatain

Le par­quet de Grenoble a en effet décidé de rou­vrir, en 2020, l’en­quête sur l’af­faire Bonfanti, confiée au groupe « cold cases » de la Section de recherches de la gen­dar­me­rie de l’Isère. Et leurs inves­ti­ga­tions ont per­mis d’in­ter­pel­ler l’homme de 56 ans, plus de trois décen­nies après les faits. Placé en garde à vue, celui-ci a reconnu avoir tué la mère de famille de 25 ans en l’é­tran­glant, avant d’être mis en exa­men pour « enlè­ve­ment », « séques­tra­tion » et « meurtre », le 9 mai 2022.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 49 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Disparition de Marie-Thérèse Bonfanti à Pontcharra : 36 ans après, un homme arrêté et mis en exa­men pour enlè­ve­ment, séques­tra­tion et meurtre

FOCUS - Trente-six ans après la disparition de Marie-Thérèse Bonfanti à Pontcharra (Isère), un homme de 56 ans a été interpellé, puis mis en examen Lire plus

Nordahl Lelandais. DR (capture d'écran Facebook)
Nordahl Lelandais mis en cause par une lettre ano­nyme dans un éven­tuel nou­veau meurtre en Chartreuse, le par­quet de Grenoble ouvre une enquête

EN BREF - Le parquet de Grenoble confirme, ce jeudi 5 mai 2022, avoir ouvert une enquête suite à une lettre anonyme impliquant Nordahl Lelandais Lire plus

Signature d'une convention de sécurité entre la commune de Pontcharra et la gendarmerie nationale
Villard-Bonnot : un couple arrêté pour extor­sion, enlè­ve­ment, séques­tra­tion et violences

FLASH INFO - Un homme de 32 ans et une femme de 27 ans ont été interpellés par les gendarmes de Meylan, puis mis en Lire plus

Vol de chèques-vacances au COS de Grenoble: les agents ne seront pas lésés, assure Pierre Mériaux
Violences en réunion et « pro­bable enlè­ve­ment » à Voiron dans la nuit du mardi 9 au mer­credi 10 novembre

FLASH INFO — Des violences en réunion et un "probable enlèvement" survenus à Voiron dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 novembre? C'est Lire plus

Rue de L'industrie à Echirolles. © Google Maps
Adolescente retrou­vée dénu­dée à Échirolles : une enquête ouverte pour enlè­ve­ment, viol et torture

  FLASH INFO - Une adolescente de 15 ans a été retrouvée prostrée dans un buisson, jeudi 12 novembre, sur la commune d'Échirolles. Elle aurait Lire plus

Les médecins de l'Isère signent un protocole sur le signalement des violences conjugales avec les parquets de Grenoble et de Bourgoin-Jallieu
Deux jeunes de 19 et 20 ans mis en exa­men pour enlè­ve­ment, séques­tra­tion et vio­lences aggra­vées à Grenoble

FLASH INFO - Deux jeunes hommes de 19 et 20 ans ont été interpellés à Grenoble le 14 septembre 2021, puis mis en examen le Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !