Grenoble : Pierre Pavy, gérant du res­tau­rant Le 5, remonté contre la Ville après la fer­me­ture impo­sée pour travaux

Grenoble : Pierre Pavy, gérant du res­tau­rant Le 5, remonté contre la Ville après la fer­me­ture impo­sée pour travaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - Déjà clos au public depuis le 13 mars 2022, le restaurant du musée de Grenoble Le 5 a fermé officiellement ses portes ce vendredi 1er avril. Une date imposée par la Ville de Grenoble, propriétaire des murs, afin de réaliser des travaux de remise aux normes. Mais le patron de l'établissement, Pierre Pavy, dénonce une absence de concertation de la part de la municipalité. Selon lui, ces quatre mois de fermeture mettent en effet en péril l'avenir du restaurant et de ses salariés, déjà lourdement ébranlés par la crise du Covid. De son côté, la Ville affirme avoir informé le restaurateur dans les règles et dans les délais.

Dans une brève vidéo filmée, ce jeudi 31 mars 2022, dans son restaurant Le 5, Pierre Pavy déambule dans la salle vide, entre les rares tables encore présentes. Le lendemain, il devra rendre les clés. "Voilà, c'est fini, merci Monsieur Piolle", soupire-t-il tristement. Pierre Pavy et Éric Piolle ont pourtant longtemps paru assez proches politiquement. D'un côté, le restaurateur engagé, défenseur des sans-abri, des migrants et des personnes précaires, pourfendeur du gaspillage alimentaire. De l'autre, le maire écologiste et son fameux "arc humaniste".

Comme un symbole, c'est d'ailleurs sur l'esplanade du musée de Grenoble, à deux pas du restaurant Le 5, que le maire de Grenoble nouvellement élu avait prononcé son premier discours, le soir du 30 mars 2014. Aujourd'hui pourtant, après de premières anicroches en 2017, la lune de miel semble bel et bien terminée. En cause, la fermeture pour travaux de l'établissement, ce vendredi 1er avril 2022. Une date imposée par la Ville de Grenoble, propriétaire des murs.

Pierre Pavy s'estime "mis devant le fait accompli d'une fermeture imposée sans concertation"

Mais en réalité, "on a servi nos derniers repas le 13 mars", précise Pierre Pavy. Lequel nous fait part de son "désarroi" et de sa profonde "déception" à l'égard de la municipalité. Le gérant du restaurant du musée de Grenoble s'estime en effet "mis devant le fait accompli d'une fermeture imposée sans concertation pour quatre mois : un mois pour le déménagement et le réaménagement - à nos frais - plus trois mois de travaux".

© Pierre Pavy

Pierre Pavy, gérant du restaurant Le 5, est devenu une figure à Grenoble pour ses actions en faveur des plus précaires. © Pierre Pavy

En vingt-deux ans d'existence, Le 5 est devenu une "institution à Grenoble, le point de rencontre de plein d'associations, avec des actions pour l'alphabétisation, l'aide aux migrants", souligne fièrement Pierre Pavy. Mais "depuis le début, il y a des choses qui n'allaient pas dans les locaux", ajoute-t-il, avant d'égrener la liste des problèmes : toilettes non conformes (pas de WC pour les personnes à mobilité réduite), bac à graisse, monte-charge et évacuation des eaux usées hors-service, système d'aération et ventilation à bout de souffle...

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 70 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le quartier de l'Abbaye et la Ville de Grenoble inaugurent une terrasse ludique et un frigo solidaire
La Ville de Grenoble inau­gure une ter­rasse ludique et un frigo soli­daire dans le quar­tier de l’Abbaye

FOCUS - La Ville de Grenoble a inauguré deux projets issus de son budget participatif mercredi 27 octobre 2021, dans le quartier de l'Abbaye: une Lire plus

Contrôle du passe sanitaire sur la terrasse d'un restaurant de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Désormais obli­ga­toire, le passe sani­taire s’im­pose tant bien que mal dans les bars et res­tau­rants de Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - Le passe sanitaire obligatoire est étendu depuis ce lundi 9 août 2021 aux lieux emblématiques de la vie quotidienne des Français, notamment Lire plus

Trois Étoiles soli­daires fête ses trois ans de lutte contre le gas­pillage ali­men­taire en faveur des plus précaires

FIL INFO – Trois Étoiles solidaires fête ses trois ans ce mois d'octobre 2018. Ce dispositif de reconditionnement des produits alimentaires périssables pour repousser leur Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : des étu­diants ins­tallent un frigo soli­daire pour les plus pré­caires à La Belle électrique

FOCUS - La Belle Électrique s'engage dans l'aventure des frigos solidaires mis à la disposition des plus démunis. La salle de concerts a soutenu le Lire plus

Promesse de campagne d'Emmanuel Macron, le Grenelle de l'alimentation va-t-il inviter l'environnement à sa table ? C'est plutôt mal parti...
Deux concerts de sou­tien à Trois étoiles soli­daires les 28 et 29 juin au Prisme de Seyssins

L'association Solidarity et ses partenaires organisent deux concerts contre le gaspillage alimentaire, les mercredi 28 et jeudi 29 juin, au Prisme de Seyssins. Des rendez-vous au profit Lire plus

Les trois étoiles du projet, Bernard Perry président de la banque alimentaire de l'Isère, Pierre Pavy restaurateur et Anna Lavedrine présidente de l'association Accueil SDF du Vieux Temple.
3 étoiles soli­daires : haro sur le gas­pillage alimentaire !

DOSSIER - Depuis plusieurs années, Pierre Pavy, gérant du restaurant Le 5 à Grenoble, tente de lutter contre le gaspillage alimentaire. Son idée ? Cuisiner Lire plus

Flash Info

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin