Actualité

© Boycott 2022

#Boycott2022 : le comité de boy­cott de Grenoble appelle à « trans­for­mer l’abs­ten­tion en geste politique »

#Boycott2022 : le comité de boy­cott de Grenoble appelle à « trans­for­mer l’abs­ten­tion en geste politique »

FOCUS – Réunis au sein de comi­tés de boy­cott dans dif­fé­rentes villes fran­çaises – dont Grenoble -, la cam­pagne natio­nale Boycott 2022 appelle au « boy­cott actif » de l’é­lec­tion pré­si­den­tielle 2022. Un geste poli­tique que ces mili­tants d’o­ri­gines et milieux variés dis­tinguent de l’abs­ten­tion. Ceux-ci dénoncent en effet la « mas­ca­rade élec­to­rale » qui, selon eux, légi­time le sys­tème capitaliste.

Ce dimanche 10 avril 2022, Max, par­ti­san de Boycott 2022, n’ira pas voter au pre­mier tour. Comme des mil­lions de Français. Les son­dages pré­disent ainsi une abs­ten­tion record pour une élec­tion pré­si­den­tielle. D’après les der­nières enquêtes d’o­pi­nion, près de 30% des élec­teurs pour­raient bou­der les urnes, soit 7,5 points de plus qu’en 2017. Du jamais vu sous la Ve République !

Mais pour le jeune sala­rié gre­no­blois, rien à voir avec un dés­in­té­rêt de la poli­tique. Au contraire, affirme-t-il, « ce dimanche, il y a de fortes chances pour qu”[il] soit dans un quar­tier popu­laire » de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, à mener une action mili­tante et à inci­ter les habi­tants à boy­cot­ter le scrutin.

© Boycott 2022

Les mili­tants impli­qués dans la cam­pagne ont fait le tour des boîtes aux lettres à Grenoble et dans une ving­taine d’autres villes. © Boycott 2022

Max fait en effet par­tie du comité de boy­cott de Grenoble. Un col­lec­tif lancé en jan­vier 2022, mais en ges­ta­tion depuis 2017. « Depuis cinq ans, nous sommes un cer­tain nombre de contes­ta­taires qui nous retrou­vons à chaque soi­rée élec­to­rale », raconte-t-il. Une petite dizaine de Grenoblois, qui ont rejoint d’autres acti­vistes issus d’une ving­taine de villes fran­çaises (de Lyon à Rennes, en pas­sant par Saint-Étienne, Toulouse, Paris, Nantes ou Caen), au sein de la cam­pagne natio­nale Boycott 2022.

« Le boy­cott actif, c’est un geste poli­tique. Ce n’est pas l’abs­ten­tion car on a la flemme d’al­ler voter. »

Le mou­ve­ment s’est créé, au niveau natio­nal, « au fur et à mesure des ren­contres et des échanges », raconte Max. Une genèse pro­gres­sive qui a fini par sus­ci­ter un regrou­pe­ment infor­mel d’in­di­vi­dus et de dif­fé­rentes orga­ni­sa­tions. Parmi ces der­nières, on trouve par exemple « le Comité popu­laire d’en­traide et de soli­da­rité (CPES), comité d’ha­bi­tants du quar­tier États-Unis à Lyon, ou la Ligue de la jeu­nesse révo­lu­tion­naire (LJR), à Grenoble et à Saint-Étienne ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 62 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Palais de l'Elysée. DR
Présidentielle : le site Poliverse cofondé par un cher­cheur de Sciences Po Grenoble aide à la déci­sion pour le scrutin

EN BREF - Un site web dédié à l’élection présidentielle, actualisé au jour le jour par quatre chercheurs en sciences politiques dont un professeur à Lire plus

Les manifestants de la marche pour le climat ont dénoncé « le déni climatique ». © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : envi­ron 2 000 per­sonnes dans les rues contre le « déni cli­ma­tique » et pour que le cli­mat pèse sur l’é­lec­tion présidentielle

REPORTAGE VIDÉO - Entre 1 700 et 2 000 personnes ont défilé pour le climat et la justice sociale ce samedi 12 mars 2022 à Lire plus

© Manuel Pavard - Place Gre'net
En dépla­ce­ment à Grenoble, Julien Bayou appelle au « vote utile » pour Yannick Jadot et cri­tique « l’i­nac­tion » d’Emmanuel Macron sur le climat

FOCUS - Le secrétaire national d'EELV Julien Bayou était en déplacement à Grenoble, ce mercredi 30 mars 2022, pour soutenir la candidature de Yannick Jadot Lire plus

Le meeting de l'Union populaire de Jean-Luc Mélenchon à fait salle comble à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Meeting de la France insou­mise à Grenoble : Jean-Luc Mélenchon « est le seul can­di­dat à gauche à pou­voir accé­der au second tour » 

FOCUS - Manon Aubry, Manuel Bompard et Aurélie Trouvé, tous trois responsables nationaux de l'Union populaire de la France insoumise, étaient à Grenoble ce mardi Lire plus

La majorité présidentielle iséroise condamne l'agression physique d'un de ses militants à Grenoble lundi 4 avril
La majo­rité pré­si­den­tielle isé­roise condamne l’a­gres­sion phy­sique d’un de ses mili­tants à Grenoble lundi 4 avril

FLASH INFO – Une nouvelle agression de militant politique à Grenoble? C'est ce que dénonce L'Isère avec vous, mouvement départemental de la majorité présidentielle. Lundi Lire plus

Les Villes de Grenoble et Meylan à la recherche d'assesseurs pour l'élection présidentielle les 10 et 24 avril
Les Villes de Grenoble et Meylan à la recherche d’as­ses­seurs pour l’é­lec­tion pré­si­den­tielle les 10 et 24 avril

FLASH INFO – La Ville de Grenoble recrute... des assesseurs. À l'approche de l'élection présidentielle, la municipalité a en effet besoin de 176 assesseurs pour Lire plus

Flash Info

|

10/07

15h12

|

|

09/07

15h36

|

|

09/07

11h24

|

|

07/07

10h36

|

|

05/07

19h12

|

|

05/07

11h23

|

|

04/07

18h57

|

|

04/07

17h13

|

|

04/07

16h03

|

|

04/07

15h15

|

Les plus lus

Économie| Les loca­taires de l’immeuble ABC « auto­nome » sur l’écocité Presqu’île à Grenoble déchantent : « On a l’impression de s’être fait avoir »

Culture| Dix-sept groupes à l’af­fiche du Cabaret frappé 2024 au jar­din de ville de Grenoble

Politique| Élections légis­la­tives : les résul­tats du second tour en Isère sur l’en­semble des dix circonscriptions

Agenda

Je partage !