Un protocole sur l'emploi signé pour Neyrpic, à Saint-Martin-d'Hères

Saint-Martin-d’Hères : un pro­to­cole signé pour favo­ri­ser la créa­tion d’emplois sur le pro­jet Neyrpic

Saint-Martin-d’Hères : un pro­to­cole signé pour favo­ri­ser la créa­tion d’emplois sur le pro­jet Neyrpic

FOCUS - La mairie de Saint-Martin-d'Hères a accueilli ce lundi 24 janvier 2022 la signature du protocole d'accord sur l'emploi du futur pôle de commerces et de loisirs Neyrpic. Une convention conclue entre le promoteur Apsys et l'ensemble des partenaires du projet : Ville de Saint-Martin-d'Hères, Métropole, Département, Région, État, Pôle emploi et Mission locale. Ce protocole met en place plusieurs actions et services destinés à faciliter la création et le maintien de 2100 emplois au total, durant les travaux, débutés à la fin octobre 2021, comme pour la phase d'exploitation, prévue à partir de la fin 2023. Avec une cible prioritaire : les publics les plus éloignés de l'emploi.

Plus de doutes, le projet Neyrpic est définitivement sur les rails. La pose de la première pierre, le 6 décembre 2021, avait déjà enclenché le processus, donnant le coup d'envoi de cette opération pharaonique, après plus d'une décennie de reports et procédures judiciaires. Ce lundi 24 janvier 2022, dans la salle du conseil municipal de Saint-Martin-d'Hères, une nouvelle étape a été franchie, avec la signature du protocole d'accord sur l'emploi du futur pôle de commerces et de loisirs, qui devrait voir le jour à la fin 2023.

Neyrpic protocole emploi : Les représentants de la Ville de Saint-Martin-d'Hères, de la Métropole, du Département, de la Région, de la DDETS, de Pôle emploi, de la Mission locale et du gestionnaire Apsys ont procédé ce lundi 24 janvier 2022, à la mairie, à la signature du protocole d'accord sur l'emploi du futur pôle de commerces et de loisirs Neyrpic. © Manuel Pavard – Place Gre’net

De gauche à droite, Edwin Darmochod, directeur territorial délégué Sud-Isère Pôle emploi, Christophe Ferrari, président de la Métropole, Jean-Pierre Barbier, président du Département, et Corinne Gautherin, directrice de la DDETS, ont notamment procédé à la signature du protocole d'accord sur l'emploi de Neyrpic. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Cette convention vise à officialiser l'engagement pris par tous les acteurs du projet. Étaient ainsi présents autour de la table : Maurice Bansay, président d'Apsys, investisseur et gestionnaire de Neyrpic, David Queiros, maire de Saint-Martin-d'Hères, Christophe Ferrari, président de la Métropole, Jean-Pierre Barbier, président du Département, Corinne Gautherin, directrice de la Direction départementale de l'emploi, du travail et des solidarités (DDETS) – représentant l'État –, Edwin Darmochod, directeur territorial délégué Sud-Isère Pôle emploi et Colin Jargot, vice-président de la Mission locale de Saint-Martin-d'Hères. Des partenaires auxquels s'ajoute la Région Auvergne Rhône-Alpes, absente ce lundi mais également signataire du protocole.

Près de 2100 emplois créés et/ou maintenus, dont 1300 pour les travaux et 800 pour la phase d'exploitation

Si tous ces organismes et collectivités se mobilisent autour de ce dispositif, c'est parce que la question figure parmi les principaux arguments avancés en faveur de Neyrpic par ses partisans. Au total, ce sont en effet près de 2100 emplois qui devraient être créés ou maintenus grâce au futur pôle de vie. Et ce, à toutes les étapes du projet.

Image de synthèse du futur "pôle de vie" Neyrpic, à Saint-Martin-d'Hères, dont la livraison est prévue pour la fin 2023. © Apsys

Les postes à pourvoir durant la phase d'exploitation viseront notamment les restaurants et commerces (image de synthèse du projet). © Apsys

David Queiros évoque ainsi un "double accompagnement" concernant à la fois "la phase chantier (1300 emplois), qui doit durer deux ans, et la phase d'exploitation (800 emplois)". Avec, pour cette seconde étape, programmée à partir du quatrième trimestre 2023, des postes à pourvoir dans "les boutiques, établissements de loisirs et restaurants", détaille le maire de Saint-Martin-d'Hères.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 48 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Christophe Ferrari, Jean-Pierre Barbier, David Queiros et Maurice Bansay ont procédé, le 6 décembre 2021, à la pose de la première pierre de Neyrpic, à Saint-Martin-d'Hères. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Saint-Martin-d’Hères : la pose de la pre­mière pierre donne le véri­table coup d’en­voi du pro­jet Neyrpic

FOCUS - Maurice Bansay, président d’Apsys, David Queiros, maire de Saint-Martin-d’Hères, Christophe Ferrari, président de la Métropole, et Jean-Pierre Barbier, président du Département, ont procédé Lire plus

Neyrpic ©Kraken pour Apsys
Futur pôle de com­merces et de loi­sirs Neyrpic : un gros chan­tier en pers­pec­tive et du tra­vail pour les per­sonnes en insertion

FOCUS – Les premiers coups de pioche du pôle commercial et de loisirs Neyrpic sur Saint-Martin-d’Hères sont annoncés pour cet automne. Une infrastructure qui va Lire plus

Aucun obstacle ne devrait plus entraver les travaux du pôle commercial Neyrpic prévus pour cet automne. Sa livraison est annoncée courant 2023. Photo des friches du site industriel Neyrpic, juin 2021. © Séverine Cattiaux- Place Gre'net
Centre com­mer­cial Neyrpic : les tra­vaux sur le point de débu­ter avec le (quasi) clap de fin de la bataille judiciaire

DÉCRYPTAGE - Après onze ans de procédures judiciaires et moult reports, les travaux du pôle commercial Neyrpic vont démarrer cet automne à Saint-Martin-d’Hères sur les Lire plus

Le promoteur Apsys débouté de sa plainte pour "recours abusif" contre cinq militants anti-Neyrpic
Le pro­mo­teur Apsys débouté de sa plainte pour « recours abu­sif » contre cinq mili­tants anti-Neyrpic

FLASH INFO — Pour les opposants au projet Neyrpic, c'est une "première victoire": le jeudi 10 juin, le tribunal de Grenoble a débouté le promoteur Lire plus

Les anti-Neyrpic ont donné de la voix devant le palais de justice de Grenoble jeudi 8 avril
Les anti-Neyrpic ont donné de la voix devant le tri­bu­nal de Grenoble en sou­tien à cinq citoyens atta­qués par Apsys

  EN BREF - Une petite centaine d'opposants au projet Neyrpic de Saint-Martin-d'Hères se sont donné rendez-vous devant le palais de justice de Grenoble, ce Lire plus

Le promoteur Apsys débouté de sa plainte pour "recours abusif" contre cinq militants anti-Neyrpic
Rassemblement des anti-Neyrpic devant le palais de jus­tice de Grenoble jeudi 8 avril

  FLASH INFO — Les opposants au projet Neyrpic de Saint-Martin-d'Hères seront présents jeudi 8 avril de 13 à 14 heures devant le palais de Lire plus

Flash Info

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !