Le promoteur Apsys débouté de sa plainte pour "recours abusif" contre cinq militants anti-Neyrpic

Le pro­mo­teur Apsys débouté de sa plainte pour « recours abu­sif » contre cinq mili­tants anti-Neyrpic

Le pro­mo­teur Apsys débouté de sa plainte pour « recours abu­sif » contre cinq mili­tants anti-Neyrpic

FLASH INFO — Pour les oppo­sants au pro­jet Neyrpic, c’est une « pre­mière vic­toire » : le jeudi 10 juin, le tri­bu­nal de Grenoble a débouté le pro­mo­teur Apsys, qui atta­quait en jus­tice cinq habi­tants de Saint-Martin-d’Hères pour recours abusif.

Le pro­cès des rive­rains s’é­tait tenu le 8 avril 2021, et avait donné lieu à un ras­sem­ble­ment des anti-Neyrpic devant le palais de jus­tice de Grenoble. « De la part d’Apsys, c’est une inti­mi­da­tion, une attaque bru­tale », affir­mait alors Michel, l’une des cinq per­sonnes mises en cause. La somme récla­mée par le pro­mo­teur était en effet astro­no­mique : 33,295 mil­lions d’eu­ros pour pré­ju­dice com­mer­cial, rap­pelle Alternatiba Grenoble, sou­tien aux opposants.

Rassemblement des anti-Neyrpic devant le palais de justice de Grenoble lors de l'audition des cinq Martinérois accusés de "recours abusif" © Florent Mathieu - Place Gre'net

Rassemblement des anti-Neyrpic devant le palais de jus­tice de Grenoble lors de l’au­di­tion des cinq Martinérois accu­sés de « recours abu­sif » © Florent Mathieu – Place Gre’net

« Dans sa déci­sion, le tri­bu­nal judi­ciaire rap­pelle que l’exer­cice d’une action en jus­tice consti­tue un
droit et ne dégé­nère en abus que dans le cas de mau­vaise foi de la par­tie adverse, mau­vaise foi qui
n’est pas carac­té­ri­sée en l’es­pèce », indique encore l’association éco­lo­giste. Outre le rejet de sa plainte, Apsys a été condamné à ver­ser 3000 euros pour cou­vrir les frais de jus­tice des cinq habitants.

Prochaine étape pour les anti-Neyrpic ? « Le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble sera amené à se pro­non­cer sur la qua­lité à agir des rive­rains ainsi que sur le fond de la demande d’an­nu­la­tion du per­mis de construire pro­chai­ne­ment », écrivent-ils. Une déci­sion atten­due pour le jeudi 24 juin. Un an plus tôt, en juin 2020, le même tri­bu­nal admi­nis­tra­tif avait rejeté le référé sus­pen­sion déposé contre le pro­jet, en vue de faire stop­per les travaux.

Florent Mathieu

Auteur

Tags :

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Une "tentative d'enlèvement" rue Abbé-Grégoire à Grenoble dans la matinée du lundi 23 janvier 2023
Une jeune femme agres­sée sexuel­le­ment dans le train Lyon-Grenoble, un sus­pect inter­pellé à Voiron et écroué

FLASH INFO - Une jeune femme de 20 ans a été agressée sexuellement dans un train circulant entre Lyon et Grenoble, mercredi 25 janvier 2023. Lire plus

Vincent Fristot, Lucille Lheureux, Éric Piolle, Antoine Back et Salima Djidel ont présenté le 27 janvier 2023 le bouclier social et climatique de la Ville de Grenoble financé par la hausse de la taxe foncière. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

FOCUS - Trois jours avant le conseil municipal du 30 janvier, la Ville de Grenoble a apporté des précisions sur le budget 2023 et la Lire plus

Grenoble : l’é­cole Christophe-Turc, un nou­vel éta­blis­se­ment occupé par des parents pour mettre à l’a­bri des enfants à la rue

FOCUS - L'école Christophe-Turc, au Village olympique, a rejoint le mouvement d'occupation lancé dans plusieurs écoles grenobloises depuis l'automne 2022. Des parents d'élèves, soutenus par Lire plus

La Ville de Grenoble accueille son premier Chatipi, lieu de refuge pour chats errants
Grenoble accueille son pre­mier Chatipi, lieu de refuge pour chats errants

FOCUS - Les chats errants vont pouvoir profiter du premier ‘Chatipi’ de Grenoble, un abri installé Quai de France, à proximité du Jardin des Dauphins, Lire plus

Une partie des technologies développées chez Orange à Meylan s'appuie sur des outils déjà existants, tels les tablettes numériques. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Orange : un salon “recherche et inno­va­tion” orga­nisé à Meylan pour envi­sa­ger le futur

REPORTAGE - Réunir ses équipes ainsi que quelques invités, et donner une idée de ce que pourraient être les technologies et applications numériques du futur. Lire plus

Les parents n'ont pas envoyé leurs enfants au collège Vercors ce vendredi 27 janvier 2023. En cause : la baisse de moyens et d'heures de soutien décidée par le rectorat, dont vont faire les frais les élèves en difficulté © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Collège Vercors à Grenoble : ensei­gnants et parents tou­jours mobi­li­sés et scep­tiques face aux pro­po­si­tions du rectorat

FOCUS - Soutenus par les parents d'élèves, mobilisés ce vendredi 27 janvier 2023, les enseignants du collège Vercors, à Grenoble, poursuivent leur grève reconductible, entamée Lire plus

Flash Info

|

28/01

17h12

|

|

27/01

8h30

|

|

25/01

16h10

|

|

25/01

15h18

|

|

25/01

11h21

|

|

25/01

10h46

|

|

25/01

10h37

|

|

24/01

15h27

|

|

23/01

15h30

|

|

20/01

12h42

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !