Actualité

Le promoteur Apsys débouté de sa plainte pour "recours abusif" contre cinq militants anti-Neyrpic

Rassemblement des anti-Neyrpic devant le palais de jus­tice de Grenoble jeudi 8 avril

Rassemblement des anti-Neyrpic devant le palais de jus­tice de Grenoble jeudi 8 avril

FLASH INFO — Les oppo­sants au pro­jet Neyrpic de Saint-Martin-d’Hères seront pré­sents jeudi 8 avril de 13 à 14 heures devant le palais de jus­tice de Grenoble. Objet du ras­sem­ble­ment ? Soutenir cinq Martinérois convo­qués devant les juges, suite à une plainte pour « recours abu­sif » contre le per­mis de construire du centre commercial.

C’est en milieu d’an­née 2020 que le pro­mo­teur Apsys a déposé sa plainte contre les oppo­sants. « Leur achar­ne­ment insup­por­table prive la com­mune de Saint-Martin‑d’Hères, ses habi­tants, ses étu­diants, ses usa­gers, d’un lieu de vie et de par­tage struc­tu­rant qui aurait pu être réa­lisé il y a plu­sieurs années déjà », décla­rait alors Maurice Bansay, PDG du groupe.

Quand Alternatiba Grenoble occupait les friches industrielles des Halles Neyrpic en 2018 © Place Gre'net

Quand Alternatiba Grenoble occu­pait les friches indus­trielles des Halles Neyrpic en 2018 © Place Gre’net

Sans sur­prise, le camp adverse ne l’en­tend pas de cette oreille. « Le pro­mo­teur reproche aux requé­rants le carac­tère abu­sif de leur recours et pré­texte que ceux-ci lui auraient fait perdre 27 mil­lions d’eu­ros. Cependant, nous tenons à rap­pe­ler que la pro­cé­dure juri­dique des rive­rains n’a en aucun cas obligé l’ar­rêt des tra­vaux », écrivent dans un com­mu­ni­qué com­mun Alternatiba Grenoble et le col­lec­tif Neyrpic autre­ment.

Outre le sou­tien aux citoyens atta­qués en jus­tice, les orga­ni­sa­teurs disent vou­loir « défendre le droit d’a­gir en jus­tice ». « Il est inad­mis­sible que des rive­rains soient inti­mi­dés dans l’exer­cice de leur droit d’a­gir en jus­tice par une grande entre­prise », s’in­dignent les deux col­lec­tifs. Tout en esti­mant, encore une fois, que le pro­jet Neyrpic a été décidé « sans véri­table concer­ta­tion citoyenne et [n’a] plus de rai­son d’être compte tenu de la situa­tion sociale, sani­taire et éco­lo­gique ».

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La prise de rendez-vous avec la police nationale en commissariat désormais possible via Internet en Isère
La prise de ren­dez-vous avec la police natio­nale en com­mis­sa­riat désor­mais pos­sible via Internet en Isère

FLASH INFO - Depuis le lundi 20 mai 2024, la prise de rendez-vous dans les commissariats de police nationale est possible via Internet pour l'ensemble Lire plus

Simone, une exposition itinérante dédiée à Simone Lagrange, à voir à la bibliothèque Mi-Plaine de Meylan
Simone, une expo­si­tion iti­né­rante dédiée à Simone Lagrange, à voir à la biblio­thèque Mi-Plaine de Meylan

ÉVÉNEMENT - La bibliothèque Simone-Lagrange/Mi-Plaine de Meylan accueille du mercredi 22 mai au samedi 29 juin 2024 la première étape de l'exposition itinérante Simone, organisée Lire plus

L'Alliance citoyenne se mobilise contre la panne prolongée d'un ascenseur "essentiel" à Grand-Place
L’Alliance citoyenne se mobi­lise contre la panne pro­lon­gée d’un ascen­seur « essen­tiel » à Grand’Place

FLASH INFO - Après une première action le samedi 4 mai 2024, les associations Alliance citoyenne de l'agglomération grenobloise, Grenoble Habitants et Handi-citoyens ont organisé Lire plus

Tribune libre : "De la “culture” du tag à la “souillure” partout dans Grenoble, jusqu’à la violence"
Tribune libre : « De la “culture” du tag à la “souillure” par­tout dans Grenoble, jusqu’à la violence »

TRIBUNE LIBRE - L'Union des habitants du centre-ville (UHCV) de Grenoble remet la question des tags sur le tapis en interpellant la Ville, tant sur Lire plus

Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO
Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO

FLASH INFO - La Ville de Grenoble a adopté lors de son conseil municipal du 13 mai 2024 une convention avec la Ligue protectrice des Lire plus

Un second Chatipi, refuge pour chats errants, prochainement implanté rue Anatole-France à Grenoble
Un second Chatipi, refuge pour chats errants, pro­chai­ne­ment ins­tallé rue Anatole-France à Grenoble

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce l'installation prochaine d'un second "Chatipi" sur son territoire, après celui mis en place en décembre 2022 quai Lire plus

Flash Info

|

21/05

17h41

|

|

21/05

11h27

|

|

18/05

19h42

|

|

18/05

14h37

|

|

17/05

17h50

|

|

16/05

12h08

|

|

16/05

10h37

|

|

15/05

10h21

|

|

14/05

20h26

|

|

14/05

18h02

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les incen­dies volon­taires sur l’agglomération grenobloise

Économie| Grenoble : un bâti­ment dédié à l’hé­ber­ge­ment des sans-domi­cile et à la lutte contre le non-recours

Société| Le Mois des fier­tés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa tra­di­tion­nelle Marche des fier­tés samedi 1er juin

Agenda

Je partage !