Joël Giraud, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité, en visite à Villard-de-Lans aux côtés du maire Arnaud Mathieu, le 17 décembre 2021. © Muriel Beaudoing - Place Gre'net

Le secré­taire d’État Joël Giraud en visite à Villard-de-Lans pour ren­con­trer des lau­réats « Fabriques de territoire »

Le secré­taire d’État Joël Giraud en visite à Villard-de-Lans pour ren­con­trer des lau­réats « Fabriques de territoire »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Joël Giraud, secré­taire d’État auprès de la ministre de la Cohésion des ter­ri­toires et des Relations avec les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales, chargé de la Ruralité, s’est rendu à Villard-de-Lans, en Isère, le ven­dredi 17 décembre 2021. Il y a dévoilé les 20 nou­veaux lau­réats de l’appel à mani­fes­ta­tion d’intérêt « Fabriques de ter­ri­toire », dont le pro­jet vil­lar­dien Sentiers com­muns. Et a pu décou­vrir les pro­jets de la com­mune label­li­sée « Petites Villes de demain », avant de signer le volet sécu­rité de cette convention.

« Vingt nou­velles fabriques de ter­ri­toires rejoignent 280 déjà label­li­sées », a annoncé Joël Giraud, à Villard-de-Lans, ce ven­dredi 17 décembre 2021. Une liste que le secré­taire d’État auprès de la ministre de la Cohésion des ter­ri­toires et des Relations avec les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales, chargé de la Ruralité, a dévoi­lée à la Maison des habi­tants, dite Agopop. À cette occa­sion, il a pu ren­con­trer les por­teurs du pro­jet « Sentiers com­muns », qui fait par­tie de cette hui­tième vague de lau­réats de l’appel à mani­fes­ta­tion d’intérêt « Fabriques de territoire ».

Joël Giraud, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité. © Muriel Beaudoing - Place Gre'net

Joël Giraud, secré­taire d’État auprès de la ministre de la Cohésion des ter­ri­toires et des Relations avec les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales, chargé de la Ruralité, lors de sa visite à Villard-de-Lans. © Muriel Beaudoing – Place Gre’net

« Cette sélec­tion par vagues suc­ces­sives a per­mis à tous les ter­ri­toires de s’emparer de ce pro­gramme, a indi­qué le secré­taire d’État, qui a sou­li­gné le souci de leur pro­po­ser « un accom­pa­gne­ment sur mesure. »

Des « Fabriques de ter­ri­toire » des­ti­nées à créer une dynamique

Le gou­ver­ne­ment a lancé en juillet 2019 l’appel à mani­fes­ta­tion d’intérêt Fabriques de ter­ri­toire afin d’accompagner et d’accélérer la dyna­mique de déve­lop­pe­ment des tiers-lieux (nou­veaux lieux du lien social, de l’é­man­ci­pa­tion et des ini­tia­tives col­lec­tives) dans les ter­ri­toires. Sur les 300 Fabriques de ter­ri­toire label­li­sées, la moi­tié est située en dehors des pôles urbains.

À tra­vers ce dis­po­si­tif, l’État finance le fonc­tion­ne­ment ces Fabriques, « à hau­teur de 75 000 à 150 000 euros sur trois ans, à rai­son de 50 000 euros par an maxi­mum, le temps pour ces struc­tures de trou­ver leur équi­libre économique ».

Pourquoi avoir choisi de rendre visite aux por­teurs de pro­jet lau­réats de Villard-de-Lans ? « Nous nous trou­vons dans un tiers-lieu par­ti­cu­liè­re­ment inno­vant, a jus­ti­fié Joël Giraud. C’est une orga­ni­sa­tion res­source pour sou­te­nir les pro­jets et déve­lop­per l’économie sociale et soli­daire sur le pla­teau du Vercors ». Un endroit auquel le secré­taire d’État est par ailleurs atta­ché pour y avoir passé des « moments sym­pa­thiques » lors de sa vie estudiantine.

Sentiers com­muns, un pro­jet pour créer des syner­gies entre les alternatives

Seul pro­jet lau­réat isé­rois de cette nou­velle vague, Sentiers com­muns vise à faci­li­ter l’é­mer­gence et la mise en syner­gie des alter­na­tives éco­lo­giques, sociales et cultu­relles lan­cées par les habi­tants du Vercors. Un pro­jet porté par un consor­tium de quatre struc­tures : Uto-pic, asso­cia­tion qui fédère les espaces de cowor­king du Vercors ; le tiers-lieu La Jolie Colo, qui ras­semble entre autres douze entre­prises, avec une rési­dence artis­tique et des espaces ouverts à des évé­ne­ments ; l’Agopop, mai­son des habi­tants avec un espace public numé­rique et un point info jeu­nesse. Enfin, Vert&Co, asso­cia­tion dédiée à la sen­si­bi­li­sa­tion et l’ac­com­pa­gne­ment à la tran­si­tion écologique.

« Nous [les por­teurs de pro­jet de Sentiers com­muns, Ndlr] avons com­mencé à nous réunir dès 2019 pour essayer de répondre à l’appel à la mani­fes­ta­tion d’intérêt », a témoi­gné Perrine Faillet, cofon­da­trice de La Jolie Colo. « Il y a beau­coup d’initiatives dans le champ de l’ESS [éco­no­mie sociale et soli­daire, Ndlr] : la Recyclerie, une Amap, des cir­cuits courts… Une dyna­mique de gens qui ont envie d’agir. On s’est dit que les tiers-lieux per­met­traient de faire dia­lo­guer des struc­tures dif­fé­rentes. Ce sont des points d’ancrage iden­ti­fiés sur le ter­ri­toire où les gens peuvent se ren­con­trer. »

Au premier plan, Perrine Faillet, cofondatrice du tiers-lieu La Jolie Colo. A sa droite, Anne Luminet, trésorière de Vert & Co, et Carine Madeddu, directrice adjointe de Maison des habitants Agopop à Villard-de-Lans. (c) Muriel Beaudoing - Place Gre'net

Au pre­mier plan, Perrine Faillet, cofon­da­trice du tiers-lieu La Jolie Colo. A sa droite, Anne Luminet, tré­so­rière de Vert & Co, et Carine Madeddu, direc­trice adjointe de Maison des habi­tants Agopop à Villard-de-Lans. © Muriel Beaudoing – Place Gre’net

Les par­te­naires ont alors ima­giné quatre axes d’action pour faire émer­ger et mettre en syner­gie les alter­na­tives : conso­li­der les tiers lieux pour qu’ils fassent « res­source ensemble », accom­pa­gner les por­teurs de pro­jets, fédé­rer les acteurs locaux de l’ESS et de la tran­si­tion, et créer un labo­ra­toire d’idées pour l« inno­va­tion sociale territoriale.

« Nous sommes très heu­reux d’avoir cette label­li­sa­tion. C’est une recon­nais­sance pour notre démarche mais aussi pour le Vercors car ces fabriques sont là pour déve­lop­per le ter­ri­toire », s’est réjouie Perrine Faillet. Qui a tenu à sou­li­gner le tra­vail béné­vole des per­sonnes qui ont monté le dos­sier, et l’accompagnement au long cours de la Communauté de com­mune du mas­sif du Vercors (CCMV).

Villard-de-Lans, label­li­sée « Petites Villes de demain »

Le secré­taire d’État a éga­le­ment pro­fité de sa venue pour en savoir davan­tage sur les pro­jets de la com­mune dans le cadre de sa label­li­sa­tion « Petites Villes de demain ». Villard-de-Lans a en effet signé, le 26 avril 2021, la conven­tion d’adhésion avec six autres com­munes de l’arrondissement de Grenoble lau­réates du pro­gramme. A ce jour, l’Isère compte qua­torze com­munes ainsi label­li­sées Petites Villes de demain1Sur l’arrondissement de Grenoble : le Bourg-d’Oisans, Mens, La Mure, Pontcharra, Saint-Laurent-du-Pont, Saint-Marcellin, Tullins, Villard-de-Lans. Sur l’ar­ron­dis­se­ment de La Tour du Pin : Crémieu, Le Pont-de-Beauvoisin et La Tour du Pin. Et sur l’ar­ron­dis­se­ment de Vienne : Beaurepaire, Chasse-sur-Rhône et La Côte-Saint-André. Un pro­gramme dont Joël Giraud a rap­pelé l’ambition :

Arnaud Mathieu, maire de Villard-de-Lans, a, dans ce cadre, fait visi­ter au secré­taire d’État quelques équi­pe­ments en mal d’in­ves­tis­se­ments, tels que le quar­tier des Bains ou le com­plexe spor­tif com­pre­nant notam­ment une pati­noire, une pis­cine à vagues et une salle de sport.

« Il y a de l’im­mo­bi­lier de loi­sir en déshé­rence, des com­merces sai­son­niers qui n’ouvrent pas toute l’an­née », a com­menté Joël Giraud. Le label va aider Villard parce qu’il y a un tas de pro­jets. Il faut les mettre en forme de manière intel­li­gente, d’où le paie­ment d’une ingé­nie­rie de la part de l’État. Ici, un jeune qui a bac +5 a été embau­ché. Il va avoir pour mis­sion d’i­den­ti­fier les prio­ri­tés et de mon­ter des pro­jets de demande d’in­ves­tis­se­ment. »

Joël Giraud, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité, en visite à Villard-de-Lans aux côtés du maire Arnaud Mathieu, le 17 décembre 2021.

Joël Giraud, secré­taire d’État auprès de la ministre de la Cohésion des ter­ri­toires et des Relations avec les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales, chargé de la Ruralité, lors de sa visite à Villard-de-Lans aux côtés du maire Arnaud Mathieu, le 17 décembre 2021. © Muriel Beaudoing – Place Gre’net

Un constat par­tagé par le maire : « La visite a mon­tré que cer­tains bâti­ments sont en friche et indignes d’une ville qui se veut attrac­tive pour ses tou­ristes, a‑t-il com­menté. Ce pro­gramme Petites Villes de demain nous per­met d’être accom­pa­gnés par des experts qui peuvent chif­frer la réha­bi­li­ta­tion des dif­fé­rents équi­pe­ments d’ici le pre­mier tri­mestre 2022. »

La com­mune lan­cera ensuite une phase de concer­ta­tion avec la popu­la­tion, sur la base de la dif­fu­sion de ces études. « Nous aurons une réflexion col­lec­tive pour prendre des déci­sions au pre­mier semestre. »

Projet « Villard de demain »

Les enjeux pour la com­mune ? Développer la vie à l’an­née sur le ter­ri­toire, faire face à la pres­sion fon­cière et immo­bi­lière, répondre aux besoins sociaux, péren­ni­ser et déve­lop­per les acti­vi­tés éco­no­miques, s’en­ga­ger dans les tran­si­tions et amé­lio­rer les mobilités.

Villard pré­voit une revi­ta­li­sa­tion autour de trois grands axes – habi­tat, équi­pe­ment et mobi­lité – avec onze pro­jets struc­tu­rants. Parmi eux, la réha­bi­li­ta­tion d’une bâtisse pour en faire une mai­son des sai­son­niers, la créa­tion d’une réserve d’eau au cœur du vil­lage, à la Colline des Bains, d’un éco-quar­tier pro­po­sant des loge­ments en acces­sion sociale, ou encore la réha­bi­li­ta­tion de l’im­mo­bi­lier de loisirs.

Mais la com­mune ne pourra pas por­ter seule la réha­bi­li­ta­tion de l’en­semble de ses équi­pe­ments, selon le maire. « Il fau­dra cer­tai­ne­ment un par­te­na­riat avec des por­teurs de pro­jets qui vont nous aider à réha­bi­li­ter ces équi­pe­ments et à les ren­ta­bi­li­ser par la suite. »

Un volet sécu­rité appré­cié par tous les protagonistes

Enfin, le secré­taire d’État a signé le volet sécu­rité de la conven­tion Petites villes de demain pour la com­mune de Villard-de-Lans, en pré­sence du maire, du pré­fet de l’Isère Laurent Prévost, du pré­sident de la com­mu­nauté de com­mune du Massif du Vercors Franck Girard et du com­man­dant du grou­pe­ment de Gendarmerie de l’Isère Yann Trehin.

Franck Girard, président de la CCMV et Yann Tréhin, commandant du groupement de gendarmerie départementale de l'Isère. © Muriel Beaudoing - Place Gre'net

Franck Girard, pré­sident de la CCMV, et Yann Tréhin, com­man­dant du grou­pe­ment de gen­dar­me­rie dépar­te­men­tale de l’Isère. © Muriel Beaudoing – Place Gre’net

Ce der­nier a fixé plu­sieurs axes. La pré­ven­tion, tout d’a­bord, avec la mise en place de patrouilles dédiées au contact avec le public, et « un poste équestre que nous allons renou­ve­ler ». Également pré­vus, le ren­for­ce­ment des dis­po­si­tifs hiver-été, ainsi que la lutte contre les conduites à risque sur routes et che­mins. Enfin, l’in­té­gra­tion par le maire des pro­jets de sécu­rité et l’a­mé­lio­ra­tion des bâti­ments de la bri­gade. « Le tout dans une logique de tran­si­tion éco­lo­gique. »

Concernant la sécu­rité en zone rurale, Joël Giraud est revenu sur les vio­lences faites aux femmes. « On a mis un mil­lion d’euros pour que des asso­cia­tions fassent le job en milieu rural », a‑t-il rap­pelé. « Cette conven­tion dans le cadre de Petites villes de demain (PVD) met les enjeux de sécu­rité au cœur de la pro­blé­ma­tique. Sachant qu’il peut y avoir de la délin­quance impor­tée dans des zones rurales ou mon­ta­gnardes à proxi­mité de pôles urbains, a sou­li­gné le secré­taire d’État. Je vou­drais la saluer car elle va dans le sens du Beauvau de la sécu­rité. C’est une garan­tie pour les habi­tants mais aussi pour les tou­ristes qui viennent sur ce ter­ri­toire ».

Le pré­sident de la CCMV s’est quant à lui dit « heu­reux de signer cette conven­tion cadre PVD et de ren­for­cer ce par­te­na­riat avec la gen­dar­me­rie. On a vrai­ment besoin de ces femmes et de ces hommes qui sont à nos côtés quand on fait appel à eux. »

Un bus France Services dédié aux ser­vices publics

Au cours de sa visite, Joël Giraud a éga­le­ment visité, sur la place Mure-Ravaud de Villard-de-Lans, un bus France Services. L’occasion, pour lui, de rap­pe­ler l’ob­jec­tif du pro­gramme France ser­vices piloté par son ministère :

Le bus est ainsi des­tiné à garan­tir aux habi­tants un accès aux ser­vices publics : Caf, Assurance mala­die, Assurance retraite, Pôle emploi, finances publiques… Il passe les mer­cre­dis en alter­nance sur les six com­munes de la CCMV, où il apporte un pre­mier niveau d’in­for­ma­tion aux usa­gers, les accom­pagne dans leurs démarches admi­nis­tra­tives et fait le lien avec les ser­vices (CCAS, Agopop…) et acteurs locaux (La Parent’aise, Vercors terre de répit…).

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

MB

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tony Parker à Villard-de-Lans. © Instagram - Tony Parker
Villard-de-Lans : pour­quoi les pro­jets de Tony Parker pour déve­lop­per la sta­tion ont pris du retard

DÉCRYPTAGE - Tony Parker a racheté la société d'équipement de Villard-de-Lans Corrençon (SEVLC) en devenant actionnaire majoritaire via sa holding Infinity Nine Mountain en mai Lire plus

Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur aux côtés d'Olivier Véran, le ministre de la Santé lors du point de presse. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Accident d’hé­li­co­ptère de Villard-de-Lans : Gérald Darmanin et Olivier Véran ont rendu hom­mage au secou­riste décédé

REPORTAGE VIDÉO - Au lendemain du crash d'hélicoptère de Villard-de-Lans, Gérald Darmanin et Olivier Véran étaient en Isère ce 13 septembre 2021. Ils ont rencontré, Lire plus

Fumée noire suite au crash d'un hélicoptère de la Sécurité Civile à Villard-de-Lans le dimanche 12 septembre 2021. Source : compte Twitter de Gilles Toureng - tous droits réservés
Un mort et quatre bles­sés dans le crash d’un héli­co­ptère de la sécu­rité civile à Villard-de-Lans

EN BREF - Un hélicoptère de la sécurité civile en intervention s'est écrasé près de Villard-de-Lans avec cinq personnes à son bord, ce dimanche 12 Lire plus

Fil info Tony Parker. © Wikipedia
Tony Parker nou­veau pro­prié­taire de la sta­tion de ski de Villard-de-Lans/Corrençon

FIL INFO - Le basketteur français Tony Parker a racheté, lundi 13 mai, la société des remontées mécaniques de Villard-de-Lans/Corrençon. Le nouveau patron souhaite développer une offre quatre Lire plus

Coup de pouce à la réno­va­tion de l’hé­ber­ge­ment à L’Alpe d’Huez, Villard-de-Lans et Les 2‑Alpes

FIL INFO - Trois stations de ski iséroises vont bénéficier d'un coup de pouce pour rénover leur immobilier de loisirs. L'Alpe d'Huez, Villard-de-Lans et Les Lire plus

Premières signatures d'adhésion pour les communes lauréates du programme Petites villes de demain
Premières signa­tures d’adhé­sion pour les com­munes lau­réates du pro­gramme Petites villes de demain

  FOCUS - Le Bourg-d'Oisans, Mens, La Mure, Pontcharra, Saint-Marcellin, Tullins et Villard-de-Lans : sept communes de l'arrondissement de Grenoble lauréates du programme Petites villes Lire plus

Flash Info

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin