La Ville de Grenoble dénonce la "loi Chalas" auprès des parents d'élève, la députée demande un droit de réponse

Grèves dans les écoles : la Ville de Grenoble incri­mine la « loi Chalas » auprès des parents d’é­lève, la dépu­tée demande un droit de réponse

Grèves dans les écoles : la Ville de Grenoble incri­mine la « loi Chalas » auprès des parents d’é­lève, la dépu­tée demande un droit de réponse

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - Alors que l'adjointe de Grenoble aux Écoles Christine Garnier évoque la "loi Chalas" dans un courrier adressé aux parents d'élève, la députée de l'Isère Émilie Chalas (et conseillère municipale d'opposition à Grenoble) conteste l'emploi du terme et demande un droit de réponse.

"Scandaleux et pitoyable". C'est ainsi que la conseillère municipale d'opposition de Grenoble et députée de l'Isère Émilie Chalas qualifie le courrier de la Ville de Grenoble daté du 30 septembre 2021 faisant allusion à la loi "Chalas". Un courrier que l'adjointe aux Écoles Christine Garnier a adressé aux parents d'élève. Objet de la missive? Les mouvements sociaux, fréquents, qui perturbent le fonctionnement du périscolaire. Ceci alors que des parents auraient "attiré l'attention" de l'élue sur la question.

Christine Garnier, adjointe aux Écoles de la Ville de Grenoble © Corentin Bemol - Place Gre'net

Christine Garnier, adjointe aux Écoles de la Ville de Grenoble. © Corentin Bemol - Place Gre'net

"Je souhaite tout d’abord vous dire que la situation des parents dans les contextes de grève me préoccupe beaucoup, et tout particulièrement lorsqu’il s’agit des parents les plus fragiles économiquement", écrit Christine Garnier. Avant de considérer que "la question de la grève et de la communication autour des mouvements sociaux est complexe et sensible". Et de se livrer... à une démonstration par la pratique.

La "loi Chalas" pour expliquer les mouvements de grève

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 72 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Éric Piolle demande à Jean-Luc Mélenchon « d'aller un cran plus loin » pour le deuxième tour de l'élection présidentielle. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Éric Piolle sur le bur­kini : « Demain, vous pour­rez vous pro­me­ner seins nus à la pis­cine ou mettre un maillot cou­vrant, vous aurez le droit »

FOCUS - En pleine polémique sur le burkini, relancée par sa lettre ouverte à Emmanuel Macron, Éric Piolle est revenu sur le sujet ce mardi Lire plus

Grève reconductible des personnels municipaux des écoles de Grenoble à partir du lundi 28 mars
Grève recon­duc­tible des per­son­nels muni­ci­paux des écoles de Grenoble à par­tir du lundi 28 mars

FLASH INFO – "La grève coûte cher à nos maigres budgets mais face à l’inflexibilité de notre employeur, nous n’avons pas d’autre solution". Ainsi s'expriment Lire plus

Le Train pour l'égalité entre les femmes et les hommes a fait escale en gare de Grenoble jeudi 3 mars
Le Train pour l’é­ga­lité entre les femmes et les hommes a fait escale en gare de Grenoble

FOCUS - Le Train pour l'égalité faisait escale à Grenoble jeudi 3 mars 2022. Le but? Permettre à des scolaires, ainsi qu'au grand public, d'avoir Lire plus

Saisi par Alain Carignon, le préfet de l'Isère ne voit "à ce stade" aucune illégalité dans le budget 2022 de la Ville de Grenoble
Nouvelle édi­tion du Mois déco­lo­nial, sur fond de polé­mique autour d’une sub­ven­tion de la Ville de Grenoble

FOCUS - Sans surprise, la nouvelle édition du Mois décolonial à Grenoble, annoncée pour mars 2022, n'est pas sans susciter une nouvelle polémique. Cette fois, Lire plus

Après avoir mis fin à la grève ce vendredi 7 janvier 2022, suite à l'accord conclu le midi avec la mairie, les agents de la Propreté urbaine ont commencé à nettoyer les abords de la déchèterie Jacquard, bloquée depuis la veille au matin. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : les agents de la Propreté urbaine lèvent la grève et le blo­cage de la déchè­te­rie Jacquard, après un accord avec la Ville

FOCUS - En grève depuis mardi 4 janvier 2022, les agents de la Propreté urbaine de Grenoble ont décidé de mettre fin à leur mouvement, Lire plus

Les syndicats de la Ville de Grenoble dénoncent une "rupture de dialogue social" avec l'adjoint au Personnel
La Ville de Grenoble impose à contre­cœur à ses agents les 1607 heures de tra­vail annuelles

FOCUS - Le conseil municipal de la Ville de Grenoble a adopté, ce 13 décembre 2021, les modalités d'application de la loi de transformation de Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin