Le collectif Plus jamais ça se décline en Isère pour porter des propositions de rupture face aux enjeux de demain

Le col­lec­tif Plus jamais ça se décline en Isère pour por­ter des pro­po­si­tions de rup­ture face aux enjeux de demain

Le col­lec­tif Plus jamais ça se décline en Isère pour por­ter des pro­po­si­tions de rup­ture face aux enjeux de demain

FOCUS – Déclinaison locale d’un col­lec­tif natio­nal, Plus jamais ça 38 regroupe syn­di­cats, par­tis poli­tiques et asso­cia­tions pour avan­cer des solu­tions face aux enjeux éco­lo­giques et sociaux de demain. Et pré­sente ses pistes de réflexion sur trois pre­mières thé­ma­tiques – les ser­vices publics, l’a­gri­cul­ture et les trans­ports – qui vont être dis­tri­buées sous forme de tracts impri­més à 5000 exem­plaires chacun.

« Face au sen­ti­ment gran­dis­sant de crainte pour l’a­ve­nir, nous ne pou­vons accep­ter que la seule alter­na­tive pour les pro­chaines années soit des poli­tiques plus auto­ri­taires, dis­cri­mi­nantes et xéno­phobes », a déclaré David Sujobert, membre de la FSU, en pré­am­bule de la pré­sen­ta­tion du col­lec­tif Plus jamais ça 38. La décli­nai­son dépar­te­men­tale d’un col­lec­tif natio­nal, qui regroupe en son sein une tren­taine d’associations.

Le collectif Plus jamais ça 38 regroupe des syndicats, des associations et des partis politiques © Florent Mathieu - Place Gre'net

Le col­lec­tif Plus jamais ça 38 regroupe des syn­di­cats, des asso­cia­tions et des par­tis poli­tiques. © Florent Mathieu – Place Gre’net

En Isère, la liste est (pour le moment) plus res­treinte. Plus jamais ça 38 se com­pose des syn­di­cats CGT, FSU, Solidaires, Ensemble Isère et la Confédération pay­sannedes asso­cia­tions Attac et Alternatiba, et des par­tis France insou­mise, Génération.s et PCF. Une spé­ci­fi­cité isé­roise, puisque le col­lec­tif natio­nal ne compte pas en son sein de for­ma­tions politiques.

Décliner « des solu­tions concrètes au plus près des populations »

L’esprit du col­lec­tif ? Proposer une voie poli­tique dif­fé­rente pour faire face aux enjeux éco­lo­giques, mais aussi sociaux, de demain. Le tout dans le contexte de l’é­pi­dé­mie de Covid, « révé­la­trice des consé­quences d’un sys­tème socio-éco­no­mique insou­te­nable pour l’hu­ma­nité », décrit David Sujobert. Le col­lec­tif natio­nal a ainsi pro­duit trois rap­ports depuis sa créa­tion en 2020, dont un « plan de rup­ture » pré­senté en août 2021.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 57 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Stéphène Jourdain et Catherine Grenet, respectivement directrice et président du Centre des Arts du récit, juin 2024. DR
« Si on vient au théâtre Prémol, c’est for­cé­ment pour déve­lop­per le pro­jet des Arts du récit » sou­tient Stéphène Jourdain

TROIS QUESTIONS À - L’annonce de la Ville de Grenoble concernant le devenir du théâtre Prémol, quartier Village olympique a mis le feu au poudres, Lire plus

Soixante photos inédites datant de la Libération de Grenoble exposées sur les grilles du Jardin de ville. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble expose soixante pho­tos inédites de la Libération sur les grilles du jar­din de ville

FOCUS - Dans le cadre de la commémoration du 80e anniversaire de la Libération de Grenoble, la municipalité a décidé d'exposer 60 clichés inédits datant Lire plus

Coline Genevois, candidate LR sur la troisième circonscription de l'Isère: "On sait qu'on est sur un territoire très défavorable"
Coline Genevois, can­di­date LR sur la troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère : « On sait qu’on est sur un ter­ri­toire très défavorable »

FOCUS - Les Républicains “non ciottistes” de l'Isère présentent comme candidate Coline Genevois sur la troisième circonscription pour les élections législatives anticipées. Un territoire difficile Lire plus

Brigitte Boer, Conseillère municipale du groupe d'opposition. Conseil municipal du 30 janvier 2023.
Affaire Piolle-Martin : un élu dési­gné par­tie civile de la Ville au conseil muni­ci­pal, l’op­po­si­tion de droite pro­pose Brigitte Boer

FLASH INFO - La mairie de Grenoble a indiqué qu'un élu serait désigné, au prochain conseil municipal du lundi 24 juin 2024, comme partie civile Lire plus

La justice annule (une fois encore) deux arrêtés de piétonnisation de la Ville de Grenoble pour des Places aux enfants
Places aux enfants : la jus­tice annule (encore une fois) deux arrê­tés de pié­ton­ni­sa­tion de la Ville de Grenoble

FOCUS - Dans deux jugements distincts mais similaires rendu le 20 juin 2024, le tribunal administratif de Grenoble annule une fois encore des arrêtés de Lire plus

Le Département salue la reprise de l'activité de l'Adpah Vienne par Aides et soins, malgré les critiques de l'opposition
Reprise de l’Adpah de Vienne par Aides et soins : le Département s’en réjouit, l’op­po­si­tion moins…

FOCUS - L'activité de l'Association d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées (Adpah) de Vienne a été reprise le 1er juin 2024 par l’association Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !