Les taxis grenoblois "rassurés" par les engagements de la Ville au sortir d'un (nouveau) rassemblement

Les taxis gre­no­blois plu­tôt « ras­su­rés » par les enga­ge­ments de la Ville au sor­tir d’un (nou­veau) rassemblement

Les taxis gre­no­blois plu­tôt « ras­su­rés » par les enga­ge­ments de la Ville au sor­tir d’un (nou­veau) rassemblement

EN BREF - Les taxis de Grenoble étaient de retour devant l'Hôtel de Ville jeudi 16 septembre, soit une semaine à peine après un premier rassemblement. En cause? La demande d'accès aux zones piétonnes Place(s) aux enfants et du respect des places de stationnement réservées aux abords de la gare. Au final, le représentant syndical se dit "rassuré" par sa seconde entrevue avec l’adjoint Gilles Namur. Mais pas forcément la base…

Les taxis grenoblois n'ont pas l'intention de lâcher le morceau. Une semaine jour pour jour après un premier rassemblement, les chauffeurs de taxis étaient de retour jeudi 16 septembre 2021 devant l'Hôtel de Ville de Grenoble. Plusieurs dizaines de véhicules ont donné de la voix pour protester (toujours) contre les difficultés d'accès aux zones piétonnes Place(s) aux enfants. Mais aussi aux zones réservées, autour de la gare de Grenoble.

Les taxis ont de nouveau défilé et stationné devant l'Hôtel de Ville de Grenoble jeudi 16 septembre © Florent Mathieu - Place Gre'net

Les taxis ont de nouveau défilé et stationné devant l'Hôtel de Ville de Grenoble jeudi 16 septembre 2021. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Des engagements avaient pourtant été pris par la municipalité, assuraient au lendemain du premier mouvement le conseiller municipal Yann Mongaburu. Rien de concret, jugeait pour sa part Jean Galvin, président de la Chambre syndicale des taxis de Grenoble. "On nous avait promis des accès pour les enfants handicapés, on rencontre encore des problèmes", déclare-t-il une semaine plus tard, toujours aussi remonté.

Alain Carignon à la rencontre des chauffeurs en colère

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 61 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Ville de Grenoble lance une phase de concertation autour des usages de ses Place(s) aux enfants
Place(s) aux enfants : nou­velles polé­miques autour de la pié­ton­ni­sa­tion de plu­sieurs rues à Grenoble

FOCUS - Alors que la Ville de Grenoble vient de présenter (de nouveau) le déploiement du dispositif Place(s) aux enfants, la colère contre la piétonnisation d'une dizaine Lire plus

Place(s) aux enfants: l'Union de quartier Berriat demande l'annulation des PV dressés durant l'été
Place(s) aux enfants : l’Union de quar­tier Berriat demande l’an­nu­la­tion des PV dres­sés durant l’été

FLASH INFO — Nouvelle polémique autour du programme de piétonnisation Place(s) aux enfants, mis en place par la Ville de Grenoble. Après l'action en justice Lire plus

Quelles notes pour les trois communes iséroises classées au baromètre du collectif Place aux piétons?
Quelles notes pour les trois com­munes isé­roises clas­sées au baro­mètre du col­lec­tif Place aux piétons ?

FLASH INFO — Quel ressenti des piétons isérois sur leur confort ou leur sécurité? Le collectif Place aux piétons a réalisé une enquête (nationale) auprès Lire plus

Jugement du Tribunal administratif sur la piétonnisation de la rue Cuvier: une validation, ou un camouflet?
Jugement du tri­bu­nal admi­nis­tra­tif sur la pié­ton­ni­sa­tion de la rue Cuvier : une vali­da­tion ou un camouflet ?

FOCUS - Saisi par un commerçant, le tribunal administratif de Grenoble a rendu son jugement sur la question de la piétonnisation de la rue Cuvier. Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Piétonnisations tem­po­raires : après la fronde des unions de quar­tier, celle des com­mer­çants du cours Berriat

REPORTAGE VIDÉO - Ce mardi 13 juillet 2021, une trentaine de commerçants du cours Berriat ont bloqué durant vingt minutes les voies des lignes A Lire plus

De gauche à droite : Michel Voilin, président de l'union de quartier Championnet, Guy Waltisperger, président du Cluq et Bruno de Lescure, président de l'union de quartier Berriat. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Piétonnisations tem­po­raires esti­vales à Berriat et Championnet : le coup de gueule des unions de quar­tier concernées

FOCUS - Les unions de quartier Berriat et Championnet ainsi que le Comité de liaison des unions de quartier ont vivement réagi ce 8 juillet Lire plus

Flash Info

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !