Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour sou­te­nir l’insertion par l’emploi

Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour sou­te­nir l’insertion par l’emploi

EN BREF – La Métropole Grenoble-Alpes et Kiabi s’associent autour du pro­jet social et soli­daire « Le Petit Magasin ». L’objectif ? Proposer à petits prix des inven­dus de la marque de vête­ments, tout en favo­ri­sant l’insertion pro­fes­sion­nelle, en lien avec La Remise et le groupe Ulisse. Deux bou­tiques soli­daires devraient voir le jour dans l’agglomération gre­no­bloise d’ici la fin de l’année.

« Insertion pro­fes­sion­nelle, emploi, éco­no­mie sociale et soli­daire et réduc­tion des déchets tex­tiles sont les piliers de ce par­te­na­riat [engagé avec la marque Kiabi] », fait savoir la Métropole Grenoble-Alpes. Le groupe pos­sède pas moins de trois maga­sins dans l’agglomération, à Saint-Martin‑d’Hères, Échirolles et Saint-Égrève. Le pro­jet « Le Petit Magasin » inclut éga­le­ment deux struc­tures d’insertion par l’activité éco­no­mique (SIAE) : La Remise et le groupe Ulisse.

« Je me réjouis de ce tra­vail qui va faire le lien entre une très grande entre­prise natio­nale et des struc­tures locales d’insertion », déclare Elizabeth Debeunne, vice-pré­si­dente de la Métropole char­gée de l’économie sociale, soli­daire et circulaire.

La Remise

Une des bou­tiques de La Remise, à Grenoble. © Julie Callendret – Place Gre’net

« Un pro­jet à dimen­sion sociale et d’insertion par le travail »

Le pro­jet Le Petit Magasin est né d’une ques­tion d’Olivier Ballenghien, res­pon­sable de la Fondation Kiabi : que faire des inven­dus de la marque de vête­ments ? « Je vou­lais mettre en place un pro­jet à dimen­sion sociale et d’insertion par le tra­vail », raconte l’intéressé. Pour chaque bou­tique soli­daire, Kiabi fait ainsi don de 25 à 28 000 pièces. Ces der­nières sont ensuite ven­dues avec une remise de 80 % en moyenne. « Ce sys­tème per­met à cer­taines familles de consom­mer à nou­veau », explique Olivier Ballenghien.

L’objectif des « Petits maga­sins » est double : évi­ter le gas­pillage de tex­tiles en don­nant une seconde vie aux vête­ments inven­dus. Mais aussi employer des per­sonnes en situa­tion d’insertion pro­fes­sion­nelle et leur pro­po­ser une for­ma­tion de qua­lité et une vali­da­tion de com­pé­tences par les équipes de Kiabi. Le concept, déjà déve­loppé dans plu­sieurs villes de France (Poitiers, Pau, Marseille et la métro­pole lil­loise), s’importe désor­mais à Grenoble.

Chaque « Petit Magasin » est asso­cié à une struc­ture d’insertion locale

Pour Céline Deslattes, vice-pré­si­dente de la Métropole en charge de l’emploi et de l’insertion, « ce pro­jet répond à une prio­rité poli­tique de lien entre l’économie clas­sique et l’économie cir­cu­laire, sociale et soli­daire ». Pierre Alcala, chargé de pro­jet d’économie sociale et soli­daire à Kiabi, acquiesce. « Nous met­tons en lien deux struc­tures qui ne se parlent pas habi­tuel­le­ment », déclare-t-il.

Petit Magasin - Métropole et Kiabi

Céline Deslattes (Métropole Grenoble-Alpes) aux côtés d’Olivier Ballenghien et Pierre Alcala (Kiabi). © Julie Callendret – Place Gre’net

La Fondation Kiabi s’associe, pour chaque « Petit Magasin », à une SIAE locale. Les locaux de La Remise au 122 ave­nue Jean-Perrot à Grenoble, à la fron­tière avec la ville d’Eybens, vont accueillir une pre­mière bou­tique soli­daire. La deuxième se situera dans les locaux de La Brocante de Mamie des res­sour­ce­ries Ulisse, au 17 rue du pré Ruffier à Saint-Martin‑d’Hères.

En plus des dons de vête­ments inven­dus, Kiabi se charge de four­nir du mobi­lier pour agen­cer l’espace des bou­tiques soli­daires. Il faut comp­ter dix à douze semaines pour créer un « Petit Magasin ». Ceux de l’agglomération gre­no­bloise devraient voir le jour à l’automne 2021.

JCal

Auteur

Tags : | |

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

GHM de Grenoble : la Métropole vote un vœu au gou­ver­ne­ment, à l’ARS et aux mutuelles sur fond de chan­ge­ment de direction

FOCUS - Le conseil métropolitain a adopté à l'unanimité, vendredi 3 février 2023, un vœu sur le Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble (GHM). Celui-ci fait Lire plus

La Ville de Grenoble annonce céder la totalité de ses actions Grenoble habitat à la CDC Habitat pour la fin 2023
La Ville de Grenoble annonce céder la tota­lité de ses actions Grenoble habi­tat à la CDC Habitat pour la fin 2023

FOCUS - Grenoble habitat doit rejoindre le groupe CDC Habitat à la fin de l'année. C'est ce qu'annonce la Ville de Grenoble par voie de Lire plus

Personnes marchant en se tenant la main rue Félix Poulat.
La hausse de la popu­la­tion s’é­rode en Auvergne-Rhône-Alpes et Grenoble perd des habitants

FOCUS - À l'occasion de la nouvelle année, l'Insee a délivré ses dernières données démographiques, en date du 1er janvier 2020, pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. Lire plus

La Bonne Pioche, épicerie grenobloise de produits locaux en vrac, ouvre un second magasin à Meylan
La Bonne Pioche, épi­ce­rie gre­no­bloise de pro­duits locaux en vrac, ouvre un second maga­sin à Meylan

FLASH INFO - Après une première échoppe à Grenoble, ouverte en 2016, l'épicerie de produits locaux en vrac ou consignés La Bonne pioche met le Lire plus

La Métropole de Grenoble pré­sente un bud­get 2023 record pour « la trans­for­ma­tion du ter­ri­toire », mais sans hausse d’impôts

FOCUS - La Métropole de Grenoble a présenté, mardi 31 janvier 2023, le budget prévisionnel 2023 qui sera soumis au vote du conseil métropolitain ce Lire plus

Go Sport France, filiale du groupe grenoblois Go Sport, à son tour placée en redressement judiciaire le 1er février 2023
Go Sport France, filiale du groupe gre­no­blois Go Sport, à son tour pla­cée en redres­se­ment judi­ciaire le 1er février 2023

FLASH INFO - Après le groupe (grenoblois) Go Sport le jeudi 19 janvier 2023, c'est au tour de sa filiale Go Sport France d'être placée Lire plus

Flash Info

|

08/02

15h37

|

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Agenda

Je partage !