Des "contrôles pédagogiques" sur la Zone à faible émission élargie à 27 communes de la Métropole

Zone à faibles émis­sions : Éric Piolle veut aller plus vite que la loi Climat

Zone à faibles émis­sions : Éric Piolle veut aller plus vite que la loi Climat

FOCUS - La zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) était au centre d'une question orale portée par l'élue d'opposition Émilie Chalas lors du conseil municipal de Grenoble, ce 12 juillet 2021. Cette dernière a reproché au maire Éric Piolle de vouloir aller plus vite que le calendrier de la loi Climat et résilience, en défendant la mise en place de la ZFE dès 2022. Ce dernier persiste et signe car, pour lui, il y a urgence. Le calendrier initial sera maintenu.

La métropole de Grenoble a mis en place sa Zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) dans dix communes de l'agglomération en mai 2019. Son périmètre actuel s'étend désormais à 27 communes, dont la Ville de Grenoble, depuis son élargissement entré en vigueur début février 2020. Cette ZFE-m ne concerne, pour l'heure, que les poids lourds et les véhicules utilitaires légers, avec pour objectif l'interdiction pour les véhicules classés Crit'Air 3 et Crit'Air 2 d'y circuler, respectivement dès 2022 et 2025.

Un durcissement qui a suscité une véritable levée de boucliers parmi les acteurs économiques locaux, qui ont dénoncé un calendrier jugé intenable.

Mettre en place une ZFE en 2021-2022 à Grenoble ? C'est imposer « un agenda plus contraignant que la loi [Climat] », a résumé Émilie Chalas, élue d'opposition du groupe Nouveau regard (NR), lors d'une question orale posée au tout début du conseil municipal, ce 12 juillet 2021. Une manière pour l'élue de remettre une pièce dans la machine en rappelant le calendrier envisagé pour les ZFE3Les débats étaient toujours en cours à l'heure de l'intervention de la députée puisque ce n'est que le mardi 13 juillet que les députés et les sénateurs ont finalement trouvé un compromis sur le texte final dans la loi Climat et résilience du gouvernement.

ZFE : « La course au toujours plus vert a ses limites » selon Émilie Chalas

« Le calendrier4Poids lourds, véhicules utilitaires légers et véhicules particuliers Crit'Air 5 en 2023 ; interdiction de tous les véhicules Crit'Air 4 en 2024 et ceux en Crit'Air 3 en 2025envisagé dans la loi est ambitieux et tenable », a assuré l'élue. Avant d'affirmer que « l'impact va être plus rapide et efficace sur la qualité de l'air à l'horizon 2025 que le plan de la métropole voté en 2019 ».

ZFE : Éric Piolle veut aller plus vite que la loi Climat. Intervention Emilie Chalas CM

Émilie Chalas lors du conseil municipal du 3 juillet 2020. © Corentin Bemol - Place Gre'net

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 61 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Une réflexion sur « Zone à faibles émis­sions : Éric Piolle veut aller plus vite que la loi Climat »

  1. Aujourd’hui les construc­teurs com­mer­cia­lisent des véhi­cules hybrides et hybrides rechar­geables qui sont donc des véhi­cules ther­miques, dotés d’un Crit Air 1.
    Piolle veut inter­dire les véhi­cules ther­miques en 2030, peut-on ima­gi­ner ache­ter un véhi­cule dont la durée de vie sera de 7 ans max ? Et ensuite le jeter car inven­dable, est-la le déve­lop­pe­ment durable ins­tillé par le maire vert ? Aucune borne de recharge n’est et ne sera ins­tallé dans l’an­née à venir au pied des barres d’im­meubles. Veut-on favo­ri­ser la ségrégation ?
    Il faut pré­voir les moyens de cir­cu­la­tion qui per­met­tront aux citoyens de cir­cu­ler d’un point à un autre sans ver­ba­li­sa­tion (res­tric­tions ZFE au noyau du centre ville par exemple ).

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribune libre : "De la “culture” du tag à la “souillure” partout dans Grenoble, jusqu’à la violence"
Tribune libre : « De la “culture” du tag à la “souillure” par­tout dans Grenoble, jusqu’à la violence »

TRIBUNE LIBRE - L'Union des habitants du centre-ville (UHCV) de Grenoble remet la question des tags sur le tapis en interpellant la Ville, tant sur Lire plus

Plusieurs propositions de sorties et d'animations en Isère à l'occasion de la Fête de la nature du 22 au 26 mai
Plusieurs pro­po­si­tions de sor­ties et d’a­ni­ma­tions en Isère à l’oc­ca­sion de la Fête de la nature

ÉVÉNEMENT - Plusieurs acteurs opérant dans les domaines de l'environnement et de la biodiversité se mobilisent à l'occasion de l'édition 2024 de la Fête de Lire plus

Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO
Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO

FLASH INFO - La Ville de Grenoble a adopté lors de son conseil municipal du 13 mai 2024 une convention avec la Ligue protectrice des Lire plus

Un second Chatipi, refuge pour chats errants, prochainement implanté rue Anatole-France à Grenoble
Un second Chatipi, refuge pour chats errants, pro­chai­ne­ment ins­tallé rue Anatole-France à Grenoble

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce l'installation prochaine d'un second "Chatipi" sur son territoire, après celui mis en place en décembre 2022 quai Lire plus

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Mehdi Boulenouane, ex-figure du nar­co­tra­fic dans le quar­tier Mistral, exé­cuté par balles en Seine-Saint-Denis

FLASH INFO - Mehdi Boulenouane, ex-caïd du trafic de stupéfiants dans le quartier Mistral, a été abattu par balles, jeudi 16 mai 2024, en fin Lire plus

Yassine Lakhnech (encore) réélu à la présidence de l'UGA, ses opposants pointent du doigt des failles démocratiques
Yassine Lakhnech (encore) réélu à la pré­si­dence de l’UGA : ses oppo­sants dénoncent des failles démocratiques

FOCUS - Alors que sa réélection en janvier 2024 avait été annulée par le tribunal administratif, Yassine Lakhnech a été ré-réélu président de l'UGA par Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !