e Rencontres du jeune théâtre euro­péen battent leur plein entre numé­rique et pré­sen­tiel à Grenoble"/>
L'une des saynètes jouées par la troupe de l'Arist-Créarc dans le cadre des Rencontres du jeune théâtre européen. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les 33e Rencontres du jeune théâtre euro­péen battent leur plein entre numé­rique et pré­sen­tiel à Grenoble

Les 33e Rencontres du jeune théâtre euro­péen battent leur plein entre numé­rique et pré­sen­tiel à Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - La 33e édition des Rencontres du jeune théâtre européen organisée par le Créarc bat son plein depuis le 2 juillet 2021 à Grenoble. Une édition hybride, entre numérique et présentiel, sans la présence de troupes théâtrales étrangères, crise sanitaire oblige. Au programme, quinze courts métrages proposés sur Youtube et les réseaux sociaux et des spectacles faisant la part belle à des troupes locales et régionales.

« Cette 33e édition des Rencontres du jeune théâtre européen ne ressemble à aucune autre à cause de la pandémie puisqu'elle succède à une année où il n'y en a pas eu. [Elle comporte] deux volets, l'un numérique, l'autre en présentiel ». Fernand Garnier, directeur du Centre de création de recherche et des cultures (Créarc), présentait ce mardi 6 juillet au Jardin de ville l'un des neuf spectacles proposés à l'occasion de ces rencontres, quelque peu chamboulées par la crise sanitaire. Une édition 2021 qui propose, jusqu'au 10 juillet, une quinzaine de courts métrages visibles sur la chaîne Youtube du Créarc et sur les réseaux sociaux, ainsi que des spectacles en plein air faisant la part belle à des troupes locales et régionales.

Quatre petites comédies jouées par des artistes trisomiques

Au programme de ce 6 juillet, quatre petites comédies jouées sur le parquet flambant neuf du kiosque du Jardin de ville par la troupe de comédiens trisomiques de l’Arist-Créarc de Grenoble. Deux femmes et sept hommes qui présentaient le spectacle L'homme au hoquet et autres malades imaginaires, écrit et mis en scène par Fernand Garnier,

« Nous avions beaucoup travaillé sur Antoine et Cléopâtre de William Shakespeare mais nous n'avons pas pu la jouer à cause de la pandémie, explique Fernand Garnier. Nous sommes donc partis sur des improvisations basées sur des thèmes qu'ils ont choisis. » Retour en images sur quelques séquences de ce spectacle qui, plus qu'une prestation théâtrale, était une belle leçon de vie.

« Il y a quand même une dimension européenne dans ce spectacle »

D'autres spectacles seront également proposés en plein air d'ici la fin des Rencontres du jeune théâtre européen. Notamment ce vendredi 9 juillet à 20 h 30 place d'Agier. La compagnie grenobloise Sale gamine, comprenant deux acteurs, l'un belge, l'autre français, et le théâtre Quo vadis d’Helsinki (Finlande) joueront Aïe, Aïe, Aïe, une création collective « pour chatouiller les sens autour des sept péchés capitaux ». Ce dont s'amuse sans ironie le metteur en scène : « Il y a quand même une dimension européenne dans ce spectacle ! », plaisante en effet Fernand Garnier. Et puis, toujours place d'Agier ce samedi 10 juillet, ce sera au tour du collectif En retard de Chambéry de jouer la pièce La Purgación, d'après le fameux vaudeville On purge bébé de Georges Feydeau.

Les Rencontres du jeune théâtre européen battent leur plein. Fernand Garnier, le directeur du Créarc, donne ses derniers conseils aux comédiennes et comédiens de la troupe de l’Arist-Créarc de Grenoble . © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fernand Garnier, le directeur du Créarc, donne ses derniers conseils aux comédiens de la troupe de l’Arist-Créarc de Grenoble . © Joël Kermabon - Place Gre'net

Enfin, ces 33e rencontres s'achèveront avec le traditionnel spectacle de clôture donné au théâtre de verdure du musée de Grenoble, ce samedi 10 juillet à 21 heures.

Outre ces spectacles en plein air, un séminaire européen aura lieu ces vendredi 9 et samedi 10 juillet avec la présence d'une quarantaine de metteurs en scène et comédiens de treize pays européens. Le thème de ce séminaire ? Le théâtre, la jeunesse et l'Europe face aux conséquences  du Covid-19. « Il y a beaucoup à dire au cours de ces deux journées », promet Fernand Garnier.

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Gazage des pigeons: des associations animalistes annoncent un “happening” devant la mairie de Vienne le 17 juillet
Gazage des pigeons : des asso­cia­tions ani­ma­listes annoncent un “hap­pe­ning” devant la mai­rie de Vienne

FLASH INFO - L'Association justice animaux Savoie (Ajas) et l'association Paris animaux Zoopolis (Paz) annoncent l'organisation d'un “happening” devant l'hôtel de Ville de Vienne, mercredi Lire plus

Des riverains et commerçants dénoncent la piétonnisation “surprise” de la rue Lazare-Carnot, quartier Championnet à Grenoble
Grenoble : des rive­rains et com­mer­çants dénoncent la pié­ton­ni­sa­tion “sur­prise” de la rue Lazare-Carnot, quar­tier Championnet

FOCUS - Surprise pour des riverains et des commerçants du quartier Championnet de Grenoble: depuis le lundi 1er juillet, un tronçon de la rue Lazare-Carnot, Lire plus

Vézeronce-Curtin : le ges­tion­naire d’une rési­dence séniors en liqui­da­tion judi­ciaire, 42 per­sonnes âgées livrées à elles-mêmes

EN BREF - Placée en liquidation judiciaire, la société Cormaline, gestionnaire de la résidence séniors du Clos des Tilleuls, à Vézeronce-Curtin, dans le Nord-Isère, a Lire plus

Cette soirée du 14 juillet s'est évidemment terminée avec un superbe feu d'artifices. Il a duré une grosse vingtaine de minutes ! © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Festivités du 14 juillet : feux d’ar­ti­fice, bals, concerts et ani­ma­tions dans les com­munes de la métro­pole grenobloise

ÉVÈNEMENT - Grenoble comme la plupart des communes de la métropole célèbrent la fête nationale du 14 juillet. Feux d'artifice, bals populaires, concerts, animations, restauration... Lire plus

Le nou­veau centre de tri Athanor de La Tronche va trai­ter les déchets de 740 000 habi­tants de la région grenobloise

FOCUS - Le nouveau centre de tri Athanor a officiellement été inauguré mardi 9 juillet 2024 par les sept intercommunalités partenaires pour sa réalisation, depuis Lire plus

Grenoble : deux ex-élus attaquent la déli­bé­ra­tion octroyant un ter­rain de la Ville à moi­tié prix pour un « pseudo-habi­tat participatif »

FOCUS - Le tribunal administratif a examiné, vendredi 5 juillet 2024, le recours déposé par les anciens élus du groupe Ensemble à gauche contre la Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !