L'ARS appelle à redoubler de vigilance pour lutter contre la prolifération du moustique tigre

L’ARS appelle à redoubler de vigilance pour lutter contre la prolifération du moustique tigre

L’ARS appelle à redoubler de vigilance pour lutter contre la prolifération du moustique tigre

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – À l’orée de l’été, le moustique tigre refait parler de lui. L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes signale ainsi que l’année 2020 a été marquée par un nombre record de maladies transmises par cet insecte, malgré les restrictions de déplacement. Face à cette situation, l’agence lance un appel aux habitants pour lutter contre sa prolifération.

 

 

L’Agence régio­nale de santé (ARS) lance l’a­lerte : « Malgré les res­tric­tions de dépla­ce­ment liées à la Covid-19 en 2020, Auvergne-Rhône-Alpes a connu un nombre de signa­le­ments pour les mala­dies trans­mises par le mous­tique tigre plus impor­tant que les années pré­cé­dentes. » Ainsi, de mai à novembre 2020, ce sont 108 cas de dengue et deux cas de chi­kun­gu­nya qui ont été recen­sés sur le territoire.

 

L'année 2020 a battu les records de cas recensés de maladies transmises par le moustique tigre en Auvergne-Rhône-Alpes. DR

L’année 2020 a battu les records de cas recen­sés de mala­dies trans­mises par le mous­tique tigre en Auvergne-Rhône-Alpes. DR

 

Les habi­tudes de vie du mous­tique tigre ? « Il se déve­loppe sur­tout en zone urbaine et péri-urbaine, dans des petites quan­ti­tés d’eau (exemple : les cou­pelles des pots de fleurs, les pneus usa­gés, les encom­brants, les jeux d’en­fants […], les pis­cines aban­don­nées, etc.) », rap­pelle l’ARS. Le mous­tique tigre se déplace par ailleurs peu, géné­ra­le­ment dans un rayon de 100 mètres autour de son lieu de naissance.

 

 

Des gestes simples pour lutter contre la prolifération

 

Face aux dan­gers que peut repré­sen­ter cet insecte, l’ARS invite cha­cun à lut­ter contre sa pro­pa­ga­tion « en adop­tant un com­por­te­ment de gestes simples et peu contrai­gnants ». En pre­mier lieu ? L’empêcher d’é­clore en éli­mi­nant les réci­pients sus­cep­tibles de conte­nir de l’eau stag­nante. « Videz les cou­pelles, net­toyez les gout­tières, cou­vrez les réser­voirs d’eau, empê­chez la stag­na­tion d’eau dans les pis­cines hors d’usage », décrit l’agence.

 

Le moustique tigre profite des eaux stagnantes pour proliférer. DR

Le mous­tique tigre pro­fite des eaux stag­nantes pour pro­li­fé­rer. DR

L’observation est éga­le­ment de mise. L’ARS recom­mande ainsi aux habi­tants de prendre le temps d’ob­ser­ver les insectes qui évo­luent chez eux et de détec­ter les mous­tiques tigres.

 

Elle invite même les parents à orga­ni­ser « une chasse au tré­sor avec [leurs] enfants pour trou­ver ces insectes et envoyer sur le site Signalement mous­tique qui [leur] indi­quera si le spé­ci­men est bien un mous­tique tigre ».

 

Au-delà des citoyens appe­lés à se mobi­li­ser contre l’in­secte, sa sur­veillance est confiée à l’Entente inter­dé­par­te­men­tale Rhône-Alpes pour la démous­ti­ca­tion (Eirad), opé­ra­teur de l’ARS. Quant aux élus, par exemple les maires et pré­si­dents de conseils dépar­te­men­taux, ils ont la charge de la lutte contre les nui­sances liées aux mous­tiques. Ce afin de limi­ter leur pro­li­fé­ra­tion, comme leur péri­mètre d’implantation.

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

UNE Le secteur "Berthelot-Zola", terrain de l'Espé sera construit en 2020 dans le cadre de la Zac Flaubert, ville en transition. Juin 2018. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Le projet de quartier en transition se précise sur le terrain de l’Espé (ex-IUFM) à Grenoble

FOCUS - Quel que soit le promoteur qui construira sur le terrain de l’École supérieure du professorat et de l’éducation (Espé, ex-IUFM), 31 avenue Marcelin Lire plus

Moustique tigre, EID
Piquées au vif, les communes de la métropole luttent contre le moustique tigre… en rangs dispersés

DÉCRYPTAGE - De Saint-Martin-d’Hères à Corenc, d’Échirolles à Saint-Égrève, le moustique tigre ne cesse d’avancer sur les deux rives de l’Isère. Toujours en quête de nouveaux Lire plus

Moustique tigre, EID
Opération de démoustication dans le quartier Île-Verte à Grenoble dans la nuit du mercredi 4 au jeudi 5 septembre

  EN BREF — Les habitants du quartier Île-Verte de Grenoble sont invités à dormir les fenêtres fermées durant la nuit du mercredi 4 au Lire plus

Femelle moustique tigre gorgée de sang. DR
Opération de démoustication à Seyssinet-Pariset dans la nuit du 13 au 14 août suite au signalement d’un cas de dengue

EN BREF — Suite au signalement d'un cas « importé » de dengue chez un habitant de la commune de Seyssinet-Pariset, l'Agence régionale de santé et l'Entente Lire plus

Flash Info

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

|

18/06

12h01

|

|

18/06

11h06

|

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin