Nouveau revers pour le projet de zone industrialo-portuaire dans le nord Isère

Nouveau revers pour le projet de zone industrialo-portuaire dans le nord Isère

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FLASH INFO – Le projet Inspira d’aménagement d’une zone industrialo-portuaire dans le nord Isère fait tiquer l’autorité environnementale (Ae).

 

Le projet Inspira doit prendre forme dans la prolongation de l'actuelle plate-forme chimique de Salaise/Sanne © Patricia Cerinsek

Le pro­jet Inspira doit prendre forme dans la pro­lon­ga­tion de l’ac­tuelle plate-forme chi­mique de Salaise/Sanne © Patricia Cerinsek

Quelques jours après l’an­nu­la­tion du pro­jet par la jus­tice  – déci­sion contes­tée par le maitre d’ou­vrage –, l’au­to­rité indé­pen­dante char­gée de don­ner un avis sur les pro­jets d’a­mé­na­ge­ments au regard des impacts sur l’en­vi­ron­ne­ment est pour le moins dubitative.

 

Le dos­sier rela­tif aux ouvrages de pro­tec­tion contre les crues ? A actua­li­ser au vu de l’é­vo­lu­tion de la légis­la­tion. L’étude d’im­pact ? A com­plé­ter en pre­nant en compte le risque de remon­tée de nappe.

 

« La nappe d’accompagnement du Rhône est une impor­tante res­source en eau, mas­si­ve­ment exploitée et en déficit avéré, sou­ligne l’au­to­rité envi­ron­ne­men­tale. Le pétitionnaire a engagé la recherche de solu­tions alter­na­tives, dont l’Ae recom­mande d’évaluer les impacts, y com­pris en tenant compte des conséquences du chan­ge­ment climatique ».

 

Le pro­jet de zone indus­trialo-por­tuaire se vante de déve­lop­per la mul­ti­mo­da­lité, entre route, rail et flu­vial ? Pas suf­fi­sant pour l’Ae qui recom­mande « d’étudier la pos­si­bi­lité d’accroître cette part et de prévoir un réseau cyclable com­plet sur la Zac ».

 

 

Des études lacunaires pour l’autorité environnementale

 

Lacunes éga­le­ment du côté de l’é­tude de bruit « réalisée en ne tenant compte que des tra­fics rou­tiers, faute de connaître à ce jour les activités qui seront accueillies ». Ce n’est guère mieux du côté des effets sur la qua­lité de l’air.

 

Si l’é­tude à ce sujet est four­nie, « elle repose sur un état ini­tial incom­plet, pointe l’Ae. De plus, l’évaluation quan­ti­ta­tive des risques sani­taires ne prend en compte que des scénarios d’exposition par inha­la­tion et non par inges­tion »Enfin, l’Ae consi­dère que l’a­na­lyse des inci­dences Natura 2000 doit être reprise.

 

Un avis à rebours de celui, plu­tôt posi­tif, rendu en février 2018, de la mis­sion régio­nale d’au­to­rité envi­ron­ne­men­tale (MRAe). Entité dont l’in­dé­pen­dance avait été pas­sa­ble­ment contes­tée et notam­ment par l’ex-com­mis­saire enquê­teur… radié. Depuis, le dos­sier est exa­miné à l’é­che­lon national.

 

PC

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le tribunal administratif déclare illégal l’arrêté anti-remise à la rue adopté par la Ville de Grenoble

EN BREF — Porté devant la justice par la préfecture de l'Isère, l'arrêté anti-remise à la rue adopté par la Ville de Grenoble au mois Lire plus

La Frapna a saisi le tribunal administratif de Grenoble en vue d'obtenir la suspension des travaux d'élargissement sur l'A480 commencés il y a deux mois.
Le tribunal administratif rejette un troisième recours contre le projet d’aménagement de l’A480

  FIL INFO — Pour la troisième fois en l'espace de quelques mois, le tribunal administratif de Grenoble a rejeté un recours contre le projet Lire plus

Tribunal administratif de Grenoble : une activité soutenue en 2018, marquée par l’explosion des contentieux des étrangers

FOCUS - Le tribunal administratif vient de dresser le bilan de son activité sur 2018. Une activité très soutenue, marquée par une véritable explosion du Lire plus

Inspira, projet d'aménagement d'une zone industrialo-portuaire dans le nord-Isère, promesse d'emplois mais aussi de risques sanitaires accrus ? L'autorité environnementale nationale, qui a repris la main, recommande de reprendre les évaluations © Vivre Ici Environnement
Salaise-sur-Sanne, 7e ville la plus polluée de France, va-t-elle encore agrandir sa zone industrielle ?

  WEB-DOCUMENTAIRE - Un projet de zone industrialo-portuaire aurait tranquillement vu le jour à Salaise-sur-Sanne, dans le nord-Isère, si son commissaire enquêteur n'avait été radié. Tours de passe-passe, Lire plus

Flash Info

|

14/06

16h51

|

|

14/06

16h12

|

|

14/06

14h40

|

|

14/06

11h40

|

|

12/06

16h21

|

|

11/06

15h36

|

|

11/06

10h06

|

|

11/06

9h34

|

|

09/06

19h27

|

|

08/06

18h19

|

Les plus lus

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

À voir| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Culture| Du vélo au Sénégal, deux expositions présentées au Musée dauphinois à l’occasion de sa réouverture

Culture| Grenoble Calling, une « histoire orale » du punk (et des punks) à Grenoble, des années 80 à nos jours

Abonnement| Régionales 2021 : la liste « Agir pour ne plus subir » souhaite faire entendre la voix des musulmans lors des élections

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin