À un an des présidentielles, la difficile percée d’Éric Piolle, candidat pas (encore) déclaré mais déjà en tournée

À un an des présidentielles, la difficile percée d’Éric Piolle, candidat pas (encore) déclaré mais déjà en tournée

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Potentiel candidat à la primaire d’EELV et donc aux présidentielles 2022, Éric Piolle peine à percer sur la scène nationale malgré une campagne menée tambour battant dans toute la France. Chiffres à l’appui ? Un sondage Ifop crédite le maire de Grenoble de 2 % des suffrages s’il représentait les écologistes en avril 2022.

 

 

EA un an de la présidentielle, la difficile percée d'Éric Piolle. lections législatives. Soirée électorale à la Préfecture de l'Isère. 11 juin 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Le maire de Grenoble, poten­tiel can­di­dat à la pri­maire EELV peine à per­cer sur la scène natio­nale. © Yuliya Ruzhechka

Dans l’hy­po­thèse où Éric Piolle serait le can­di­dat d’Europe Ecologie Les Verts (EELV) aux pré­si­den­tielles en 2022, le maire de Grenoble ne récol­te­rait que 2 % des voix.

 

Ce n’est qu’un son­dage Ifop pour Le Journal du dimanche et Sud Radio, soit une pho­to­gra­phie à l’ins­tant T de l’é­tat de l’o­pi­nion, mais il donne des sueurs froides à la gauche.

 

Car, à un an du scru­tin, aucun can­di­dat, qu’il soit insou­mis, socia­liste, éco­lo­giste ou com­mu­niste, n’est en mesure de pas­ser le cap du pre­mier tour et de faire de l’ombre aux deux fina­listes de 2017 à nou­veau en lice, Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

 

De plus, le maire de Grenoble ne serait pas le mieux placé pour por­ter les cou­leurs de la gauche, au vu de ladite enquête menée auprès d’un échan­tillon de 1 730 per­sonnes ins­crites sur les listes élec­to­rales. Et ce qu’une union sorte des car­tons ou non.

 

Continuez la lecture

Il vous reste 69 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

UMP38 primaires
UMP38 : le fiasco de la primaire

ENQUETE - Entre culture gaulliste du chef, manque de transparence et influence d’Alain Carignon, l’UMP38 ne parvient pas à se dépêtrer de ses échecs successifs Lire plus

Conférence citoyenne
Sondages politiques : peut-on leur faire confiance ?

Le centre de recherches juridiques (CRJ) de la Faculté de droit de Grenoble inaugure, ce mercredi 10 décembre, son cycle de conférences citoyennes sur le Lire plus

Éric Piolle toujours en tête selon un nouveau sondage commandé par LREM

  FOCUS - Nouveau sondage à quelques jours du premier tour des municipales pour Grenoble, commandé cette fois non par un média mais par… La Lire plus

Raymond Avrillier, dans les locaux de l'Ades. © Nils Louna - placegrenet.fr
Raymond Avrillier révèle un « faux sondage » donnant Sarkozy en tête en 2017

Le militant écologiste Raymond Avrillier a soulevé un nouveau lièvre : un sondage publié dans L'Opinion et Valeurs actuelles indiquant que Nicolas Sarkozy serait le seul Lire plus

Flash Info

|

14/06

16h51

|

|

14/06

16h12

|

|

14/06

14h40

|

|

14/06

11h40

|

|

12/06

16h21

|

|

11/06

15h36

|

|

11/06

10h06

|

|

11/06

9h34

|

|

09/06

19h27

|

|

08/06

18h19

|

Les plus lus

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

À voir| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Culture| Du vélo au Sénégal, deux expositions présentées au Musée dauphinois à l’occasion de sa réouverture

Culture| Grenoble Calling, une « histoire orale » du punk (et des punks) à Grenoble, des années 80 à nos jours

Abonnement| Régionales 2021 : la liste « Agir pour ne plus subir » souhaite faire entendre la voix des musulmans lors des élections

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin