Matheysine : arrestation d’un important trafiquant de stupéfiants par les gendarmes de La Mure

sep article

 

FLASH INFO – La brigade de recherches de la gendarmerie de La Mure a arrêté le 29 mars dernier un homme 40 ans à la tête d’un important trafic de stupéfiants sur la Matheysine. En perquisitionnant son domicile, les policiers ont découvert des stupéfiants et 177 130 euros en liquide.

 

 

Véhicule de la gen­dar­me­rie. © Jean-François Frey

En décembre 2020, la bri­gade de recherches de La Mure avait ouvert une enquête après l’ob­ten­tion de ren­sei­gne­ments signa­lant un tra­fic de stu­pé­fiants se dérou­lant sur La Mure et ses envi­rons. Les inves­ti­ga­tions des gen­darmes ont per­mis de cor­ro­bo­rer ces infor­ma­tions et d’i­den­ti­fier un homme de 40 ans comme étant à la tête du tra­fic.

 

« L’enquête diri­gée par le par­quet mon­trait que cette per­sonne incon­nue de la jus­tice, mariée, père de famille et sala­riée effec­tuait quo­ti­dien­ne­ment plu­sieurs tran­sac­tions auprès de clients demeu­rant sur le pla­teau Matheysin », indi­quait le 2 avril 2021 Éric Vaillant, pro­cu­reur de la République de Grenoble. Quant au tra­fic, il por­tait sur plu­sieurs types de pro­duits dont de la cocaïne et du can­na­bis. Au total, les gen­darmes ont iden­ti­fié et entendu une tren­taine de clients s’approvisionnant régu­liè­re­ment auprès du tra­fi­quant.

 

 

Saisie de 126 480 euros d’origine frauduleuse sur les comptes bancaires du suspect

 

Le lundi 29 mars 2021, les enquê­teurs de la bri­gade de recherches ont déclen­ché une opé­ra­tion qui a per­mis l’in­ter­pel­la­tion du mis en cause à son domi­cile. Les per­qui­si­tions effec­tuées sur place ont per­mis de décou­vrir 177 130 euros en liquide, 7 kg de résine de can­na­bis, 388 grammes de cocaïne et 66 ampoules de pro­duits ana­bo­li­sants.

 

Un important trafiquant de stupéfiants arrêté à La Mure. Le trafic de stupéfiants rapporte gros. Les enquêteurs ont découvert 177 130 euros en liquide au domicile du suspect. DR

Les enquê­teurs ont éga­le­ment décou­vert 177 130 euros en liquide au domi­cile du sus­pect. DR

Par ailleurs, 126 480 euros « d’o­ri­gine mani­fes­te­ment frau­du­leuse », a pré­cisé Éric Vaillant, ont fait l’ob­jet d’une sai­sie sur ses comptes ban­caires. Déféré à l’audience de com­pa­ru­tion immé­diate de ce ven­dredi 2 avril 2021 à l’is­sue de quatre jours de garde à vue, le mis en cause a demandé un délai pour pré­pa­rer sa défense. « Il a été placé en déten­tion pro­vi­soire et sera jugé par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble le 23 avril 2021 à 13 h 30 », fait savoir le pro­cu­reur.

 

Pour ce qui concerne les consom­ma­teurs, ces der­niers feront l’ob­jet d’une convo­ca­tion devant le délé­gué du pro­cu­reur à La Mure. Tout l’ef­fet d’une conven­tion de jus­tice de proxi­mité signée le 30 mars der­nier par Éric Vaillant et Éric Bonnier, le maire de la cité mathey­sine.

 

JK

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
1469 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.