Clara Aimar et Maxime Leprince qualifiés pour la finale nationale Ma thèse en 180 secondes

sep article

 

FLASH INFO — Mardi 9 mars, la finale Alpes du concours Ma thèse en 190 secondes (MT180) a distingué deux lauréats, qualifiés pour la finale nationale prévue (en visio) le 1er avril. Les noms des gagnants ? Clara Aimar (CNRS – UGA) et Maxime Leprince (CNRS – CEA-Leti). La troisième place est revenue pour sa part à Claudia Terran-Escobar (CNRS – UGA – IEPG).

 

Pour rap­pel, le concours MT180 impose à des doc­to­rants de pré­sen­ter leur sujet de thèse en un temps limité de 3 minutes, à l’aide d’une seule image, le tout en tâchant de rendre le dis­cours acces­sible et, si pos­sible, ludique. Une pres­ta­tion qui ne s’im­pro­vise pas. Ainsi, les can­di­dats ont été coa­chés durant plu­sieurs semaines par Ludovic Lecordier, for­ma­teur en com­mu­ni­ca­tion orale chez Spontanez-vous.

 

Clara Aimar présente le sujet de sa thèse en 180 secondes, une prestation qui la propulse en finale nationale © MT180

Clara Aimar pré­sente le sujet de sa thèse en 180 secondes, une pres­ta­tion qui la pro­pulse en finale natio­nale © MT180

 

Lors de la finale natio­nale, Clara Aimar défen­dra sa thèse « Caractérisation et modé­li­sa­tion du com­por­te­ment méca­nique de mousses poly­mères : mor­pho­lo­gie 3D et fatigue mul­tiaxiale ». Un sujet qu’elle « par­vient à l’ex­pli­quer aussi clai­re­ment qu’un jeu d’en­fant en trois minutes grâce à une méta­phore culi­naire », salue l’Université Grenoble-Alpes. Coïncidence : c’est aussi en fai­sant réfé­rence à la cui­sine que Maxime Leprince a pré­senté son sujet, « Développement d’encres et d’hy­dro­gels conduc­teurs et résor­bables pour le sti­mu­lus et le suivi de tis­sus bio­lo­giques ».

 

Si elle n’ac­cède pas à la finale natio­nale, Claudia Teran Escobar n’a pas moins démé­rité avec la pré­sen­ta­tion de sa thèse « InterMob : de la com­pré­hen­sion des obs­tacles et des leviers de la mobi­lité active et durable à l’é­la­bo­ra­tion d’un pro­to­cole d’in­ter­ven­tion com­por­te­men­tale ciblant le chan­ge­ment de mobi­lité ». À noter que Maxime Leprince réa­lise un dou­blé de son côté, puis­qu’il a éga­le­ment obtenu le Prix des inter­nautes.

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
827 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.