Appel Forêt -
La deuxième vague du coronavirus a particulièrement éprouvé le personnel soignant en Isère. © Tim Buisson – Place Gre’net

Covid-19 : la campagne de vaccination se précise en Auvergne Rhône-Alpes

Covid-19 : la campagne de vaccination se précise en Auvergne Rhône-Alpes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Alors que la campagne de vaccination contre le virus du Covid-19 a débuté en France dimanche 27 décembre, elle se met progressivement en place en Auvergne Rhône-Alpes. Elle se déploiera pleinement à partir du lundi 4 janvier. Une vaccination qui s’effectuera par étapes.

 

 

Alors que l’hypo­thèse d’un recon­fi­ne­ment natio­nal ou régio­nal est évo­qué, les ser­vices de santé en Auvergne Rhône-Alpes se pré­parent à la cam­pagne de vac­ci­na­tion. La Commission euro­péenne a en effet auto­risé, lundi 21 décembre, le vac­cin Pfitzer-BioNTech pour lut­ter contre le Covid-19.

 

Covid-19 : la campagne de vaccination se précise en Aura

Au plus fort de la crise le Chuga a soi­gné 524 patients atteints du Covid. © Tim Buisson – Place Gre’net

La vac­ci­na­tion a même débuté dans la région Auvergne Rhône-Alpes pour quelques patients de l’u­nité de soins longue durée (USLD), à l’hôpi­tal Pierre Garraud (hos­pices civiles de Lyon) lundi 28 décembre. Le ministre de la Santé Olivier Véran a en effet dési­gné cinq éta­blis­se­ments hos­pi­ta­liers pour débu­ter la phase pilote de la pre­mière étape. Lyon donc, mais éga­le­ment Paris, Lille, Dijon et Tours.

 

Cette phase pilote se pour­sui­vra jus­qu’au dimanche 17 jan­vier. Elle concerne 31 Ehpad et cinq USLD en Auvergne Rhône-Alpes. À noter : les soi­gnants doivent d’a­bord recueillir le consen­te­ment des patients puisque le vac­cin n’est pas obli­ga­toire. La vac­ci­na­tion s’o­père alors en deux injec­tions, espa­cées de 21 jours.

 

 

Une première étape de la campagne vaccinale dès le 4 janvier

 

Parallèlement, la pre­mière étape de la cam­pagne vac­ci­nale débu­tera à par­tir du lundi 4 jan­vier par­tout en France. Elle devrait concer­ner 1 mil­lion de per­sonnes et durer entre quatre et six semaines. Cette pre­mière étape concerne les seniors en Ehpad, les patients des uni­tés de soins longue durée et les soi­gnants à risque tra­vaillant dans ces struc­tures. Près de 78 000 patients et rési­dents se ver­ront pro­po­ser cette vac­ci­na­tion, ainsi qu’une par­tie des 57 000 pro­fes­sion­nels de santé.

 

Au niveau natio­nal, 100 éta­blis­se­ments en capa­cité de conser­ver des vac­cins vont rece­voir les congé­la­teurs per­met­tant de conser­ver les doses à – 70 degrés. Dans la région Auvergne Rhône-Alpes qui compte 940 Ehpad et 78 USLD, treize éta­blis­se­ments hos­pi­ta­liers ont été iden­ti­fiés pour récep­tion­ner des vac­cins. Parmi eux, le Chuga à Grenoble va dis­po­ser de deux congé­la­teurs. Les vac­cins arri­ve­ront ensuite de manière progressive.

 

 

Un comité stratégique et une cellule opérationnelle par département

 

Chaque dépar­te­ment est en train de se doter d’un comité stra­té­gique et d’une cel­lule opé­ra­tion­nelle vac­ci­na­tion. Ces deux enti­tés doivent se réunir dès la semaine du 4 janvier.

 

L'entrée du Chuga avec une pancarte indiquant la direction à suivre pour les patients atteints du covid. © Tim Buisson – Place Gre’net

L’entrée du Chuga avec une pan­carte indi­quant la direc­tion à suivre pour les patients atteints du Covid. © Tim Buisson – Place Gre’net

Le comité stra­té­gique regroupe le pré­fet, des par­le­men­taires, des repré­sen­tants des col­lec­ti­vi­tés (maires, conseillers dépar­te­men­taux …), des syn­di­cats et des per­sonnes issues de la société civile. Il est copré­sidé par l’Agence régio­nale de santé (ARS).

 

Son objec­tif ? Informer la popu­la­tion, par­ta­ger les indi­ca­teurs de suivi de la cam­pagne de vac­ci­na­tion, par­ta­ger les retours d’expérience…

 

La cel­lule opé­ra­tion­nelle pré­si­dée par l’ARS en pré­sence du pré­fet devra, quant à elle, recen­ser et coor­don­ner les contri­bu­tions et les ren­forts néces­saires, par­ta­ger les élé­ments sur le déploie­ment vac­ci­nal dans chaque éta­blis­se­ment, suivre les indi­ca­teurs, iden­ti­fier les points de blo­cage… Cette cel­lule se com­po­sera de repré­sen­tants des pro­fes­sion­nels de santé, des éta­blis­se­ments de santé et médico-sociaux, de l’Assurance mala­die et des repré­sen­tants des ser­vices de l’État.

 

 

Une deuxième étape de la campagne vaccinale à partir de février

 

La deuxième étape devrait débu­ter en février. Elle concer­nera dans un pre­mier temps les per­sonnes de plus de 75 ans, puis celles de plus de 65 ans. En tout, près de 14 mil­lions de per­sonnes seraient concer­nées par cette deuxième étape. Enfin, les auto­ri­tés de santé espèrent amor­cer la troi­sième étape à par­tir du troi­sième tri­mestre 2021. Elle concer­nera les per­sonnes entre 50 et 64 ans.

 

 

Tim Buisson

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Buisson

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Un étudiant masqué dans le tram B © Simon Marseille - Place Gre'net
Port du masque en extérieur : la préfecture de l’Isère fait le point sur les nouvelles règles en vigueur

FLASH INFO — Quelles modalités du port du masque en extérieur, alors que le premier ministre a annoncé un allègement des règles sanitaires? La préfecture Lire plus

Plus d’une centaine de retraités ont manifesté à Grenoble « pour ne pas basculer dans la précarité »

  FOCUS - Répondant à un appel national, plus d'une centaine de retraités ont manifesté dans les rues de Grenoble, ce mercredi 31 mars 2021. Lire plus

Les organisations de retraités en colère face aux difficultés d'accès à la vaccination contre la Covid-19
Les organisations de retraités iséroises en colère face aux difficultés d’accès à la vaccination contre la Covid-19

  FOCUS - Les organisations syndicales de retraités de l'Isère ne décolèrent pas contre le gouvernement. Outre la question du pouvoir d'achat, les difficultés d'accès Lire plus

Manifestation contre la « dictature sanitaire » à Grenoble
Près de 300 personnes ont manifesté à Grenoble pour dénoncer la « dictature sanitaire » du gouvernement

  REPORTAGE VIDÉO - Près de 300 personnes ont manifesté à Grenoble ce samedi 9 janvier 2021 pour dénoncer la gestion de la crise sanitaire Lire plus

Le président du Département de l'Isère engage le gouvernement à accélérer la vaccination en s'appuyant sur les collectivités locales.
Le Département de l’Isère engage le gouvernement à accélérer la vaccination

  FLASH INFO - Alors que la vaccination se déploie au compte-gouttes en France, le président du Département de l'Isère engage le gouvernement à cesser Lire plus

A Grenoble la perspective de voir se rouvrir les pistes de ski inquiète le CHU. Qui dit être incapable de faire face à un surcroit de patients
À Grenoble, le CHU s’inquiète d’une potentielle réouverture des pistes de ski à Noël

  FOCUS - À Grenoble, la perspective de voir rouvrir les pistes de ski en cette fin d'année inquiète le CHU. Qui craint un surcroît Lire plus

Flash Info

|

04/08

17h11

|

|

04/08

11h55

|

|

04/08

10h30

|

|

04/08

10h05

|

|

03/08

18h30

|

|

03/08

11h56

|

|

03/08

10h37

|

|

03/08

9h41

|

|

02/08

11h42

|

|

02/08

10h23

|

Les plus lus

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin