Appel Forêt -
Plusieurs centaines de personnes du secteur social et médico-social ont manifesté à Grenoble le jeudi 3 décembre 2020. © Tim Buisson – Place Gre’net

Grenoble : les salariés du secteur social et médico-social oubliés du Ségur de la santé se mobilisent

Grenoble : les salariés du secteur social et médico-social oubliés du Ségur de la santé se mobilisent

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Plusieurs organisations syndicales avaient lancé un appel à la grève au niveau national pour le secteur social et médico-social ce jeudi 3 décembre. À Grenoble, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées place Doyen Gosse. Les travailleurs du secteur s’insurgent d’avoir été oubliés du Ségur de la santé. Ils demandent plus de moyens et davantage de reconnaissance.

 

 

Les manifestants réclament une revalorisation salariale. © Tim Buisson – Place Gre’net

Les mani­fes­tants réclament une reva­lo­ri­sa­tion sala­riale. © Tim Buisson – Place Gre’net

Les pro­fes­sion­nels du sec­teur social et médico-social ne déco­lèrent pas. Et mul­ti­plient les mobi­li­sa­tions ces der­nières semaines. Sur la place Doyen Gosse, ils étaient plu­sieurs cen­taines ce jeudi à battre le pavé pour affi­cher leur mécon­ten­te­ment sur les ban­de­roles et expri­mer leur colère.

 

Jeudi 26 novembre, les sala­riés du Groupe hos­pi­ta­lier mutua­liste (GHM) avaient déjà mani­festé pour dénon­cer leur exclu­sion de la prime Ségur, qui s’é­lève à 183 euros. Un oubli qui ne passe pas pour les employés du secteur.

 

 

Des travailleurs également confrontés à la crise du Covid

 

« On a besoin de se retrou­ver pour prendre des forces, scande l’un des orga­ni­sa­teurs au micro. « On est dis­per­sés, on est ato­mi­sés dans nos dif­fé­rents domaines d’in­ter­ven­tion. » Sur la petite place coin­cée entre la basi­lique du Sacré-Cœur et l’IUT2, la foule est com­pacte. Le soleil inonde la moi­tié du square et réchauffe les mani­fes­tants. Célia par­tage un café avec l’une de ses col­lègues. Elles viennent de Brié-et-Angonnes, com­mune située au pied de la chaîne de Belledonne. Toutes deux tra­vaillent en mai­son d’accueil spé­cia­li­sée au Val Jeanne Rose, un centre pour les adultes polyhandicapés.

 

Plusieurs centaines de personnes étaient présentes place Doyen Gosse à Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Plusieurs cen­taines de per­sonnes étaient pré­sentes place Doyen Gosse à Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 62 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Buisson

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La Ville de Grenoble annonce des mesures de "déprécarisation" pour ses agents éducation et jeunesse
La Ville de Grenoble annonce des mesures de « déprécarisation » pour ses agents éducation et jeunesse

FLASH INFO — "Poursuivre l’effort de déprécarisation des agent-es et améliorer leurs conditions de travail". Tel est le programme annoncé par la Ville de Grenoble Lire plus

Rassemblement intersyndical contre le maintien des épreuves du baccalauréat 2021

FIL INFO – La dénonciation du maintien des épreuves du baccalauréat était au centre du rassemblement de professeurs devant le rectorat de Grenoble ce jeudi Lire plus

Pour garder sa capacité d'investir, la Métro a choisi d'échelonner le rachat des actions que la ville de Grenoble détient dans Gaz Électricité de Grenoble.
Gaz électricité de Grenoble au secours de la Tag ? La redistribution des dividendes fait des étincelles

  FOCUS – À Grenoble, les dividendes de Gaz électricité de Grenoble, détenue à majorité par la Ville et la Métro, seront redistribués pour venir Lire plus

Mobilisation des salariés de Teisseire sur le site de Crolles. Photo DR
Inquiets pour l’avenir de leur usine à Crolles, les salariés de Teisseire entament une grève reconductible

  EN BREF - Les salariés de l'entreprise Teisseire basée à Crolles ont entamé une grève reconductible jeudi 8 avril. Ils souhaitent "un dialogue plus Lire plus

Manifestation contre la réforme de l'Assurance-Chômage samedi 10 avril 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : plusieurs centaines de manifestants dans la rue pour protester contre la réforme de l’Assurance-chômage

  REPORTAGE - Près de 500 personnes ont défilé dans les rues de Grenoble pour protester contre la réforme de l'Assurance-chômage qui doit entrer en Lire plus

Le site de l'usine FerroPem en Savoie. Photo DR
Fermetures d’usines Ferropem en Isère et Savoie : 352 emplois menacés, des élus montent au créneau

  FOCUS - Le comité d'entreprise européen de FerroGlobe, dont FerroPem est une filiale, a détaillé son plan de restructuration, le 20 mars 2021. Les usines Lire plus

CPAM

Flash Info

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

|

16/07

20h42

|

|

16/07

11h33

|

|

15/07

15h50

|

|

14/07

13h45

|

|

13/07

22h27

|

|

13/07

12h52

|

|

12/07

19h18

|

|

09/07

11h15

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin