De nombreux élus ont maniffesté leur soutien à la population de l'Artsakh. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Haut-Karabagh : la Ville de Grenoble, le dépar­te­ment de l’Isère et la Région Aura à la res­cousse des Arméniens

Haut-Karabagh : la Ville de Grenoble, le dépar­te­ment de l’Isère et la Région Aura à la res­cousse des Arméniens

 

FOCUS - Le cessez-le-feu signé entre l'Arménie et l’Azerbaïdjan met fin à 43 jours de conflit dans le Haut-Karabagh. Un accord fragile et très défavorable à cette république autoproclamée de Transcaucasie – aussi appelée Arstakh – qui renonce à trois quarts de son territoire. En plus de pertes humaines, la plupart des 140 000 habitants sont contraints à l'exil vers l'Arménie. En Isère, les collectivités locales vont s'organiser pour les soutenir.

 

 

Le Haut-Karabagh était au centre de l'attention ce samedi 14 novembre. Grenoble, l'Isère et la Région vont aider le Haut-Karabagh.Table ronde organisée par la MCAGD sur la situation au Haut Karabagh. © Tim Buisson – Place Gre’net

Table ronde organisée par la MCAGD sur la situation au Haut-Karabagh. © Tim Buisson – Place Gre’net

"La France n'a pas fait grand chose à part des déclarations de principe", lâche Patrick Curtaud, conseiller départemental de l'Isère en préambule de la table ronde organisée par la Maison de la culture arménienne de Grenoble et du Dauphiné (MCAGD).

 

Un constat partagé par les différents acteurs présents : le maire de Grenoble Éric Piolle, la députée de l'Isère Émilie Chalas ou encore Nathalie Béranger, conseillère régionale de la majorité, réunis autour de Daniel Marandjian, président de la MCAGD.

 

 

Un accord signé le 10 novembre a mis fin au conflit

 

La plupart d'entre eux étaient d'ailleurs déjà présents au rassemblement en soutien aux Arméniens, place de Verdun, le 26 octobre 2020. Mais, entre temps, la situation a évolué.

 

De nombreux élus ont maniffesté leur soutien à la population de l'Artsakh. © Joël Kermabon - Place Gre'net

De nombreux élus ont manifesté leur soutien à la population de l'Artsakh le 26 octobre 2020. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les belligérants ont signé un accord le 10 novembre pour mettre fin au conflit qui a causé la mort de 2 300 soldats côté arménien. Acculés par les coups de semonce de la Turquie et de l’Azerbaïdjan, les dirigeants de l'Arstakh se sont résignés à signer ce cessez-le-feu. Cet accord, défavorable aux Arméniens, prévoit la perte de plusieurs districts, auparavant situés dans la région du Haut-Karabagh.

 

 

Entre autres, Fizuli, Jabrail, Kubaltu, Zangelan, des parties de Hadrut, Martuni, Askeran et Shushi. Sa signature a provoqué des scènes de colère et d'incompréhension chez certains Arméniens qui se sont sentis trahis.

 

L'accord reste fragile et "n'envisage pas de solution de fond à la question", seulement "la cessation des hostilités", a précisé Nikol Pachinian, le Premier ministre arménien. Conclu sous l'égide de la Russie, cet accord réaffirme la puissance de Vladimir Poutine dans la région. Et, par la même occasion, la faiblesse du groupe de Minsk. Le conflit, complexe, a entraîné une déstabilisation de la région qui laisse entrevoir de nombreuses menaces pour les prochains mois.

 

 

Une levée de fonds pour le Haut-Karabagh

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 70 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Tim Buisson

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Une "tentative d'enlèvement" rue Abbé-Grégoire à Grenoble dans la matinée du lundi 23 janvier 2023
Une jeune femme agres­sée sexuel­le­ment dans le train Lyon-Grenoble, un sus­pect inter­pellé à Voiron et écroué

FLASH INFO - Une jeune femme de 20 ans a été agressée sexuellement dans un train circulant entre Lyon et Grenoble, mercredi 25 janvier 2023. Lire plus

Vincent Fristot, Lucille Lheureux, Éric Piolle, Antoine Back et Salima Djidel ont présenté le 27 janvier 2023 le bouclier social et climatique de la Ville de Grenoble financé par la hausse de la taxe foncière. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

FOCUS - Trois jours avant le conseil municipal du 30 janvier, la Ville de Grenoble a apporté des précisions sur le budget 2023 et la Lire plus

Grenoble : l’é­cole Christophe-Turc, un nou­vel éta­blis­se­ment occupé par des parents pour mettre à l’a­bri des enfants à la rue

FOCUS - L'école Christophe-Turc, au Village olympique, a rejoint le mouvement d'occupation lancé dans plusieurs écoles grenobloises depuis l'automne 2022. Des parents d'élèves, soutenus par Lire plus

La Ville de Grenoble accueille son premier Chatipi, lieu de refuge pour chats errants
Grenoble accueille son pre­mier Chatipi, lieu de refuge pour chats errants

FOCUS - Les chats errants vont pouvoir profiter du premier ‘Chatipi’ de Grenoble, un abri installé Quai de France, à proximité du Jardin des Dauphins, Lire plus

Une partie des technologies développées chez Orange à Meylan s'appuie sur des outils déjà existants, tels les tablettes numériques. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Orange : un salon “recherche et inno­va­tion” orga­nisé à Meylan pour envi­sa­ger le futur

REPORTAGE - Réunir ses équipes ainsi que quelques invités, et donner une idée de ce que pourraient être les technologies et applications numériques du futur. Lire plus

Hausse des prix, des crédits et des coûts... Les promoteurs immobiliers craignent une année 2023 difficile sur la métropole
Hausse des prix, des cré­dits et des coûts… Les pro­mo­teurs immo­bi­liers craignent une année 2023 dif­fi­cile sur la métro­pole grenobloise

FOCUS - Si le marché de l'immobilier 2022, vu par les promoteurs immobiliers au travers de la FPI Alpes, présente quelques points de stabilité sur Lire plus

Flash Info

|

28/01

17h12

|

|

27/01

8h30

|

|

25/01

16h10

|

|

25/01

15h18

|

|

25/01

11h21

|

|

25/01

10h46

|

|

25/01

10h37

|

|

24/01

15h27

|

|

23/01

15h30

|

|

20/01

12h42

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !